logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Focus : Les services à la personne (SAP)

En France, depuis 2005 et la loi Borloo, le secteur des services à la personne ne cesse de progresser

Publié le

En France, depuis 2005 et la loi Borloo, le secteur des services à la personne ne cesse de progresser. Entre concurrence exacerbée et idées reçues, concentration économique et professionnalisation, niches fiscales et convention collective, nous vous proposons dans ce dossier un point précis sur le secteur des SAP d'aujourd'hui et de demain.

Alors que la France recherche des solutions à la création d'emploi et au redressement de ses comptes, les avantages fiscaux accordés aux services à la personne font débat.

Face aux détracteurs de tous bords et aux idées reçues, la Fédération des Services à la Personne (FESP) a demandé l'an dernier au cabinet spécialisé indépendant Oliver Wyman de mener l'enquête.

Les résultats de cette enquête démontrent que les SAP souffrent à tort d'une mauvaise réputation ! Et de fait, les SAP rapportent plus à l'Etat qu'ils ne coûtent en dépenses fiscales. Le bénéfice engrangé par les caisses de l'Etat avoisine les 2,6 milliards d'euros !

Les SAP profitent également au plus grand nombre et notamment aux personnes dépendantes et aux familles, et non pas seulement comme on l'entend souvent, à une poignée de « riches » contribuables abonnés à des prestations de confort. Près de 30 % des ménages utilisateurs de services à la personne perçoivent moins de 1 500 € de revenus par mois.

Autre idée reçue battue en brèche par le rapport Oliver Wyman, les SAP jouent un rôle prépondérant sur le terrain de l'emploi (330 000 emplois créés entre 2005 et 2010). Souvent associés dans l'imaginaire collectif à la notion de « petits boulots » mal payés et peu valorisants, les SAP se révèlent au contraire être un formidable ascenseur social puisqu'ils permettent d’intégrer des populations fragiles (91 % de femmes, 82 % sans le bac, âge moyen de 46 ans) avec des rémunérations horaires moyennes supérieures de 33 % au SMIC ! La signature de la Convention collective nationale en septembre dernier et les actions de formations massives financées par les entreprises du secteur privé viennent appuyer encore la volonté des acteurs de faire toujours mieux...

Par delà tous ces chiffres plutôt flatteurs, tout n'est pas rose cependant dans le secteur des services à la personne, loin s'en faut ! La crise a mis à mal de nombreuses entreprises en rognant sur le pouvoir d'achat des ménages. L'instabilité fiscale n'a à l'évidence pas aidée sur ce plan, d'autant que le secteur privé souffre toujours d'un vrai décalage de traitement fiscal entre le privé et l'associatif et que le travail au noir est plus que jamais le principal ennemi du secteur. La concurrence s'est aussi exacerbée. Entre 2005 et 2010, le nombre d'entreprises est passé de 1 230 à 27 000 opérateurs agréés par l’Agence nationale des services à la personne. En 2010, moins de vingt réseaux réalisaient plus de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires. D'autre part, le secteur empêtré dans sa mauvaise réputation peine à recruter.

Tous ces éléments font qu'aujourd'hui et encore plus demain, les entreprises vont devoir s'adapter et se professionnaliser. Déjà, les SAP s'acheminent vers des regroupement d'acteurs dans un mouvement de concentration. La diversification des activités est également en marche afin de mieux répondre aux besoins croissants portés par le vieillissement de la population qui laisse apparaître de plus en plus de pathologies lourdes de types Alzheimer, Parkinson.
Et tout cela est sans compter la mise en œuvre de la Convention collective nationale sera également certainement le plus grand chantier de 2013 pour les entreprises des SAP !


Tout le dossier

Dominique André-Chaigneau, Toute La Franchise©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top