logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeIcon/playICON/24/pinicon-my-accounticon-metas-turnovericon-metas-ticketicon-metas-moneyicon-metas-investmenticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-contributions-trainingicon-contributions-funding-assistanceicon-contributions-franchiseicon-checkicon-carticon-arrow-right-thinicon-arrow-linkicon-alerticon-action-close

Faire un business plan d’agence immobilière

5 étapes pour rédiger le plan d'affaires de son agence immobilière en franchise

Publié le

Vous souhaitez ouvrir une agence immobilière en franchise ? Pour cela, vous allez devoir convaincre des banquiers, voire des investisseurs extérieurs, de financer votre projet. A cet effet, il vous faut rédiger un plan d’affaires complet. Voici 5 étapes pour rédiger le business plan d’une agence immobilière.

Faire un business plan d’agence immobilière

Présenter l’équipe et la genèse du projet

Dans l’immobilier plus que dans n’importe quel autre secteur, l’expérience, les compétences et les diplômes du candidat à la franchise sont fondamentaux pour la réussite du projet.

En effet, dans l’immobilier en franchise, deux cas de figures principaux peuvent être rencontrés :

  • Soit le porteur de projet intègre un réseau de mandataires. Auquel cas cette partie du business plan d’une agence immobilière devra mettre en avant l’expérience commerciale du porteur de projets et préciser qu’en tant que futur mandataire, la carte T n’est pas nécessaire puisqu’il agira sous le mandat de la tête de réseau.
  • Soit le porteur de projet intègre une franchise d’agences immobilières. Auquel cas cette partie du business plan devra mettre en avant l’expérience, les diplômes ou la formation à venir qui permettront au candidat d’obtenir la carte T, indispensable pour exercer en tant qu’agent immobilier.

La crédibilité de votre projet d’agence immobilière en franchise dépendra directement de cette première partie de votre business plan. Il ne faut donc pas hésiter à détailler votre parcours professionnel et à le mettre en regard des compétences exigées pour réussir dans l’immobilier.

Présenter l’étude du marché de l’immobilier

La FNAIM mais aussi les Notaires de France fournissent régulièrement des données assez précises sur l’état général du marché de l’immobilier. Et ce, jusqu’au niveau départemental. Vous devez donc dans un premier temps vous appuyer sur ces données pour présenter votre étude du marché de l’immobilier.

Mais dans un deuxième temps, vous devrez analyser le marché local de l’immobilier :

  • Nombre de maisons et d’appartements sur l’ensemble de la zone ;
  • Revenus moyens ;
  • Prix moyens au mètre carré selon le type de bien ;
  • Nombre de transactions par an ;
  • Durée moyenne d’utilisation d’un bien immobilier ;
  • Etc.

Dans un troisième temps, vous devrez découper votre zone de chalandise en quartiers et leur appliquer les mêmes critères. L’objectif : démontrer que vous disposez d’une connaissance fine du marché et de ses caractéristiques.

Il est également fortement recommandé de lister les concurrents présents sur la zone de chalandise et de les analyser : quelles sont leurs forces, leurs faiblesses, etc. Et ce, de manière à démontrer comment votre projet va pouvoir s’insérer sur ce marché.

Exposer la stratégie marketing et de communication

Lorsque l’on crée son entreprise en franchise, qu’il s’agisse d’une agence immobilière, d’une activité de mandataire immobilier ou de n’importe quelle autre activité, la stratégie marketing ainsi que la stratégie de communication nationale sont définies par la tête de réseau : c’est tout le principe de la franchise.

Fondamentalement, donc, cette partie de votre business plan sera rédigée en concertation avec les équipes de la tête de réseau : positionnement marketing, cible, stratégie d’acquisition de clients, etc.

En revanche, vous devrez détailler la manière dont vous envisagez de communiquer et de vous positionner sur votre zone de chalandise : même si la tête de réseau vous apporte son soutien et son accompagnement, cette communication locale relève des prérogatives du franchisé.

Démarchage des particuliers vendant leur bien sur les plateformes de vente entre particuliers, publications dans les journaux locaux, démarchage de prescripteurs/partenaires (courtiers en financements, banquiers, etc.), distribution de flyers dans les boîtes aux lettres des quartiers présentant une forte dynamique, etc. : il existe de nombreuses solutions pour compléter les leads apportés par la tête de réseau. Vous devrez détailler dans cette partie du business plan de votre agence immobilière celles que vous envisagez d’employer.

Démontrer le modèle économique et présenter les prévisionnels financiers

Le modèle économique dépendra directement de la franchise immobilière choisie.

  • Si vous avez choisi de devenir mandataire immobilier, il s’agira essentiellement de présenter le montant des commissions que vous allez percevoir de l’enseigne (généralement de 50% à 90% des commissions sur les ventes) ainsi que vos charges fixes et variables (abonnements de téléphone, aux plateformes de diffusion d’annonces, frais de déplacements prévisionnels, redevances éventuelles à la tête de réseau, remboursement d’emprunts, etc.).
  • Si vous avez choisi d’ouvrir une agence immobilière, cette partie de votre business plan sera similaire à n’importe quelle autre entreprise : charges fixes (loyer, charges de personnel, abonnements divers, etc.), charges variables (frais de déplacement, de rédaction d’actes de vente, etc.), redevances à la tête de réseau et, bien sûr, chiffre d’affaires prévisionnel, constitué des commissions sur les ventes mais aussi de la gestion locative, etc. Les agences immobilières ont en effet plus de frais que les mandataires immobiliers mais elles disposent d’une plus grande variété de sources de revenus.

Pour construire ces chiffres, et en particulier les prévisionnels de chiffre d’affaires, vous devrez vous appuyer :

  • Sur les données provenant de votre étude de marché, en extrapolant votre volume de transaction, de biens en gestion locative, etc. ;
  • Sur les données provenant de la tête de réseau : cette dernière peut en effet vous aider à affiner vos prévisionnels financiers grâce aux données des agences déjà implantées.

Rédiger l’executive summary

La dernière étape de l’élaboration de votre business plan est la rédaction de l’executive summary, qui constitue une synthèse introductive de votre plan d’affaires. Claire, concise, efficace, elle reprend les points-clés de votre projet tout en suscitant l’intérêt et la curiosité du lecteur, à savoir généralement un banquier.

Mots clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top