logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Métiers de l'environnement : Quelles franchises pour créer une activité en lien avec le développement durable ?

Quelques idées de franchise pour se reconvertir dans une activité écologique

Les dernières élections municipales de juin 2020 ont vu deferler une vague verte sur plusieurs grandes agglomérations françaises, confirmant l’inclinaison de plus en plus de Français pour les questions environnementales. Si pour certains il s’agit de simples préoccupations liées aux modes de vie au quotidien, à l’alimentation, à la consommation, aux déplacements et à la mobilité ou encore à l’habitat, nombreux sont ceux qui souhaitent également porter la question de l’environnement jusque dans leur activité professionnelle. 

Mais comment se reconvertir pour travailler dans l’écologie ou tout au moins avoir une activité en phase avec ses valeurs et contibuant à la préservation de l’environnement ? Pour réaliser un tel projet, la franchise s’impose comme une solution à étudier. Elle offre en effet le cadre idéal pour se reconvertir et nombre de réseaux proposent des concepts en lien avec l’environnement. Petit tour d’horizon non exhaustif.

Métiers de l'environnement : Quelles franchises pour créer une activité en lien avec le développement durable ?

Les métiers de l’environnement sont amenés à se développer dans les années à venir. En parallèle de la création de nouveaux métiers et nouveaux concepts, les questions écologiques s’invitent progressivement dans quasiment tous les secteurs d’activité. En franchise aussi, on compte un certain nombre de concepts et réseaux qui permettent, si ce n’est directement travailler dans le développement durable ou l’écologie, tout au moins contribuer à la protection de l’environnement. Découvrez ces concepts qui permettent de créer une entreprise conciliant business et protection de l’environnement. 

Entreprendre dans le bâtiment et l’immobilier avec une approche environnementale 

La construction

Quand on connait le poids du marché du bâtiment dans la consommation de ressources on comprend les efforts consentis par les gouvernements successifs en matière d’efficacité énergétique et de développement durable dans ce secteur. Entre évolutions réglementaires et incitations fiscales, les autorités fixent clairement le cap vers une réduction de l’impact environnemental du bâtiment. Ce vaste chantier ouvre de belles opportunités de business dans différents domaines dont le premier d’entre eux, celui de la construction. 

>> Lire aussi : Emmanuel Macron annonce « un grand programme de rénovation » énergétique

Sur ce marché, certaines enseignes comme Ami Bois ou encore Natilia se démarquent avec leur offre de maisons ossature bois. Natilia, qui se définit comme un constructeur de maison environnementale a notamment lancé NATIGREEN, la première maison à énergie positive BEPOS : une maison qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme ! L’environnement s’immisce même sur le secteur de la piscine, pourtant réputé gourmand en eau et énergie. Le jeune réseau Bio Pool Tech, avec ses piscines en bois et son système de filtration bio et connecté, démontre que des solutions sont aussi possibles pour réduire l’impact environnemental des piscines.

La rénovation

Si les questions environnementales s’invitent dans le neuf, dans l’ancien aussi plusieurs réseaux développent une activité en lien avec l’environnement. Pour faire réaliser des travaux de rénovation énergétique de l’habitat, de plus en plus de propriétaires font appel à des courtiers en travaux ou contractants généraux qui leur apportent un savoir-faire dans la conduite de chantier et qui, au fil des années, ont su développer une expertise en matière d’habitat écologique. Activ’ Travaux, Avenir Rénovations, Aximotravo, IlliCO Travaux, La Maison des travaux, Metravo ou encore Préservation du Patrimoine offrent le cadre idéal pour devenir courtier en travaux ou contractant général et accompagner ses clients dans l’amélioration de leur habitat. 

La rénovation énergétique des bâtiments est, certes, vertueuse, cependant les chantiers produisent des déchets ayant bien souvent un impact négatif sur l’environnement. Un problème pris à bras le corps par l’enseigne Geode environnement qui développe une solution de gestion durable des déchets issus de la construction.

