logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Franchiseur : quel est son rôle ?

Ce que vous êtes en droit d'attendre

Publié le

Un bon franchiseur Si vous êtes un jeune (ou moins jeune) entrepreneur qui se prépare à créer sa première affaire, vous vous êtes sans aucun doute posé la question de la franchise. Devenir franchisé, c'est profiter d'un concept qui a fait ses preuves pour démultiplier les chances de succès de son entreprise. Mais en rejoignant un réseau, vous pourrez compter sur de nombreux autres services de la part de votre franchiseur.

Une relation gagnant – gagnant

Si vous avez parlé autour de vous de votre envie de devenir franchisé, vous avez peut-être entendu des avis négatifs. Pourquoi vous priver d'un pourcentage de votre chiffre d'affaires en échange d'une enseigne ? Est-ce la peine de devenir votre propre patron si vous devez obéir à une maison mère toute-puissante ? En vous intéressant de plus près aux principes du commerce associé, vous vous rendrez compte que les réponses à ces deux questions sont des « oui » retentissants.

En effet, les droits d'entrée et les redevances que vous paierez à votre franchiseur ne sont pas destinées à l'enrichir. Après tout, un franchiseur possède en propre une ou plusieurs unités qui forment la base de ses revenus. En plus de rétribuer le franchiseur pour l'image de marque qu'il prête, les sommes versées par les franchisés sont consacrées au travail fourni par son équipe, et aux services qu'elle leur fournit. C'est grâce à cette symbiose qu'un réseau se développe : les franchisés exerçant leur métier sur le terrain et le franchiseur dans le rôle d'un coordinateur, d'un assistant et d'un stratège.

La sélection des meilleurs candidats

Avant même de transmettre son savoir-faire à un nouveau franchisé, un franchiseur se doit de définir les profils les plus adaptés au développement de son concept. Une bonne tête de réseau saura si elle doit rechercher des cadres en reconversion plutôt que des jeunes diplômés. Elle saura également quelles compétences et qualités privilégier chez les porteurs de projets. Elle sélectionnera les candidats les mieux à même de savoir travailler en équipe au sein du réseau, tout en assumant pleinement leur rôle de chef d'entreprise indépendant. Mais à l'instar d'un chef d'entreprise qui recrute des collaborateurs, l'enseigne se montrera souple sur la sélection, en sachant reconnaître les « diamants bruts » et en variant les personnalités pour diversifier son équipe.

Le savoir-faire et la formation

Un des arguments d'une enseigne franchisée, en plus de sa notoriété auprès du public, est l'existence d'un savoir-faire : des méthodes de fabrication ou de vente, des secrets industriels développés au fil des années, permettant de dupliquer le succès des premières unités. Ce savoir-faire est matérialisé dans un manuel opératoire qui est fourni au franchisé. En outre, celui-ci reçoit une formation plus ou moins longue pendant laquelle il apprendra son métier de franchisé.

La formation initiale comprend le cœur de métier, lié au concept, mais aussi les compétences nécessaires à la gestion d'une entreprise : management des équipes, comptabilité, gestion des stocks, techniques marketing, etc. Elle s'adapte au profil du candidat et peut s'assortir d'une période de formation pour les salariés du point de vente. En outre, l'immense majorité des franchiseurs organise des séances ou des séjours de formation continue quand leur concept évolue ou qu'un perfectionnement est requis.

L'assistance

Un réseau est un organisme vivant et synergique, et vous devez savoir que vous ne serez jamais laissé à vous-même. Dès le départ, un franchiseur digne de ce nom vous offrira son aide pour démarrer votre projet : recherche du local, préparation du dossier de financement et du business plan, etc. Certaines enseignes ont également passé des accords avec une ou plusieurs banques pour que celles-ci accordent des taux préférentiels aux franchisés venus demander un prêt.

Dès le lancement et pendant toute la vie de l'entreprise, l'enseigne offre de nombreux services à ses franchisés. Destinés à leur faciliter la tâche, ces services comprennent l'animation du réseau bien entendu, mais aussi une assistance technico-commerciale, des logiciels dédiés, une éventuelle centrale d'achats, etc. Le franchiseur se charge également de la communication à l'échelle nationale : campagnes d'affichage et de publicité à la télévision, à la radio et sur internet.

La stratégie à moyen et long terme

Enfin, un franchiseur a une tâche vitale pour l'avenir de son réseau : l'établissement de la stratégie. Dégagé qu'il est des contraintes opérationnelles, il peut consacrer une part de son temps et de son énergie à évaluer le marché et à anticiper la demande des consommateurs. Pour ce faire, il se repose sur les retours terrain fournis par ses franchisés, qui sont les seuls à avoir une expérience de première main, ainsi que sur les suggestions qu'ils sont encouragés à soumettre.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4/5 - 1 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top