logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

les experts de la franchise vous répondent

Retour

Vente entreprise

 Bonjour,

Je vends mon entreprise cause retraite a montpellier : 320 salariés, 4 millions d'euros C.A.  

Pouvez vous m'indiquer combien se vendent les entrepises de services a la personne par rapport au chiffre d'affaires svp.

Merci.

Expert Laurent DELAFONTAINE
Laurent DELAFONTAINE

a répondu le 20/11/2015

Bonjour,

 Le prix de vente d’une entreprise est propre à chaque secteur et dépend également du mode de développement de celle-ci. Ainsi, une enseigne évoluant en succursale vaudra en théorie plus chère qu’un réseau de partenaires indépendants.

 Vous pouvez estimer rapidement la valeur de votre entreprise en effectuant une moyenne pondérée de vos derniers chiffres d’affaires. Cette pondération interviendra de manière à valoriser les récents chiffres d’affaires. Vous pouvez ensuite appliquer un coefficient au résultat obtenu, que vous définirez avec votre expert-comptable.

Toutefois, le chiffre d’affaires n’est pas le seul élément pris en compte. Plusieurs solutions de calcul complémentaires peuvent être préconisées par votre expert-comptable afin d’évaluer la valeur de votre entreprise :

Les actifs immobiliers ;

Le patrimoine : les actifs nets comptables ;

La rentabilité : via un autre indicateur que le chiffre d’affaires (soldes intermédiaires de gestion, flux de trésorerie, …) auquel l’on affectera un coefficient ou un taux d’actualisation ;

Le potentiel : le calcul des flux actualisés de trésorerie qui permet via la détermination d’un taux d’actualisation, on mise alors sur le potentiel futur de l’entreprise ;

Le benchmark du rachat d’entreprises concurrentes.

Pour plus d’informations sur ces méthodes, renseignez-vous directement auprès de l’APCE : https://www.apce.com/pid10865/methodes-de-rentabilite.html?espace=2&tp=9

Cette évaluation devra ensuite être affinée par des éléments moins tangibles mais tout aussi importants:

Le positionnement de votre entreprise sur le marché ;

La valeur de votre marque ;

La valeur de votre fond de commerce (qualité des locaux, loyers,...).

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter un expert en reprise d’entreprise et à diversifier vos sources d’informations : chambres consulaires, fédération des SAP, chambre départementale des notaires, agents immobiliers, votre expert-comptable, …

Bien cordialement,

Laurent Delafontaine

www.axereseaux.com

Scroll to top