logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

les experts de la franchise vous répondent

Retour

Franchise clopinette

 Bonjour,

j'envisage un projet de franchise du réseau clopinette, de cigarettes électronique. Avez vous des informations ou des retours sur cette franchise : potentiel du marché des cigarettes électronique, zone d'achalandage conseillée, clientèle cible,  point mort, retour sur investissement.

En vous remerciant

Expert Laurent DELAFONTAINE
Laurent DELAFONTAINE

a répondu le 20/02/2013

Bonjour,

Nous connaissons bien cette enseigne puisque le cabinet AXE RESEAUX, en  a assuré le développement en franchise début 2012.

Pour vous répondre, le marché de la ecigarette est très, très porteur, la question est de savoir jusqu’à quand ! Deux interrogations doivent vous interpeller : d’une part la législation qui est assez floue en France sur ce sujet. Interdites dans quelques pays, il n’est pas impossible qu’une loi vienne règlementer son commerce, pour autant, la vente sur internet prendrait de suite la relève, via des pays limitrophes, mais alors, quid des points de vente !

D’autre part, la place historique des buralistes en France, il est étonnant que cette corporation n’ait pas exercée son poids de lobbyiste, pour récupérer cette part de chiffre d’affaires significatif. J’avoue ne pas avoir la réponse à cette question. Enfin, il y avait les pharmacies qui vendaient, un peu, ces produits, mais le conseil de l’ordre l’a récemment déconseillé.

Donc, c’est un marché porteur mais dont l’avenir est incertain.

Concernant Clopinette, c’est clairement une bonne enseigne, qui a choisi le mode contractuelle de la franchise (et de ses obligations) pour sécuriser au maximum sa relation avec les consommateurs. Il fallait du courage pour prendre une telle décision en 2011 ! Maitrisant parfaitement le sourcing (un des dirigeants était dans l’export), l’approvisionnement et la logistique, le merchandising et le commerce de détail. Ils ont commencés avec leurs propres magasins en 2011 et sont les seuls acteurs du secteur à pouvoir prouver leur expertise nationale de ce type de commerce. Concernant la franchise, tous les fondamentaux ont été respectés (modélisation du Savoir faire, plan de formation, animation du réseau, plan media) et ils ont une véritable équipe intégrée pour prendre en charge leurs partenaires franchisés.

Aucune autre enseigne à ce jour ne présente de telles garanties de réussite,

Méfiez-vous des concurrents naissants, qui proposent un simple contrat de licence de marque, sans aucune valeur ajoutée pour le signataire, sans maitrise des approvisionnements, sans Savoir faire distinctif et même souvent sans avoir de pilote significatif ! C’est une grande mode en ce début d’année…

Concernant l’emplacement, ils sont souvent sur des 1bis en centre ville, d’une surface d’environ 25m2, et un linéaire de façade d’environ 4m. Je pense personnellement qu’une petite cellule en centre commercial est une alternative crédible.

La clientèle cible est principalement d’actuels fumeurs, avec tout le spectre de profils que cela suppose… impossible de dresser le portrait type d’un fumeur.

Pour les données financières, elles sont confidentielles et je ne peux vous les communiquer sans l’accord de l’enseigne Clopinette. Je vous engage donc à vous adresser de ma part à la responsable du recrutement :  Cindy Vuillemain (cvuillemain@clopinette.fr).

Bien cordialement

Laurent Delafontaine

laurent.delafontaine@axereseaux.com 

 

 

Scroll to top