Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

Gautier Rennes : "J'ai trouvé chez Gautier une approche très humaine"

Publiée le , Franchise Ameublement
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Laurent Cartier a ouvert son magasin d'ameublement contemporain Gautier au mois de janvier 2017. Pour Toute la Franchise, il a accepté de revenir sur son parcours aux côtés de la marque vendéenne.

Toute la Franchise : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? 

Laurent Cartier, franchisé Gautier à RennesLaurent Cartier : Ancien responsable export dans les produits de loisirs motorisés (quad, jetski), je me suis lancé dans la franchise Gautier avec mon épouse après la perte de mon emploi en 2016 à 52 ans.

TLF : Pourquoi avoir créé votre société avec le support de votre franchiseur ? Avez-vous consulté des concurrents de votre enseigne ? 

LC : Je cherchais un concept existant et reconnu pour une clientèle plutôt CSP+. J’ai trouvé chez Gautier, en plus des produits de qualité, une approche très humaine que d’autres n’ont pas.  

TLF : Etiez-vous de la profession avant de vous lancer ? Si non, pourquoi avez-vous changé de secteur d’activité ? 

LC : J’ai changé d’industrie suite à une perte d’emploi. 

TLF : Comment avez-vous été et êtes-vous toujours accompagné dans votre activité ? 

LC : L’accompagnement pendant la phase d’étude du marché local, de sélection du local et de l’aménagement des locaux est permanent et très utile car nourri d’expérience. J’ai aujourd’hui un conseiller régional qui passe nous voir régulièrement et nous accompagne dans nos décisions aussi bien au niveau produit qu’au niveau plan d’action marketing.   

TLF : La formation vous a-t-elle permis concrètement de démarrer votre activité dans des conditions optimales ? 

LC : La formation, mais aussi l’apport d’un commercial expérimenté Gautier durant le premier mois d’ouverture. Sans cela, la formation, aussi bonne soit-elle, ne permet pas d’être lâché seul à l’ouverture.

TLF : Votre franchiseur a-t-il concrètement respecté tous les points sur lesquels il s’était engagé ?

LC : Absolument.

TLF : Comment se passent les relations avec vos collègues franchisés ? L’esprit réseau est-il réellement effectif ? 

LC : La région Ouest est plutôt soudée et l’entraide est très fréquente. Pas de souci de surenchère entre magasins. 

TLF : En termes de chiffre d’affaires, avez-vous atteint vos objectifs ? 

LC : Nous avons atteint les objectifs en année 1 et année 2 et nous sommes très en avance pour l’année 3, donc plutôt de bon augure.

TLF : Quelles actions menez-vous pour développer votre C.A et vos clients ? 

LC : Beaucoup d’actions de communication locale : directionnel, pub papier, encartage, digital via réseaux sociaux, Ouest France…..La présence et sa diversité sont vecteurs de notoriété locale, et donc de trafic.    

TLF : Avec le recul, le concept est-il bien positionné et bien justifié sur votre marché ? 

LC : Absolument. Made in France, haut du milieu de gamme, bel historique avec image de qualité et clientèle captive existante offrent un excellent positionnement sur le marché. Il y a une nouvelle clientèle à aller conquérir avec ces beaux arguments.

TLF : L’analyse que vous avez menée avant de rejoindre votre franchiseur corrobore-t-elle votre vécu sur le terrain ?  

LC : N’étant ni de l’industrie ni de la région, mon analyse était essentiellement quantitative. Pour le reste, je découvre et j’apprends au fur et à mesure

TLF : Auriez-vous pu mener à bien votre activité si vous aviez du la créer seul ? 

LC : Impossible dans cette industrie avec mon inexpérience produit.

TLF : Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec votre franchiseur ? 

LC : Tout à fait.

TLF : Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats intéressés par votre enseigne ? 

LC : D’aller visiter des magasins existants, d’échanger avec des franchisés sur leur parcours et leur quotidien puis de discuter avec l’enseigne pour vérifier que leur philosophie leur convient.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 5/5 - 1 avis

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !