logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-carticon-action-close
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

DOMICILE CLEAN

Ludovic Briard

Gérant de Domicile Clean à Saint Malo

Franchise DOMICILE CLEAN

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2006
  • - Date de lancement de la franchise : 2008
  • - Nombre d’implantations : 80
Créer une surveillance par email

Interview de Ludovic Briard

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Toute la franchise : Pouvez-vous vous présenter ?
Ludovic Briard : Je m’appelle Ludovic Briard, je suis le gérant de Domicile Clean Saint Malo depuis juillet 2011. Auparavant, j’ai été VRP exclusif auprès des professionnels du bâtiment, durant 20 ans.

T.L.F : Comment êtes-vous entré en contact avec l’enseigne Domicile Clean ?
L.B. : Je les ai contactés via internet en recherchant les franchises les plus développées dans le domaine du service à la personne.

T.L.F : Comment s’est déroulée la période entre votre premier contact et vos débuts ? Pourquoi avoir créé votre société avec le support de votre franchiseur ?
L.B. : Depuis le début, j’ai été en contact permanent avec le franchiseur pour valider toutes les étapes de la création d’entreprise puis pour recevoir une formation complète sur le logiciel de gestion de l’activité, ainsi que sur les techniques commerciales.

T.L.F : Votre franchiseur a-t-il concrètement respecté tous les points sur lesquels il s’était engagé ?
L.B. : Parfaitement. Que ce soit en amont du projet, puis lors des étapes de création et de lancement, et aujourd’hui pour l’accompagnement, j’ai toujours bénéficié de l’assistance promise au départ.

T.L.F : Avez-vous consulté des concurrents de votre enseigne ? Si oui, pourquoi avoir choisi cette enseigne ?
L.B. : Oui, j’ai en effet consulté 3 concurrents lors de mes recherches. Le choix de Domicile Clean a été une évidence, le feeling est très bien passé avec les deux franchiseurs : nous avons la même conception du service à la personne.

T.L.F : Quels sont les services que vous apporte votre franchiseur au démarrage de votre activité ?
L.B. : Il m’apporte un réel service logistique avec le logiciel métier, qui me permet de piloter complètement mon activité. Du point de vue commercial également, il me permet, grâce à la formation initiale et aux différents outils, d’être opérationnel dès le démarrage et de concrétiser un nombre important de sollicitations.

T.L.F : Etiez-vous de la « profession » avant de vous lancer ? Si non, pourquoi avez-vous changé de secteur d’activité ?
L.B. : Non, je n’étais pas du tout de la profession. J’étais VRP exclusif auprès des professionnels du bâtiment. A cause de certains soucis de santé, j’ai été contraint de changer d’orientation professionnelle. Mais avec le recul, je dirais que ça a été un mal pour un bien : je m’épanouis beaucoup plus dans mes nouvelles fonctions d’entrepreneur indépendant.

L’ACTIVITE :

T.L.F : Avez-vous besoin de votre franchiseur dans le cadre de votre activité ? Répond-il à votre attente ?
L.B. : Effectivement, j’ai besoin de mon franchiseur pour m’aider à aborder et développer au mieux mon activité au quotidien, et en ce sens, il répond à toutes mes attentes.

T.L.F : Comment se passent les relations avec vos collègues franchisés ?
L.B. : Très bien, je suis en contact téléphonique quasi quotidiennement avec certains partenaires du réseau et je communique avec d’autres par mail.

T.L.F : L’esprit « réseau » est il réellement effectif ?
L.B. : Oui, dans le sens où dès qu’un franchisé souhaite un certain soutien, ou avoir des renseignements, le réseau se met immédiatement en place.

T.L.F : La formation vous a-t-elle permis concrètement de démarrer votre activité dans des conditions optimales ?
L.B. : Oui, notamment sur le plan commercial ainsi que sur le logiciel métier. Cependant, sur ce dernier, l’apprentissage se fait également au quotidien, toujours avec l’assistance du franchiseur et de son équipe, si nécessaire.

T.L.F : En termes de Chiffre d’affaires, avez-vous atteint vos objectifs initiaux ?
L.B. : Nous ferons un réel bilan fin septembre, lorsque mon premier exercice d’activité prendra fin. Cependant, pour le moment, les chiffres de mon activité correspondent à ceux fixés initialement.

T.L.F : Quelles actions menez-vous pour développer votre C.A et vos clients ?
L.B. : Elles consistent notamment à communiquer directement auprès de notre cible et d’un réseau de prescripteurs. Je veille également à continuer d’activer mon réseau personnel.

T.L.F : Avec le recul, le concept est il bien positionné et bien justifié sur votre marché ?
L.B. : Je pense que le concept est bien positionné sur le marché, oui. Il y a une demande importante, que le vieillissement de la population ne freine pas, bien au contraire. Il y a de fait, notamment sur Saint Malo et Dinard, un nombre conséquent de résidences secondaires.

T.L.F : L’analyse que vous avez menée avant de rejoindre votre franchiseur corrobore-t-elle avec votre vécu sur le terrain ?
L.B. : Oui, mais rien ne vaut l’expérience du terrain et la gestion au quotidien de notre structure pour apprendre.

T.L.F : Auriez-vous pu mener à bien votre activité si vous aviez dû la créer seul ?
L.B. : Non, car l’expérience des franchiseurs nous permet d’éviter les erreurs de débutant. Ils connaissent parfaitement leur métier et nous font bénéficier de ce vécu.

T.L.F : Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec votre franchiseur ?
L.B. : Bien entendu !

T.L.F : Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats intéressés par votre enseigne ?
L.B. : Je leur dirais, une fois les bonnes informations prises, de se lancer et de ne pas trop se poser de questions. Créer une entreprise est un vrai parcours du combattant alors autant s’entourer dès le départ de personnes compétentes.

Les interviews sont la propriété de Toute la Franchise.com et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU DOMICILE CLEAN

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top