logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

les experts de la franchise vous répondent

Retour

Devenir franchiseur

Monsieur, je dirige un établissement depuis 5 ans dans le domaine du discount (bazar, textile, ..). Ce magasin fait un CA honorable et continue d'évoluer.
Je désire "grandir" et suis entrain d'étudier et de regarder celà par le biais d'un développement en franchise. Que faut-il faire pour transposer mon magasin en concept, etc... Vous est-il possible de m'expliquer ce que celà implique svp que devenir franchiseur. Car avant même d'entrevoir cette possibilité, mieux vaut avoir un aperçu des éléments de réflexion à appréhender !

En espérant vous lire,

Très cordialement,

Mr DELAUNAY

Expert Laurent DELAFONTAINE
Laurent DELAFONTAINE

a répondu le 05/11/2012

Bonjour,

Pour devenir franchiseur, vous devez respecter un certain nombre d’étapes :  

  1. Analyser le contenu du site pilote et concevoir les éventuelles évolutions.
  2. Valider le modèle économique de votre concept et étudier sa franchisabilité.
  3. Modéliser le Savoir faire nécessaire à l’exercice de votre métier.
  4. Construire (vous même ou avec un tiers expert), les outils et procédures des fondamentaux du métier de franchiseur.

Point n°1, la « validation de votre concept ».

·      Avez-vous un Savoir faire original, comportant des avantages concurrentiels prouvés ?

·      Avez-vous une expérience reconnue de l’exploitation du concept, dans un ou plusieurs sites pilotes ?      

·      Etes-vous propriétaire des éléments marketing forts et reconnus, favorisant la notoriété de votre enseigne?

·      Le modèle économique de votre enseigne est-il rémunérateur, suffisamment pour attirer des partenaires investisseurs ?

·      Avez-vous suffisamment d’énergie, de capacité physique et de caractère pour fédérer un réseau de franchisés ?

·      Avez-vous la disponibilité et les collaborateurs, pour mettre en oeuvre un tel projet ?

·      Disposez-vous d’un budget suffisant pour absorber les prestations externes et frais marketing que vous devrez lancer.

Si vous répondez plutôt oui, alors votre projet de développement semble intéressant et motivant. Des cabinets de conseil en franchise, à l’image d’AXE RESEAUX, peuvent vous aider à modéliser votre concept, réaliser les multiples outils nécessaires à sa duplication, vous apprendre le nouveau métier de « franchiseur » et vous accompagnez dans le recrutement des premiers partenaires.

Si toutefois, vous souhaitez faire cela par vous même, voici les éléments ‘à minima’ indispensables à la réussite de votre projet : 

 

C’était mon point n°2, la réalisation du « Savoir franchisé ».

C’est à dire l’ensemble des outils, procédures, systèmes et organisations nécessaires à l’exploitation de votre concept. Si vous êtes dans la distribution textile, il s’agira des procédures d’inventaire, la mercuriale des fournisseurs, les plannings type des salariés, le système de commandes, les procédures de caisse, etc… Bref, l’indispensable à la gestion efficace d’un point de vente.

Ne négligez pas ce manuel d’utilisation qui sera utilisé par vos futurs partenaires.  Il conviendra de faire vivre ce Savoir faire en y apportant de l’innovation dans le temps.

 

Enfin, le point n°3 qui concerne le « Savoir faire Franchiseur ».

Vous trouverez ci-dessous une liste (non-exhaustive) des documents nécessaires pour respecter la loi Doubin (article L330-3 du Code du commerce), et pour pouvoir assurer votre nouveau métier de « franchiseur » :

·      Un état du marché général récent, comprenant les prospectives, et vous permettant d’argumenter sur le potentiel du secteur.

·      L’argumentaire commercial de vos produits/services, pour savoir traiter les objections et mettre en avant vos avantages.

·      Le budget prévisionnel de l’activité d’un franchisé et celui de la tête de réseau.

·      Les manuels de Savoir faire du métier (procédures, système d’informations et outils inhérents).

·      Les moyens de transmission du Savoir faire vers vos futurs franchisés.

·      L’organisation de la tête de réseau et les outils d’animations de ce dernier.

·      Les procédures de recrutement des candidats et les éléments de validation.

·      Le plan de développement du réseau avec l’analyse du potentiel et du découpage par zone.

·      Les éléments marketing pour le franchisé et pour votre métier de franchiseur.

·      Les éléments juridiques pour être conforme à la loi Doubin (DIP, Contrat de franchise, etc…), qui ne peuvent être rédigés que par des avocats spécialisés en franchise.

Retenez que la franchise est un excellent moyen de développement, mais qui mérite des ressources humaines et des moyens financiers.

Le professionnalisme de cet apprentissage fera la différence dans le développement de votre enseigne.

N’hésitez pas à revenir vers moi (laurent.delafontaine@axereseaux.com) pour de plus amples informations.

Bien cordialement.

 

Laurent Delafontaine

Associé - fondateur 

AXE RESEAUX

Scroll to top