Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

foire aux questions

Retour

Droit d'entrée et apports personnels

Bonjour,

Pour intégrer une franchise, doit-on avoir un apport personnel obligatoire ou le droit d'entrée suffit-il ?

Exemple : faut-il disposer du droit d'entrée de 20 000 € + de l'apport personnels de 80 000€ ?

Merci de votre réponse.

Expert Laurent DELAFONTAINE
Laurent DELAFONTAINE

a répondu le 22/10/2014

Bonjour,

Le droit d’entrée est un montant financier demandé par le franchiseur lors de l’arrivée du franchisé dans son réseau et souvent couplé chronologiquement à la signature du contrat de franchise. Cette somme rémunère les multiples coûts du franchiseur à propos du recrutement, d’une éventuelle réservation de zone, des services du franchiseur lors du lancement du point de vente du franchisé, de la mise à disposition de la marque et peut inclure également le coût de la formation initiale. Elle vise aussi à rentabiliser à moyen et long terme les investissements réalisés par le franchiseur pour la mise en place de son réseau.

A ne pas confondre avec l’apport financier personnel du candidat à la franchise, qui est une somme immédiatement disponible par le créateur d’entreprise (c’est-à-dire ici le franchisé) sans avoir recourt à l’emprunt. Cet apport va lui permettre de financer ses premières dépenses et couvrir un éventuel besoin en fond de roulement. Cette somme fait ainsi parti de l’investissement initial budgété par le franchiseur pour l’ouverture d’un point de vente sous son concept. Il équivaut généralement à 30 à 50% de cet investissement, les 50 à 70% restant étant couverts par l’emprunt à la banque.

Cet apport est obligatoire car sans celui-ci, la banque risque de ne pas vous accorder de prêt et le franchiseur n’ira pas courir le risque de contracter avec un candidat qui n’obtiendrait pas les fonds nécessaires pour ouvrir son établissement.

En résumé, l’apport personnel permet au franchisé d’obtenir son prêt. L’ensemble de cet argent à disposition permet de financer l’ensemble de l’investissement, droit d’entrée compris.

En espérant vous avoir éclairé.

Bien cordialement.

Laurent Delafontaine

www.axereseaux.com

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !