logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

les experts de la franchise vous répondent

Retour

Centre Auto Feu Vert

 Bonjour.

Avec l'augmentation des véhicules électriques au fil des années, investir dans une franchise telle que les centres auto feu vert n'est-ce pas risqué?

 

Expert Laurent DELAFONTAINE
Laurent DELAFONTAINE

a répondu le 26/10/2015

 Madame, Monsieur,

Les véhicules électriques s’inscrivent dans l’air du temps, que ce soit pas conviction écologique, par économie d’énergie ou par peur de la raréfaction des combustibles fossiles.

Toutefois, les chiffres tendent à tempérer le succès de ces véhicules. En septembre 2015, seuls 2270 véhicules ont été immatriculés en France, représentant environ 1% du marché français. Ainsi, même avec une forte progression des immatriculations de véhicules électriques (de l’ordre de 18% à l’heure actuelle), la part de marché globale restera faible dans les années à venir.

A noter aussi qu’une grande partie des véhicules électriques sont gérés par des systèmes de location ponctuelle de type Autolib’ et donc probablement réparés par un service interne.

Enfin, il est difficile de prédire aujourd’hui quelle technologie (hybride, électrique,…) va prendre le dessus dans les années à venir.

Pour plus d’information sur ce marché je vous engage à consulter le site d’Avere France http://www.avere-france.org.

Trois points directement liés à votre question:

La plupart des véhicules électriques commercialisés incluent également un moteur hybride, fonctionnant donc en partie comme une voiture classique ;

2.     Ces véhicules ont eux aussi besoin d’être réparés, de changer des pièces, … hors, il est justement du devoir d’un franchiseur tel que Feu Vert d’anticiper et d’adapter son savoir-faire aux nouvelles technologies ;

3.    Les véhicules électriques embarquent également beaucoup de composants électroniques, par rapport aux véhicules des années 90, qui sont régulièrement à l’origine des pannes de voitures.

Ainsi, il vaut mieux investir dans une franchise de centres automobiles en tant que franchisé qu’en tant qu’entrepreneur « solitaire » si l’on prend en compte l’adaptation au marché et aux risques technologiques.

Je dirais également que l’avenir des centres autos passe également par le développement des services à domicile (réparations, vidanges, …) de type Relax auto.

Bien cordialement,

Laurent Delafontaine

AXERESEAUX

Scroll to top