logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

les experts de la franchise vous répondent

Retour

Devenir franchisé

bonjour

je suis a la recherche d une enseigne pour ouvir un magasin j ai le point de vente et pour une bonne implantation et fonctionnement j ai besoin de vous et de votre logitique  mercie d une reponce

                                                  auriault .j

 

 

Expert Laurent DELAFONTAINE
Laurent DELAFONTAINE

a répondu le 18/11/2012

Bonsoir,

L’avenir s’offre à vous puisque vous détenez déjà un élément clé de la réussite commerciale, à savoir l’emplacement !

Reste à vous assurer que ce dernier correspond au secteur visé.

En effet, si votre règlement de copropriété exclue les nuisances, adieu certains concepts de restauration.

Si votre local mesure 30m2, vous ne pourrez vraisemblablement pas être sur des enseignes de grande distribution.

La localisation dans la ville est importante, pour de nombreux concepts, oubliez Starbuck (ils arrivent en franchise !) si vous n’êtes pas en n’1. 

Une fois, l’adéquation entre votre projet et votre local finalisée, il ne vous reste plus qu’à contacter les enseignes visées et suivre le processus classique de recrutement.

Je vous recommande de privilégiez votre intérêt pour le concept et les produits services vendus, son potentiel sur le marché, l’importance et la pérennité de ce dernier, la qualité de la relation avec les interlocuteurs de la tête de réseau et bien évidement l’attrait du modèle économique pour vous.

Attention, si vous étiez indépendant, sachez que la franchise oblige à des droits et devoirs pour chacun. Je vous donne deux exemples concrèts, si vous êtes franchisé Yves Rocher, impossible de vendre un produit L’Oréal, même si c’est votre crème de jour préférée. Si vous êtes franchisé Midas, oubliez la vente de Red Bull à la caisse, même si vous estimez que c’est un apport significatif de chiffre d’affaires l’été.

De plus, un contrat complet va vous lier pour le meilleur (et pour le pire), et sa 1ère lecture risque de vous effrayer. Sachez toutefois que ce type de contrat est majoritairement conçu pour protéger le réseau et les franchisés entre eux.

Mais, à l’image de plus de 60 000 entrepreneurs indépendants qui composent les 1567 reseaux en 2011, vous aurez l’assurance (en particulier en visant une enseigne adhérente à la fédération française de la franchise) d’un concept éprouvé, la solidarité d’un réseau de partenaires et le plaisir d’être commerçant.

 Bon courage dans votre choix.

 Laurent Delafontaine AXE RESEAUX

Scroll to top