Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Comment se former à la franchise pour réussir sa reconversion professionnelle ?

La reconversion professionnelle, moment idéal pour se lancer en franchise

Modifié le - Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Vous êtes salarié et vous avez envie de changer d’horizon, ou sans emploi et le désir de créer votre propre job ? La piste de la reconversion professionnelle est toute indiquée ! Il est en effet loin le temps où on exerçait toute sa vie le même métier, le plus souvent dans la même structure. Le changement a du bon et pour vous lancer, pourquoi pas utiliser le levier de la franchise ? Ce mode d'entrepreneuriat qui repose sur la transmission d’un savoir-faire par un réseau (le franchiseur) est idéal pour relever de nouveaux défis. La formation est assurée par l’enseigne, mais vous pouvez aussi choisir de vous préparer par vous-même, pour être sûr que votre candidature soit retenue. Zoom sur la formation en franchise pour réussir sa reconversion professionnelle.

Les chiffres clés de la reconversion professionnelle

Une enquête publiée par l’institut de sondage Odexa en 2017 dresse un constat net : 85 % des Français estiment que changer de métier au moins une fois dans sa vie est une expérience enrichissante. Même les jeunes actifs sont concernés, c’est ainsi que 14% de ceux qui possèdent un bac+5 ont changé d’orientation professionnelle dans les 2 ans suivant l’obtention de leur diplôme. 43% d’entre eux quittent d’ailleurs leur premier poste après une vingtaine de mois en moyenne. Ces chiffres traduisent ainsi la volonté des Français de changer de métier et à quel point la reconversion professionnelle est perçue de manière positive ! 

Les motivations pour une reconversion professionnelle 

Certains d’entre nous n’ont pas le choix et doivent envisager une reconversion professionnelle à la suite d’un licenciement, mais pour la plupart, elle procède d’un choix mûrement réfléchi. Alors quelles sont les motivations d’une reconversion professionnelle ?

  • L’absence d’évolution possible au sein de la même entreprise ;
  •  Un salaire trop faible ;
  • Trouver du sens à son travail, à une époque où les bore et burn outs sont légions ;
  • La volonté d’être indépendant : 28% des Français souhaiteraient créer leur propre entreprise, une proportion qui passe à 47% chez les moins de 25 ans.

Dans ce dernier cas, la franchise apparaît comme une voie idéale pour réaliser sa reconversion professionnelle. Ce régime, qui associe indépendance du franchisé et soutien d’un franchiseur, présente en effet bien des avantages pour se lancer sur un secteur dont a priori, on ne sait pas grand-chose.

Les avantages de la franchise pour une reconversion professionnelle 

Les chiffres d’une enquête réalisée par la Fédération française de la franchise, en partenariat avec l’institut CSA et Banque Populaire, prouvent la pertinence de la franchise pour les projets de reconversion professionnelle. 37% des franchisés révèlent être d’anciens salariés en TPE, 42% d’une PME et 21% d’une entreprise de plus de 500 salariés.

Des profils venus d’horizon très divers se retrouvent ainsi sous la houlette des franchiseurs pour investir un marché qui peut s’avérer très éloigné de la formation et des compétences de base. 32% des franchisés ont d’ailleurs saisi cette opportunité pour changer complètement de secteur d’activité !

Moyennant un ticket d’entrée et des redevances, vous intégrez le réseau d’un franchiseur pour exploiter son concept, lequel a durablement fait ses preuves sur le terrain avant d’être dupliqué. Ainsi, en devenant franchisé, vous profitez de l’expérience, du savoir-faire et de la notoriété qu’une marque a passé des années à bâtir, sans prendre autant de risques. En revanche, vous devez accepter en échange de vous plier aux exigences du franchiseur (par exemple, de ne pas pouvoir vendre de produits estampillés d’une autre marque que la sienne).

Enfin, vous profiterez de tous les avantages liés au contrat de franchise, notamment ceux liés à la formation et l’accompagnement, qui vous permettent de réussir une reconversion professionnelle dans un secteur que vous ne connaissez pas forcément.

La formation assurée par le franchiseur

Ouvrir une boulangerie vous fait envie ? Devenir patron d’un restaurant à thème ou encore conseiller en informatique pour entreprise vous motive, mais vous n’y connaissez rien ? Pas de panique ! C’est justement là que l’intérêt de la formation en franchise se révèle. Par contrat, le franchiseur s’engage à mettre à votre disposition toutes les connaissances et savoir-faire qu’il possède, afin de vous aider à réussir votre défi entrepreneurial.  

Le plan de formation prévu par votre franchiseur peut s’étirer de quelques heures à plusieurs semaines, en fonction de la spécificité du secteur, des royalties allouées à la montée en compétences des membres du réseau… La formation peut être très variée et outre vous expliquer en détail le concept, elle peut porter sur des matières aussi diverses que la réglementation, la comptabilité, les méthodes de vente…

La formation initiale se prolonge ensuite, parfois sur des modules de formation continue, nécessaires pour vous maintenir à un haut niveau de compétences sur votre métier, ou sur un accompagnement dans l’exploitation. Ce dernier vous permet ainsi de développer votre activité, d’échanger sur les problématiques qui freinent sa rentabilité ou les bonnes pratiques des autres franchisés…

Comment se former avant d’intégrer une franchise ? 

Si la formation est assurée par le franchiseur, elle ne fait pas tout. En effet, pour avoir la chance d’être intégré dans une enseigne, vous devez faire montre d’un profil correspondant aux attentes de cette dernière. Le franchiseur va ainsi se baser sur des critères aussi divers que votre âge, votre parcours professionnel, votre diplôme, votre qualités… Si vous n’avez pas de connaissances particulières dans le domaine clé du franchiseur avec lequel vous avez envie de travailler, alors misez sur votre volonté. Car oui, les franchiseurs aiment les profils complets, mais aussi les profils atypiques et motivés. 

Pour mettre toutes les chances de votre côté de le séduire avec une candidature idoine, vous pouvez faire le choix de vous former en amont. Des organismes proposent ainsi des formations à la franchise, à l’instar de l’Académie de la franchise. Vous serez encadré par des professionnels de la franchise, qui ont déjà travaillé pour le compte d’un ou plusieurs franchiseurs. Vous découvrirez ainsi en profondeur ce qu’est le régime de la franchise, son fonctionnement et son organisation, ce qui vous permettra d’affiner votre projet entrepreneurial. Les modules portant sur les critères d’analyse et les questions à poser aux réseaux aux côtés desquels vous envisager de vous lancer vous éviteront de vous tromper. 

D’autres formations, diplômantes ou non, dispensés par des organismes privés ou publics comme l’Afpa, vous permettront également d’apporter plus de crédibilité à votre dossier de candidature pour intégrer une franchise.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Mots-clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4/5 - 4 avis

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !