logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Consommation : Les Français se convertissent au durable et au vert

Selon les Cahiers de Consommation du CREDOC

Publié le

Chaque semestre, le CREDOC organise un séminaire de réflexion sur les tendances de consommation. Le dernier en date a pointé une tendance de consommation forte : la montée en flèche des préoccupations durables et vertes ces 3 dernières années chez les français.

Economie verte et responsableLe CREDOC l'affirme, « les comportements de consommation ont fortement évolué ces dernières années. La durée et la dureté de la crise économique, la diffusion des nouvelles technologies, le développement de la société collaborative ou encore la montée en puissance des valeurs écologiques (agriculture bio, sensibilité environnementale, protection des animaux) ont impacté les façons et les manières de consommer en France ».

Parmi ces grandes tendances, celle concernant le verdissement de la consommation est bien marquée comme l'atteste la dernière enquête annuelle « Tendances de consommation » du CREDOC. « Lorsque les consommateurs souhaitent faire des économies, ils sont de plus en plus nombreux à adopter des écogestes ». En chiffres, cette tendance est tout bonnement étonnante.

Les écogestes changent la donne

Si de 2009 à 2016, les réponses apportées par les sondés du CREDOC concernant les écogestes restent assez stables, depuis 2016, les courbes s'orientent franchement à la hausse. Dans le détail, en 2016 pour dépenser moins, 27% des sondés optaient pour une moindre consommation. En 2017, le pourcentage s'est subitement envolé à 48%, et en 2018 à 53%. La même montée en flèche est enregistrée pour la stratégie des achats moins cher (42% en 2016, 59% en 2017 et 55% en 2018).

A l'inverse, la stratégie d'acheter des produits sur internet pour payer moins cher, même si elle reste à très haut niveau, a tendance à se tasser : 45% des sondés l'évoquaient en 2016, 54% en 2017 et 44% en 2018. Par ailleurs, l'achat de produits d'occasion de seconde main poursuit tranquillement sa progression : 31% en 2016, 33% en 2017 et 34% en 2018. La stratégie de louer des produits plutôt que de les acheter se démocratise également doucement : 7% en 2016, 6% en 2017 et 11% en 2018.

Quels sont les profils de ceux qui déclarent consommer moins ?

Comme le souligne le CREDOC, les personnes qui déclarent consommer moins « n’appartiennent pas à une tranche d’âge particulière. On les trouve autant du côté des plus modestes que des plus aisés et du côté des 18-24 ans que des 55-64 ans ». Cependant, deux traits communs viennent rassembler ces personnes : elles sont plus souvent utilisatrices d’Internet et sont, par ailleurs, plus souvent engagées dans des associations environnementales. « Leurs représentations de la consommation durable sont marquées par l’idée de préservation de la planète. Ces consommateurs pratiquent plus souvent du troc, des échanges d’appartement et participent donc davantage à ce qu’on appelle la société collaborative. »

Quant aux personnes qui déclarent faire des économies en louant des produits au lieu de les acheter, un vrai profil est relevé : « Ces personnes sont plus souvent jeunes (23% chez les 18-24 ans), plus souvent masculines (13%) et exercent une profession d’indépendant (24% des artisans commerçants). »

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,3/5 - 2 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top