logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Reconversion professionnelle : choisissez la franchise !

La reconversion : chercher un nouveau job ou créer son propre emploi ?

Publié le

Vous avez des envies de reconversion ? Vous êtes actuellement salarié et vous souhaitez créer votre propre entreprise ou vous avez déjà une activité indépendante mais vous avez envie d’un nouveau défi ? Et si vous vous essayiez à la franchise ! Ce mode d’entrepreneuriat propose un environnement favorable pour se lancer. Chaque année, nombreux sont les candidats qui font le choix de la franchise et de l’accompagnement permis par les enseignes du secteur. Explications.

La reconversion : chercher un nouveau job ou créer son propre emploi ?

Plusieurs situations peuvent vous mener à songer à une reconversion professionnelle. Le cas le plus fréquent : vous avez perdu votre emploi suite à un licenciement / cessation d’activité. Dans ce cas, vous êtes contre votre volonté au chômage. Vous pouvez bien entendu vous lancer à la chasse à un nouveau poste équivalent. Réalisez un CV à jour, préparez les entretiens de recrutement et apprenez quelques « tuyaux ». Vous devez avoir une liste de qualités / défauts prête à l’avance, et surtout coller à l’image du candidat idéal de l’entreprise… Si vous êtes retenu, vous allez devoir passer la période d’essai, parfois le nœud au ventre. Et au niveau salaire ? Dans le contexte économique tendu actuel, il faudra sans doute faire des concessions. Sachez qu’en France, un chômeur reste en moyenne 14 mois sans activité. Pour 20% d’entre eux, cette période dure plus de 2 ans. C’est ce que l’on appelle les chômeurs de « longue durée ». Pourquoi alors ne pas créer vous-même votre emploi, avec la franchise ?

Un autre cas de figure existe. Vous êtes en poste, tout va bien. Enfin, pas tant que ça. Vos missions ne vous intéressent plus guère, et vous avez envie de changer d’air. Volontairement, vous avez envie de vous reconvertir et de vous lancer un nouveau défi. A partir de 30 ans, mais encore plus à l’approche de la quarantaine, cette envie de découvrir de nouveaux horizons va vous traverser l’esprit. Pour trouver de la liberté et retrouver une forme d’épanouissement,
la franchise peut s’avérer être la solution.

Entreprendre seul, c’est prendre un risque plus élevé

Quel que soit votre profil, si l’envie de changer est bien là, alors vous pouvez vous lancer. Vous devez vous lancer ! L’envie est une condition essentielle au succès de votre future entreprise car elle va vous porter. Si vous n’avez pas l’envie, ni même la force et le courage de vous lancer dans un nouveau projet complexe, alors arrêtez-vous là. Créer son entreprise (avec la franchise ou non) demande de l’énergie. De nombreuses heures seront consacrées à ce projet, et pas toujours aux horaires de bureau. Mais l’aventure est passionnante.

  • Entreprendre seul : vous pouvez créer votre entreprise de A à Z. Du concept à la réalisation en passant par la recherche de financement et les démarches administratives, créer son entreprise est une initiative louable et valeureuse. L’information à ce sujet est aujourd’hui bien plus simple d’accès et vous pourrez y parvenir. Seul bémol : l’isolement et le manque de repères. Si vous n’avez pas d’expériences passées, alors vous allez tout découvrir in situ ;
  • Entreprendre avec la franchise : le projet sera assez proche d’une création d’entreprise traditionnelle. Vous devez lancer votre propre structure, aller chercher des fonds, monter votre projet. Mais, grande différence, vous pouvez vous appuyer sur votre franchiseur. Il va vous transmettre un savoir-faire et une formation qui va bien au-delà des questions liées au métier. En effet, selon les enseignes, vous pouvez recevoir des conseils pour trouver un local, négocier un prêt bancaire ou même gérer vos RH.

La franchise permet de se reconvertir en minimisant la prise de risque grâce à un accompagnement solide. L’enseigne avec laquelle vous vous lancez est déjà connue, les produits aussi, le concept est rodé et les techniques commerciales ont déjà fait leurs preuves. Cela explique que 70% des franchisés sont aujourd'hui d'anciens salariés. Vous n’avez pas à expérimenter tout le concept et à tout apprendre par vous-même. Un gain de temps énorme qui se paie via des frais chaque mois (bien souvent un pourcentage du CA).

Devenez franchisé même sans être diplômé

Mais alors quels sont les diplômes nécessaires pour se reconvertir via la franchise ? Aucun ! En effet, parce qu’il existe une grande variété d’enseignes qui proposent des concepts via la franchise, dans des domaines très différents, il ne faut pas avoir de diplômes en particulier mais certaines qualités. Avec une expérience en entreprise et votre vécu, votre profil intéresse les franchiseurs. Il est fréquent de trouver parmi les franchisés des personnes au profil atypiques, qui n’étaient pas du tout dans le secteur auparavant. Des fonctionnaires qui veulent gouter à la joie d’entreprendre ? Des professions libérales qui veulent voir de nouvelles choses ? Vous trouverez parmi les franchisés d’anciens gendarmes, d’anciens professeurs, des comptables ou assistances maternelles. N’ayez pas peur de changer radicalement de voie professionnelle.

Pour faire de votre reconversion une réussite, soyez vous-même et valorisez votre parcours. Vouloir changer de cap et donner une nouvelle orientation à votre parcours professionnel n’est pas un échec. C’est au contraire une opportunité, un challenge et un défi que vous vous lancez. Certains franchiseurs y seront sensibles. Réalisez un bilan de compétences afin d’identifier les secteurs qui sont taillés pour vous. Renseignez-vous sans a priori sur les différents métiers pour voir ceux qui peuvent vous séduire. Les plus pointilleux suivront des formations (mini-séminaires ou formations longues via l’Université par exemple) afin de bien se préparer.

Quelle franchise choisir pour se reconvertir ?

1.719 franchiseurs en France, quelques 65.133 franchisés ! Plus d’une quinzaine de secteurs allant de l’équipement de la personne au bâtiment en passant par la formation ou la restauration à thème… Il y en a pour tous les goûts avec la franchise. L’avantage, c’est que vous pouvez trouver un concept qui colle à vos envies :

  • Si vous aviez l’habitude de faire de longs voyages d’affaire et de ne jamais être à la maison, certains concepts de franchise peuvent se lancer depuis votre domicile (immobilier, communication, conseil aux entreprises) ;
  • Si vous aviez la responsabilité d’un point de vente gigantesque ou que vous aviez de lourdes charges sur le dos, vous pouvez lancer une activité plus modeste et avec une forte notion de proximité (alimentaire de quartier, service à la personne) ;
  • Si vous avez une passion et que vous rêvez depuis toujours de travailler dans ce domaine, alors vous pouvez vous lancer avec la franchise (beauté, santé, automobile, sport) ;
  • Si vous avez identifié un type de services / produits qui manque dans votre ville ou votre région, alors vous pouvez combler ce vide avec une enseigne en franchise.

Si certaines franchises demandent des droits d’entrée élevés et un apport personnel important, il est aussi possible de commencer avec à peine de plus de 1000€ en poche. Lancez vos recherches et découvrez les franchiseurs qui peuvent vous accompagner dans votre reconversion. Une nouvelle vie professionnelle passionnante vous attend.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top