logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

les experts de la franchise vous répondent

Retour

Devenir franchisé en restauration

 Bonjour,                                                                          

Je m'appelle Marc-aimé NALLY, j'ai 23 ans et j'envisage d'acheter une franchise en restauration.

Après avoir obtenu un CQP,CAP,BP CUISINE et travaillé dans quelques restaurants étoilés, j'aimerais bien me lancer dans mon propre restaurant. Le fait d'ouvrir un restaurant franchisé me permettra de bénéficier  : premièrement de l'emblème du restaurant et deuxièmement de son service marketing.

De ce fait, j'aimerais savoir par où commencer ? Quel type de franchise, quel type de restaurant ? Tout en sachant que je suis très jeune donc je ne possède pas de fonds importants.

Que me conseillez vous ?

Ce projet me tient à coeur et je souhaite m'investir a 200% . 

Expert Laurent DELAFONTAINE
Laurent DELAFONTAINE

a répondu le 22/12/2014

Bonsoir,

Je suis désolé de vous informer que la restauration assise en franchise nécessite des fonds importants. En effet, entre le local commercial, son agencement, le mobilier de salle, et le matériel de cuisine, un minimum de 100 000€ d’apports personnel est nécessaire, souvent beaucoup plus.

Permettez-moi aussi de souligner la différence entre les restaurants étoilés où vous avez exercé et un restaurant d’enseigne nationale qui vise un public plus large.

Les concepts tels La Boucherie, Del Arte, La Pataterie, Courte-Paille,…. proposent une cuisine de qualité, dans un cadre recherché et à un prix attractif. La cuisine est parfois dénommée « d’assemblage » dans le sens où la matière première est cuisinée en amont dans des laboratoire de production et finalisée à la commande dans le restaurant.

Je vous engage à travailler au préalable comme salarié dans ces établissements afin de bien mesurer votre décision.

Une autre solution serait la location-gérance, certains restaurateurs pratiquent cette méthode qui vous permettrait de gérer votre exploitation tout en respectant vos impératifs budgétaires.

Bonne chance dans votre projet.

Laurent Delafontaine

www.axereseaux.com

Scroll to top