L’isolation

L’efficacité énergétique d’un bâtiment passe notamment par sa bonne isolation. Le marché de l’isolation présente un important potentiel de business, encore faut-il être bien accompagné pour se démarquer d’une féroce concurrence. L’accompagnement d’entrepreneurs souhaitant réussir sur le marché de l’isolation du bâtiment, c’est justement ce que proposent des enseignes comme Isolation by Tryba ou encore Les Artisans Appliqués qui permettent de créer une entreprise en profitant d’un savoir-faire et d’outils et services. Plus spécifique, l’enseigne ATTILA s’est, elle, spécialisée dans l’entretien et la réparation de toitures auprès des professionnels proposant une solide expertise pour réponde à un réel besoin des entreprises.

L’énergie, le chauffage et la climatisation

Qui parle d’efficacité énergétique parle évidemment d’énergie. Le marché du chauffage et du froid offre aussi de belles opportunités. Pour un confort optimal, outre une bonne isolation, un bâtiment a en effet besoin de solutions de chauffage et de climatisation performantes comme en propose MACLEM, franchise spécialisée dans la climatisation, les pompes à chaleur et les énergies renouvelables. Autre enseigne à étudier dans ce domaine, Flamme du Monde est réputée pour ses poêles à bois et cheminées mais développe également d’autres activités comme l’isolation par soufflage ou encore la climatisation. Enfin, des enseignes comme France Hygiène Ventilation ou Hygis, spécialistes de l’entretien des systèmes de ventilation auprès des professionnels et particuliers, interviennent, elles, après la pause pour garantir une efficacité optimale et durable des appareils. 

L’énergie est évidemment un point clé dans la réduction de l’impact environnement d’un bâtiment. Les solutions de chauffage au bois comme en proposent Flamme du Monde mais aussi Pil’Poele, Jotul et Turbo Fonte sont à la fois écologiques, esthétiques et économiques. Outre le bois, le photovoltaïque figure aussi parmi les énergies renouvelables en vogue. Et si plusieurs acteurs, comme MACLEM, proposent des solutions pour produire de l’énergie solaire, Mon Energie Autonome développe une solution pour la stocker.

Le diagnostic immobilier et du bâtiment

Enfin, parmi les métiers du développement durable accessibles en franchise, il faut également citer les métiers du diagnostic immobilier et du bâtiment. Le diagnostic est en effet la première étape pour évaluer les améliorations à réaliser afin d'optimiser la performance énergétique d’un bâtiment. De nombreux réseaux se partagent ce marché avec des approches et spécificités qui leur sont propres. On peut notamment citer : 

La gestion des déchets, le recyclage et le réemploi

En matière de protection de l’environnement, la bonne gestion des déchets et objets en fin de vie est en effet primordiale. Si Geode environnement a fait du traitement des déchets de chantier sa spécialité, d’autres enseignes, comme Clickeco, se sont spécialisées dans le traitement des déchets dangereux produits par les entreprises. Des enseignes comme Prink, proposent des solutions de recyclage pour les cartouches d’encre et toners d’imprimantes. En effet, qui dit développement durable dit recyclage, réemploi et économie circulaire. En ce sens les enseignes spécialisés dans l’occasion participent également à la protection de l’environnement en offrant une seconde vie à des produits qui ne sont plus utilisés par leur propriétaire. On pense évidemment aux enseignes de dépôt vente et achat cash comme Cash Converters, Easy Cash, Happy Cash ou encore Troc.com. Au Vide Grenier a même développé le premier concept de vide grenier permanent.

Entreprendre dans l’automobile

On ne peut évoquer le marché de l’occasion et de la seconde main sans parler de la vente de véhicules d’occasion. Longtemps circonscrit aux concessionnaires automobiles ou à la vente entre particuliers, le marché de la vente de véhicules d’occasion a connu une petite révolution avec l’avènement, il y a une dizaine d’années, des réseaux d’agences automobile qui offrent aux particuliers un service professionnel dans la vente de leurs véhicules. 

