logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

les experts de la franchise vous répondent

Retour

FRANCHISE SANS APPORT

 Bonjour

Nous aimerions moi et mon conjoint reprendre un magasin.

Mais sans apport, est-ce possible ? Nous sommes tous les deux dynamiques et avons chacun des qualités dans ce genre de domaine

Quels conseils pourriez-vous nous apporter ? Quel est le domaine qui a, aujourd'hui du succès ?

Merci,

Expert Laurent DELAFONTAINE
Laurent DELAFONTAINE

a répondu le 01/06/2015

Bonjour,

Je salue votre motivation et votre dynamisme pour devenir entrepreneur dans le commerce de détail.

Vous aimeriez pouvoir acheter un commerce, mais vos revenus et votre capital actuel ne vous permettent pas d’avancer un quelconque apport financier. J’en suis désolé, mais je ne peux malheureusement pas vous répondre favorablement.

Entre le coût d’accès au local commercial, (droit au bail, pas-de-porte, fond de commerce), les frais d’agences immobilières, les frais d’agencement, d’achat de mobilier, de matériel technique, de stock de démarrage, d’informatique,…), devenir commerçant, y compris en franchise est impossible sans un apport personnel d’au moins 30% du montant total des investissements. Sans cet apport, aucune banque ne vous prêtera le complément nécessaire pour payer les éléments décrits auparavant.

Et si vous partez sur une franchise, il faudrait rajouter à ces investissements un droit d’entrée, qui correspond généralement à la mise à disposition d’une marque commerciale, la libre utilisation d’un savoir-faire et une assistance continue du franchiseur.

Si je prends l’analogie avec l’immobilier pour particulier, vous ne pouvez pas devenir propriétaire sans un minimum d’apports financiers, vous êtes locataire de votre appartement. Une solution pourrait se présenter, vous pouvez opter pour le système de la « location-gérance », car certaines enseignes le proposent. Mais comme pour une location immobilière, vous devrez de toutes façons déposer une caution d’un minimum de  trois mois de loyers de location-gérance.

Bien cordialement

Laurent Delafontaine

AXE RESEAUX 

Scroll to top