logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

La restauration commerciale perd 9,21 % de ses emplois en 2 ans

La restauration commerciale a perdu, entre 2010 et 2012, plus de 9% de ses effectifs.

Publié le

Fin mai, le Syndicat National de la Restauration Thématique et Commerciale (SNRTC) dévoilait les résultats d'une enquête menée auprès de ses adhérents. Il en ressort que sur 2 ans, la restauration commerciale a perdu 10 % de ses effectifs.

En mai dernier, le SNRTC, représentant les principales entreprises de restauration commerciale avec service à table et traiteurs a mené l'enquête auprès de ses adhérents pour recenser le nombre d’heures travaillées au cours des premiers trimestres 2011, 2012 et 2013, sur un périmètre comparable de restaurants.

Les données comparatives du volume d’heures travaillées et de l’évolution des effectifs (nombre de salariés inscrits au 31 mars de chaque année), ont été recueillies sur une base à périmètre constant (succursales).


Une extrapolation a ensuite été faite sur la base de l’ensemble des restaurants franchisés comparables, rendant les résultats significatifs sur tout le territoire. « En réalisant cette enquête, notre objectif était de mettre en évidence une diminution du volume d’heures travaillées, mais la capacité de nos entreprises, dans ce contexte difficile de baisse d’activité, à poursuivre leurs efforts en termes de maintien des salariés dans l’emploi ou de recrutement », indique Michel Morin, Président du SNRTC.

Malheureusement, le résultat de ce coup de sonde a mis en avant un fait : les effectifs des adhérents du SNRTC sont en baisse significative. Ainsi, entre le premier trimestre 2011 et le premier trimestre 2013, les entreprises interrogées font état d’un total de 962 000 heures de travail en moins, soit une diminution de 10% en deux ans. Corollaire inéluctable d’une conjoncture défavorable pour le secteur de la restauration, les entreprises du SNRTC accusent une diminution de leurs effectifs de 9,21 % en deux ans, à périmètre comparable. « Nos entreprises souffrent. Nous subissons la crise de plein fouet. Pour la première fois, nous détruisons des emplois. Attention à ne pas nous affaiblir davantage… », insistait Michel Morin dans le communiqué de presse de présentation de cette étude.

Et Michel Morin de rappeler que cette situation pourrait perdurer puisque la profession subira une nouvelle hausse de TVA au 1er janvier 2014,
« qu’il sera très difficile de répercuter sur les prix dans ce contexte de diminution du pouvoir d’achat. »

Dominique André-Chaigneau, Toute La Franchise ©

L'enquête du SNRTC a été réalisée en mai 2013 auprès de 14 entreprises adhérentes, représentant 32 enseignes de restauration commerciale et traiteurs. Ont été comptabilisées les données de 822 restaurants succursales et 252 restaurants franchisés comparables, soit une base de 1074 établissements représentant plus de 27 500 salariés (en 2011).

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top