logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Reconversion professionnelle : quelles formations ?

Focus sur le CPF et ses alternatives pour suivre des formations de reconversion

Publié le

Pour les 93% de salariés français qui souhaitent changer de métier, la formation est un prérequis indispensable à tout projet de reconversion professionnelle. Comment changer de métier, en effet, sans en apprendre un nouveau ? Compte personnel de formation (CPF), organismes de formation, création d’entreprise en franchise : 3 pistes de formations pour adultes pour réussir sa reconversion.

Reconversion professionnelle : quelles formations ?

Le compte personnel de formation (CPF)

Depuis le 1er janvier 2015, tous les actifs disposent d’un compte personnel de formation (CPF), qui remplace l’ancien Droit Individuel à la Formation (DIF). Depuis le 1er janvier 2019, ce CPF est crédité en euros et non plus en heures. Ce CPF n’est pas lié à un contrat de travail mais à une personne. Par conséquent, les droits acquis dans un poste sont conservés par le travailleur même après un changement d’entreprise.

Le principe : pour chaque année au cours de laquelle un ou une salariée cumule un nombre d’heures de travail équivalent à au moins 50% d’un temps plein, son CPF est crédité de 500€, plafonné à 5.000€. Ainsi, après 10 ans de travail au moins à temps plein, un salarié du privé a accumulé 5.000€ sur son CPF. Ces 5.000€ peuvent donc être utilisés pour financer une formation pour adulte, par exemple dans le cadre d’une reconversion professionnelle.

DIF et CPF

Auparavant, les salariés cumulaient des heures sur un compte DIF. Il est à noter que les heures acquises au titre du DIF et non utilisées ont été converties en euros au 1er janvier 2019. Ainsi, par exemple, un salarié qui disposait au 1er janvier 2015 de 120 heures sur son compte DIF et qui a continué d’accumuler sur son CPF de nouvelles heures lors du passage au CPF s’est retrouvé avec 2.880€ sur son CPF au 1er janvier 2019.

Pour l’année de transition de 2018, les 24 heures cumulées par les salariés à temps plein ont été converties en une somme forfaitaire de 360€ au 1er janvier 2019.

Quelques cas particuliers

  • Les salariés pas ou peu qualifiés, d’un niveau d’études inférieur au BEP, cumulent 800€ par an et disposent d’un CPF plafonné à 8.000€. Et ce, afin de favoriser leur montée en compétences et leur employabilité.
  • Les travailleurs indépendants cumulent également des crédits sur leur CPF, de la même manière que les salariés du privé.
  • Le cas des salariés de la fonction public est à part. Il convient, pour ces derniers, de se référer à l’administration générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP).

A l’heure actuelle, donc, toute personne qui exerce une activité, même à temps partiel, peut utiliser ses droits acquis au titre du CPF afin de financer des formations pour une reconversion professionnelle.

Quelles formations financer avec le CPF ?

Toutes les formations ne peuvent pas être financées par le CPF. Par exemple, les formations linguistiques, auparavant prises en charge par le DIF, ne sont plus éligibles. Sont éligibles à une prise en charge par le CPF, dans le cadre d’une reconversion professionnelle par exemple :

  • Les actions permettant de valider les acquis de l’expérience (VAE)
  • Les bilans de compétences
  • D’une manière générale, les formations sanctionnées par une certification professionnelle enregistrée au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ou validant un bloc de compétences d’une certification inscrite au RNCP
  • Les formations à la création ou la reprise d’entreprise

La franchise : formation incluse pour reconversion réussie

La création d’entreprise en franchise a toujours été et reste l’une des solutions de formation les plus performantes pour effectuer une reconversion professionnelle, que l’on soit salarié du privé, agent de la fonction publique ou déjà chef d’entreprise.

En effet, le principe de la franchise est la transmission, par un franchiseur, d’une marque, d’un savoir-faire et d’une assistance à un entrepreneur indépendant juridiquement, le franchisé. En franchise, le savoir-faire est donc indissociable de la marque. En outre, le franchiseur a un devoir d’assistance envers le franchisé.

Il résulte de ce cadre juridique stricte, et du code de déontologie européen de la franchise, que, selon la 15ème enquête annuelle de la Banque Populaire et de la Fédération Française de la Franchise (FFF), 92% des franchiseurs proposent des formations initiales pour leurs franchisés qui sont, quant à eux, toujours selon la même enquête, 76% à se sentir bien préparés à l’exercice de leur activité par la formation initiale dispensée par leur franchiseur. Quant à ceux qui ne proposent pas de formation physique, la transmission d’un manuel opératoire, qui récapitule les fondamentaux du concept et de sa mise en œuvre, est obligatoire.

Quand on sait que les enseignes ont tout autant intérêt à la réussite des franchisés que les porteurs de projets eux-mêmes, on comprend mieux pourquoi elles investissent autant dans la formation initiale, la formation continue et l’accompagnement des franchisés, qui, pour 75% d’entre eux, ont suivi une reconversion professionnelle en créant leur entreprise en franchise.

Coaching minceur, garde d’enfants, services à la personne, services aux personnes âgées, fitness, mécanique, jardinage, courtage en crédits, agent immobilier, commerçant, etc. : tous les métiers sont accessibles en franchise, y compris en reconversion, grâce à la formation initiale délivrée par les franchiseurs.

Alors si vous faites partie des 93% de salariés français qui souhaitent changer de métier, optez pour la franchise pour votre reconversion professionnelle et bénéficiez d’une formation pour adulte sur-mesure. Consultez la liste des franchises qui recrutent.

Mots clés : Reconversion
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,6/5 - 5 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top