logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

les experts de la franchise vous répondent

Retour

Franchisé actionnaire

Bonjour,

Je m'appelle Olivier93 et je souhaite me lancer dans le monde de la franchise, d'une manière différente des autres.
Je vous explique mon concept, je souhaite prendre part à l'ouverture d'un SUBWAY avec un ami mais tout en travaillant à coté dans une autre société en tant que salarié.
La franchise deviendrait une sorte de complément de revenu.
mes questions sont :
-quelqu'un à t-il déjà tenté le coup ?
-en gros ce serait devenir actionnaire minoritaire
quels en sont les bénéfices et les risques ?
-selon vous est-ce une bonne idée ?
Je suis responsable de centre auto avec comme bagage technique pas mal de gestion,management,communication et marketing,mais les réponses que j'ai sont strictement théoriques.

J'attends de vous des réponses qui viennent du terrain.
Merci à tous d'avance à très vite.
Olivier

Expert Laurent DELAFONTAINE
Laurent DELAFONTAINE

a répondu le 09/05/2014

Bonjour,

Je fais bien la distinction entre franchise "en couple" et franchise "en association".

Ce dernier cas est souvent positif en franchise, car lorsque les profils sont complémentaires, vous augmentez la valeur ajoutée de votre restaurant.

De plus, vous gommez l'effet négatif de la solitude du dirigeant et vous pouvez organiser vos absences en étant moins inquiet.  

Les associations sont fréquentes dans les enseignes « techniques » (construction, pose de fenêtre, rénovation de façades,...) avec un duo commercial et technicien, plus rare en restauration rapide de type "Subway", tout simplement parce que le chiffre d'affaires developpé est parfois insuffisant pour deux dirigeants.

Sachez que d'un point de vue juridique, le franchiseur préfèrera avoir un associé majoritaire au capital, pour des raisons de responsabilité et de praticité. Surtout, votre commerce peut devenir impossible à gérer si chaque associé est égalitaire et qu’ils ne s’entendent plus.

D'un point de vue financier, il faut s'assurer que le chiffre d'affaire généré suffit à rémunérer deux profils, ou vous concernant 1 profil 1/2, et il est recommandé de fixer des règles internes avant le démarrage de l'activité.

Vous indiquez poursuivre votre activité en parallèle, vous seriez alors un actionnaire et non plus un associé actif, clarifiez bien vos rôles respectifs et la rémunération qui l'accompagne !  

Pour conclure, les franchiseurs ne voient généralement pas d'obstacle à l'association lorsqu'elle est complémentaire, que le modèle économique le permet et qu'il y a un associé majoritaire au capital

Bien cordialement

Laurent Delafontaine

www.axereseaux.com

Scroll to top