Mais en matière d’écologie et d’environnement sur le marché de l’automobile, c’est bien la mutation du lavage automobile qui présente les avancées les plus importantes avec la généralisation du lavage sans eau et de l’utilisation de produits d’entretien biodégradables. Plusieurs enseignes, parmi lesquelles Cosmeticar, Astikoto, Auto Nettoyage, Ecolave ou encore Washandcheck, permettent d’exploiter ce marché en franchise. Spécialisée dans l'entretien automobile à domicile, l’enseigne Best’Oil développe également une offre de nettoyage de véhicules.

Les pressings et laveries écologiques

La préservation de la ressource en eau, tant dans la limitation de son utilisation qu’en matière de pollution, a aussi fait son chemin dans un tout autre secteur, celui du pressing. Longtemps taxé d’activité polluante, le pressing s’est mis au vert avec des concepts comme Aqua Blue, Aqualogia, ou Baleo. S’ils restent encore minoritaires sur ce marché, les acteurs qui ont intégré l’écologie dans leur modèle économique proposent des concepts qui méritent d’être étudiés. Surtout que les aspirations écologiques exprimées par les consommateurs ouvre un boulevard pour le développement d’une telle offre.

Les nouvelles mobilités, un marché au potentiel considérable

Le marché du cycle

Enfin si vous souhaitez exercer un métier dans l’environnement, il faut sérieusement vous penchez sur les questions de mobilité, notamment dans les centres urbains où elles sont au cœur des débats. La pratique du vélo, notamment, a littéralement explosé ces dernières années dans les grandes villes. Les grèves de décembre puis la crise sanitaire n’ont fait qu’accélérer un phénomène qui apparait comme inéluctable et exponentiel. Les collectivités, celles passées sous pavillon EELV mais pas seulement, multiplient les aménagements dédiés aux mobilités actives que sont le vélo et la trottinette, sans oublier la première d’entre elles : la marche. 

Les politiques menées par les collectivités pour redistribuer l’espace urbain en faveur des mobilités douces et actives encouragent aussi bien le développement des pratiques utilitaires que loisirs. Ouvrir un magasin de vélos ou un atelier de réparation apparait ainsi comme un projet d’avenir. Plusieurs enseignes, comme Culture Vélo ou Citibike, permettent de se lancer en profitant d’un savoir-faire et l’accès aux avantages inhérents à l’entrepreneuriat en réseau. Autre concept plus axé loisir : le réseau Stations Bee’s a développé une offre de location de vélos à assistance électrique orienté tourisme lent et vert, proposant une autre manière de découvrir les territoires.

Une autre approche de l’utilisation de la voiture

Avoir une approche développement durable en matière de mobilité consiste aussi à reconsidérer son rapport à l’automobile. Dans des villes toujours plus denses, l’automobile individuelle ne semble plus avoir sa place. Conscient de cet état de fait, nombre d’acteurs ont développé des solutions alternatives d’autopartage et de location. En première ligne, les loueurs ont notamment adapté leurs offres vers plus de flexibilité avec des locations à la carte, notamment de très courtes durées. Précurseur du mouvement, depuis sa création il y a 20 ans UCAR défend la location comme étant la façon la plus économique et la plus écologique d'utiliser un véhicule. Les autres acteurs du marché comme ADA, Air-Loc, Autolagon Relay, ont progressivement suivi le mouvement, notamment en s’appuyant sur les nouvelles technologies qui contribuent au développement de nouveaux usages. 

Si vous avez lu cet article jusqu’ici vous avez compris que l’écologie et la préservation de l’environnement s’invitent dans tous les secteurs de l’économie et, surtout, ouvrent de nouvelles opportunités de business. Tous les dirigeants d’entreprises et acteurs économiques ayant un minimum de vision stratégique ont intégré l’écologie dans leur politique de développement, ne serait-ce que pour anticiper les prochaines évolutions réglementaires en faveur de l’environnement et du développement durable qui ne manqueront d’avoir lieu. Ainsi, quel que soit son profil, ses compétences et ses aspirations, il est possible de trouver une franchise qui permet de créer une activité valorisant et/ou contribuant à la préservation de l’environnement. 

Mots clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,9/5 - 5 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top