logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

58% des Français sont prêts à payer plus cher pour un produit responsable

Selon une étude Harris Interactive pour L'Observatoire Cetelem

Publié le

L'étude « Responsabilité et éthique dans la consommation » réalisée par Harris Interactive pour L'Observatoire Cetelem démontre que les arguments responsables et durables pèsent de plus en plus lourd dans les décisions d'achat des Français.

Les Français prêts à choisir des produits responsables et durablesLa consommation responsable ou consommation durable serait-elle devenue un critère qui compte dans les achats ? Assurément oui répond l'étude « Responsabilité et éthique dans la consommation », réalisée par Harris Interactive pour L'Observatoire Cetelem. Et même si la consommation d'aujourd'hui est en transition vers plus de responsabilité, déjà près de 8 Français sur 10 considèrent qu'ils consomment de manière responsable. « Mais pour la plupart d'entre eux, il s'agit davantage d'un objectif vers lequel ils tendent (50%) que d'une transition déjà effective » précise l'étude. Pourquoi ? Parce que de façon générale, « les Français estiment que l'adoption de ces comportements responsables constitue un changement profond dans la consommation (78%). » En clair, la démarche semble être encore perçue comme un effort.

Et de fait, les Français estiment que consommer mieux veut souvent dire devoir payer plus cher : 85% des sondés s'accordent ainsi à penser que les produits responsables coûtent en moyenne plus cher que les autres. Cette proportion est encore plus élevée chez les 25-34 ans (92%). « Malgré tout, nombreux sont ceux qui se déclarent prêts à payer un prix plus élevé pour un produit dont ils sont sûrs qu'il a été conçu de manière responsable, à condition que le supplément ne dépasse pas 10%. »

Pourquoi les Français sont-ils prêts à payer plus cher ? Parce qu'ils considèrent qu'ils sont les premiers acteurs de la consommation responsable. En effet, les Français estiment que c'est à eux-mêmes, en tant que consommateurs, que revient le rôle le plus important dans la promotion du développement de comportements de consommations responsables (92%). « Les pouvoirs publics au niveau local arrivent en deuxième position (83%) devant les enseignes de grande distribution (82%) et les pouvoirs publics au niveau national (81%). »

Consommation responsable : c'est quoi ?

Si les Français s'accordent à plébisciter la consommation responsable, sous cette expression se cache en fait de nombreuses réalités. « Spontanément, les Français associent la consommation responsable à l'écologie et au bio… mais pas seulement. » La chasse au gaspillage, le recyclage, le commerce équitable, les circuits courts... toutes ces notions font également parties des citations spontanées des Français. « Dans les comportements quotidiens, c'est d'ailleurs par la lutte contre le gaspillage que les Français s'inscrivent le plus dans un pacte de durabilité, surtout les plus âgés ».

Les messages institutionnels martelés depuis plusieurs années semblent bien avoir été entendus. Ainsi, 79% des Français déclarent prendre des douches plutôt que des bains, 74% éteindre la lumière en quittant une pièce, 72% trier les déchets et 60% éviter le gaspillage alimentaire. Les réflexes du durable semblent donc bien être intégrés. Ceci étant, du chemin reste à faire. Ainsi, pour 59% des Français, s'il est plutôt aisé de consommer de manière responsable, tous les secteurs ne sont pourtant pas égaux : seul le secteur alimentaire (78%) est perçu comme capable de répondre à ce besoin. Et les autres secteurs ? C'est selon : les cosmétiques (46%) et les vêtements (33%) ont encore de larges progrès à faire. Quant aux secteurs franchement ressentis à la traine, il s'agit essentiellement des « secteurs où la technologie entre le plus en jeu, à savoir l'automobile (25%) et les produits high-tech (22%) ».

59% estiment par ailleurs que les magasins ne distribuent pas suffisamment de produits responsables.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top