logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Reprendre une entreprise, les avantages et inconvénients

Zoom sur les spécificités françaises sur la reprise d'entreprise

Publié le

La reprise d’une entreprise peut représenter une très bonne opportunité pour se lancer dans un nouveau projet professionnel tout en étant indépendant. Toutefois même si les avantages sont nombreux, des obstacles peuvent survenir et mettre en péril la société. Aussi, avant de s’engager dans une telle aventure, il est impératif de bien mesurer les conséquences du rachat d’une entreprise.

la reprise d'entreprise, un pari risqué ou vraie opportunité ?Les avantages de reprendre une entreprise par rapport à la création

Le premier avantage est sans conteste le gain de temps : reprendre une entreprise permet d’en gagner considérablement. En effet, la société dispose déjà de l’infrastructure nécessaire à son bon fonctionnement (locaux, systèmes informatiques, mobiliers, stocks, véhicules de fonction etc…). Le nouveau dirigeant peut s’appuyer sur le savoir-faire et les connaissances de ses employés qui ont acquis au fil des années une parfaite maîtrise de leur domaine d’activité. De plus, il peut s’affranchir du long et fastidieux processus nécessaire pour recruter des collaborateurs aptes à exercer au sein des différents postes de son entreprise. Ainsi chaque salarié est immédiatement opérationnel et efficace.

Racheter une entreprise existante permet également de récupérer le carnet d’adresses contenant la liste des clients. En effet, l’entreprise est déjà reconnue sur son secteur géographique et le repreneur n’aura pas à sacrifier tous ses efforts sur des démarches de prospection. Lors de la création d’une nouvelle entreprise, cette étape, indispensable pour développer son activité est particulièrement chronophage et peut s’avérer également onéreuse. En effet, un établissement nouvellement créé doit dépenser en frais de publicité ou en démarchage téléphonique pour se faire connaître.

Acquérir une société permet d’avoir plus de visibilité sur l’avenir. En effet, les chiffres d’affaires des mois précédant le rachat permettent de faire une estimation assez juste de possibles bénéfices à venir. Aussi si les comptes de l’entreprise sont sains, l’entrepreneur dispose d’une certaine trésorerie pour s’octroyer un salaire immédiatement, alors que lors de la création d’une entreprise, les premières recettes perçues servent principalement pour développer l’activité de la société en investissant dans du nouveau matériel.

Au niveau financier, les banques sont plus disposées à accorder des prêts à une entreprise déjà existente à partir du moment où elle est rentable car les organismes financiers peuvent s’appuyer sur des données fiables comme le bilan comptable des années précédentes.

Dès le rachat de l’entreprise, le repreneur peut commencer son activité en se reposant sur les bases établies par son prédécesseur, mais il est impératif que ces bases soient solides pour avoir une chance de prospérer. De plus, malgré un bilan de l’entreprise très positif, des difficultés peuvent survenir et mettre en danger la viabilité de la société. Toutefois, en règle générale, le succès rencontré lors d’une reprise d’une entreprise est nettement supérieur à celui rencontré lors de la création d’une entreprise.
 
Vous souhaitez reprendre une franchise ? N'hésitez pas à consulter notre site dédié à la céssion de franchises : Franchise-Cession.com

Les inconvénients de la reprise d’une société

Chaque année, de nouvelles entreprises cherchent un repreneur, or parmi la multitude d’offres, il est souvent difficile de trouver la perle rare ou alors les prétendants seront très nombreux à la convoiter il faut donc savoir se montrer très réactif. Le prix pour reprendre une entreprise est nettement plus prohibitif que le coût d’une création. Aussi, il est impératif de bien prendre en compte le remboursement du prêt car les montants engagés sont souvent importants.

De plus, la reprise d’un établissement implique pour le nouveau chef d’entreprise d’être opérationnel immédiatement afin de ne pas laisser en souffrance certains dossiers ou chantiers. Il doit avoir très rapidement une vue globale du marché et de l’activité de son commerce. De plus, dès les premiers jours, le nouvel entrepreneur doit connaître ses différents interlocuteurs comme ses salariés, ses fournisseurs, les sous-traitants ainsi que sa clientèle. Le nouveau dirigeant devra s’intégrer au mieux à ses équipes de travail, apprendre à conjuguer avec la personnalité de chacun tout en assurant un rôle de leader. De leur côté, les employés devront s’adapter à une nouvelle forme de management.

Le passage de relais se passera d’autant mieux si l’ancien propriétaire accompagne et conseille son successeur. Cette étape de transition est essentielle pour la pérennité de la société.

Les secteurs propices au rachat d’une entreprise

Toute entreprise est amenée un jour ou un autre à changer de responsable, soit en raison du décès du fondateur ou pour des raisons de convenances personnelles ou professionnelles.Certains secteurs d’activité sont plus favorables à un plan de reprise. Les commerces de proximité sont des entreprises qui peuvent être très intéressantes à l’achat. Toutefois, il est impératif de se renseigner sur les modalités de reprise car prendre la responsabilité de certains commerces comme une boucherie par exemple est soumise à une attestation de qualification professionnelle, délivrée par la Chambre des Métiers et de l’Artisanat. Parmi les commerces de proximité potentiellement intéressants, la restauration rapide connaît un succès grandissant avec une croissance de 15% entre 2009 et 2012 contre 2% pour la restauration traditionnelle d’après les chiffres de l’Insee. Un autre secteur en vogue est lié à la sécurité domestique. Entre 1998 et 2010, le chiffre d’affaires a progressé en moyenne de 5,5 % par an et le nombre de salariés a augmenté de 6,6 % annuellement.

Le marché de l’aide à domicile en France est déjà en pleine expansion depuis quelques années. Or la proportion de personnes âgées et dépendantes dans la population française ne fera que s’accentuer au fil des années. Aussi, le rachat des sociétés d’accompagnement et de soins peut être une très bonne affaire financière à moyen et long terme.

Pour se donner toutes les chances de réussite, il ne faut pas hésiter à se faire accompagner par un professionnel du secteur d’activité de l’entreprise qui possède une bonne expérience dans le domaine de l’entreprenariat. De plus, la franchise peut être une autre option pour débuter une activité professionnelle tout en s’appuyant sur un réseau solide et reconnu.
 
Sur le même thème :
 
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top