logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Ouvrir une franchise de glace italienne, quels réseaux disponibles ?

Amorino, Paparini, Grom, Piacerino... et les frozen yogurt !

Publié le

Achat d'impulsion par excellence, la glace italienne et les autres spécialités laitières givrées type frozen yogurt se développent en réseau selon deux approches distinctes : le haut de gamme exclusif et le petit creux gourmand.

Devenir glacier en franchiseSi les Français aiment les glaces (chaque Français consomme 6 litres de glace en moyenne par an), rares sont ceux qui sortent de l'industriel pour se régaler. Se cantonnant aux parfums classiques, les Français consomment essentiellement les glaces à la maison, à table ou devant la télé. Mais les choses évoluent peu à peu, sous l'impulsion de l'industrie poussant vers toujours plus de glaces premium (Häagen-Dazs en tête, mais aussi Magnum et quelques autres) et sous l'impulsion également de nouveaux réseaux de glaces italiennes et frozen yogurt, la glace sort des sentiers battus. Du coup, en dix ans, le marché de la glace a été multiplié par 1,5. Pourquoi un tel engouement ? Tout simplement parce que la glace, en plus d'être bonne, est facile à manger même en mode nomade, et selon les versions, en plus d'être gourmand cela peut aussi être healthy ! A l'image des smoothies qui remplacent avec leurs vitamines à gogo un déjeuner, les glaces nomades servies par les réseaux sous la forme frozen yogurt permettent de combler un petit creux en se faisant plaisir, en toute légèreté.

Des contraintes saisonnières mais pas seulement !

Souvent considérée comme un mets d'été, essentiellement rafraîchissant, la glace souffre en hiver d'un certain désamour. Ceci est surtout vrai en version nomade. C'est principalement pour cette raison que bon nombre de glaciers ne sont pas seulement glaciers ! Ils mixent leurs créations de glaces avec des préparations moins saisonnières comme les macarons, les gaufres, les crêpes, etc., à la manière des salons de thé. D'autres enseignes misent sur l'originalité d'un produit « sur mesure ». C'est notamment le cas chez les spécialistes du frozen yogurt, qui multiplient les saveurs et les textures de base, en laissant libre choix au consommateur des toppings (chocolat, fruits frais, coulis, etc).

Outre la contrainte saisonnière, la vente de glaces est également soumise à une contrainte d'emplacement. En effet, comme toutes les gourmandises vendues en boutique (chocolats, gaufres, crêpes, bonbons, confiseries diverses, milkshakes et smoothies), la glace est un achat d'impulsion ! A ce titre, pour ouvrir une franchise de glace, il faut un lieu où il y a du passage, dans la journée comme le soir. La plupart des concepts s'installent ainsi soit dans une rue très commerçante à fort passage, soit près d'un lieu de transit comme une gare, un aéroport, une station de métro, ou encore dans une galerie marchande au sein d'un centre commercial leader d'un secteur géographique.

Les concepts à suivre en franchise

Amorino, Arlequin Gelati Italiani, Ci Gusta, Cremeria Vienna, Grom, O Sorbet d'Amour, La Compagnie des Glaces... les concepts de glaciers à l'italienne ou de glaciers artisanaux sont nombreux à se développer dans nos grandes villes. Généralement, ces concepts mettent en avant la qualité artisanale des glaces servies, l'onctuosité et la générosité des préparations et l'originalité des parfums.

Face à eux, depuis 5 ou 6 ans, on voit éclore de nombreux concepts de frozen yogurt comme Yogurt Factory, Yogurtlandia, Boon, Tutti Frutti Frozen Yogurt, Chillbox, Rosa Kiwi, Llaollao, Kokoa, Yogorino, Smooy, EnJöy, etc.

Tous ces concepts ont pour particularité d'afficher une forte rentabilité. En effet, la glace est un produit qui ne coûte pas très cher à la fabrication, ce qui permet de dégager une marge nette confortable. Les pertes sont également réduites, puisque par définition, la glace se conserve dès lors qu'elle reste à température maîtrisée. Si l'investissement nécessaire pour créer une glacerie dépasse rarement les 50.000€, le créateur doit toutefois bien prendre en compte dans son business plan le coût engendré par le choix d'un emplacement N°1 à fort passage.

Les candidats recherchés par les concepts de glaceries - salons de glaces doivent être passionnés par le produit. Doté d'un bon sens du contact, ils doivent également être de bons gestionnaires et des commerçants dans l'âme.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,5/5 - 3 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top