logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Choisir sa franchise de prêt-à-porter

3 étapes pour choisir sa franchise de boutique de vêtements

Publié le

Vous êtes passionné.e de mode ou vous cherchez simplement à investir dans un secteur porteur et vous avez opté pour ouvrir une boutique de prêt-à-porter en franchise ? Il vous faut donc choisir parmi les dizaines d’enseignes qui existent sur ce secteur celle qui vous correspond le mieux. Aussi, soit vous choisissez en fonction d’affinités personnelles et de tendances vestimentaires, soit vous optez pour des critères objectifs de comparaison des différentes enseignes. Voici 3 critères pour choisir sa franchise de prêt-à-porter.

Choisir sa franchise de prêt-à-porter

Le type de contrat

Le prêt-à-porter est un secteur à part dans la mesure où un type de contrat y est prédominant : la commission-affiliation. Avec ce type de contrat, les membres du réseau sont certes des commerçants indépendants propriétaires de leurs fonds de commerce, mais ils ne sont pas propriétaires de leurs stocks. Stocks et collections appartiennent à la tête de réseau et sont mis à disposition des commerçants pour qu’ils procèdent à la vente. Les commerçants perçoivent ensuite une commission sur leurs ventes, en moyenne de 40%. La contrepartie est une certaine tranquillité d’esprit puisque le merchandising, les opérations marketing et commerciales mais aussi la gestion des stocks sont entièrement pilotés par l’enseigne, ce qui permet aux membres du réseau de se concentrer sur leur métier : la vente.

Cependant, d’autres types de contrat ont également cours dans le secteur : la franchise et la licence de marque. Avec ces deux formats, les commerçants ont plus de liberté quant au merchandising et aux opérations commerciales et marketing. Ils peuvent en outre piloter eux-mêmes leurs stocks et leurs collections et, enfin, ils ne perçoivent pas une commission sur leurs ventes : ils versent, au prorata de leur chiffre d’affaires, une redevance à la tête de réseau ou franchiseur.

Les deux options présentent des avantages et des inconvénients qui sont à apprécier au cas par cas par chaque candidat à la franchise de prêt-à-porter : plus de liberté et moins de sécurité d’une part ou plus de sécurité mais moins de liberté de l’autre. C’est à chacun de choisir.

Exclusif ou multimarques

Le secteur du prêt-à-porter en franchise présente également deux types de magasins : les magasins exclusifs et les magasins multimarques. Les marques-enseignes optent généralement pour le premier format de magasin, qui valorisent exclusivement leurs créations, leurs collections et génèrent ainsi plus de chiffre d’affaires pour l’enseigne. Et ce, tout en permettant aux commerçants de miser sur une très forte notoriété auprès des consommateurs. Les magasins exclusifs de marques sont généralement ouverts en commission-affiliation.

Les magasins multimarques sont proposés bien souvent par des enseignes qui ne disposent pas d’une marque en propre mais qui ont établi des partenariats avec des marques ou bien par des enseignes appartenant à des groupes, qui comptent plusieurs marques. Ainsi, les magasins proposent aux consommateurs une diversité de marques de prêt-à-porter dans des points de vente implantés, généralement, sur des surfaces plus importantes. Ces derniers sont souvent développés en franchise ou en licence de marque.

Ces deux types de magasins se distinguent aussi bien souvent par leur implantation : les premiers sont souvent installés en centre-ville tandis que les seconds privilégient généralement les centres commerciaux et les retail parks.

Retail park, centre commercial ou centre-ville

Il convient également de choisir sa franchise de prêt-à-porter en fonction du type d’implantation. Centres-villes, centres commerciaux et retails parks impliquent des concepts de magasins différents, des types de clientèles différents, des frais de structure différents. Et ce, avec une variabilité selon la commune d’implantation, voire le secteur dans certaines agglomérations. Et si ce critère génère des impacts objectifs (surface, loyer, charges, clientèle, panier moyen, nombre de clients par jour, chiffre d’affaires par mètre carré, etc.), il implique surtout un choix subjectif, dépendant de l’image que l’on projette de soit en tant que commerçant.

Lire aussi : Ouvrir une franchise : Centre-ville ou périphérie ?

Vous disposez désormais de quelques clés pour choisir votre franchise de prêt-à-porter : faites donc votre choix parmi les enseignes qui recrutent et consultez notre article de conseil sur comment ouvrir sa boutique de prêt-à-porter.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 5/5 - 1 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top