logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Apprendre à déléguer

Pourquoi est-ce important de déléguer ?

Publié le

Certes, déléguer, ce n’est pas simple. Si le processus est bien réalisé, il s’avère pourtant très bénéfique. Outre le fait de libérer du temps, une délégation bien organisée permet souvent de se recentrer sur son cœur de métier, et de mieux appréhender la vie de l’entreprise, et notamment les risques auxquels elle s’expose. Déléguer est une qualité d’un bon leader, qui sait identifier ce qui est stratégique ou non pour l’entreprise, et transférer des pouvoirs aux personnes compétentes. Explications.

Déléguer. Ce mot vous fait peur ? Savoir déléguer est une qualité essentielle pour un bon dirigeant d’entreprise, et même une obligation pour pouvoir tout faire, à temps. Mais déléguer, c’est aussi souvent dans l’esprit du chef d’entreprise une perte de pouvoir, une partie du contrôle qui s’échappe… cela n’est pas vrai.

Déléguer pour continuer à faire grandir son activité

Le temps manque ? L’entreprise grandit toujours plus ? Vous n’avez pas les connaissances pour traiter un problème ? Le temps est venu de déléguer. Un bon chef doit savoir déléguer, et cette étape indispensable dans la vie de l’entreprise peut se mettre en place de manière progressive. Pour commencer, un état des lieux de la situation du dirigeant est essentiel. Via un œil extérieur, ou en se forçant à une observation poussée de son propre comportement, le chef d’entreprise doit analyser ses missions.

Plus largement, pour les structures qui comptent plus d’une dizaine de collaborateurs, il est intéressant de s’intéresser à chacun. Un employé réalise-t-il les missions pour lesquelles il a été embauché ? Ne pourrait-il pas déléguer certaines tâches, qui ne sont pas de son ressort ? « Un chef d'entreprise peut déléguer jusqu'à 80% de ses responsabilités », estime Bernard Diridollou auteur de Manager son équipe au quotidien. Pressé par l’urgence, emprisonné dans des missions du quotidien, le dirigeant ne travaille sur des missions de « direction » que 20% de son temps ! Quelle perte d’efficacité, et quel « gaspillage » de compétences.

Déléguer n’est pas qu’une question de temps. Si le chef d’entreprise peut se recentrer sur les missions stratégiques qui lui incombent, déléguer permet aussi d’accompagner la monter en puissance d’un collaborateur, lui redonner de la motivation, et ainsi tirer vers le haut son entreprise. Un bon dirigeant doit être à la tête de l’entreprise, mais ne pas se couper non plus des missions du quotidien… Impossible ? « Mon travail, ce sont les grandes et les petites choses. Les tâches intermédiaires peuvent être déléguées » confiait Konosuke Matsushita, le fondateur de Panasonic, surnommé au Japon « le dieu de la gestion ».

Déléguer pour mieux gérer le risque en entreprise

Déléguer est aussi un outil au service du dirigeant pour mieux gérer le risque en entreprise, et le répartir. Dans une structure gérée avec un responsable à sa tête, sans aucun niveau de délégation, la responsabilité civile et pénale de dirigeant peut être engagée en cas de problème. Plainte d’un ancien salarié pour harcèlement moral, attaque d’un collaborateur pour accident du travail… C’est le dirigeant qui se retrouve en première ligne, dans tous les cas de figure, si aucun pouvoir n’a été transmis au sein de l’entreprise.

Identifiez les missions et les responsabilités à déléguer, et formalisez par écrit ce transfert de délégation dans le cadre d'un contrat. Quelles ressources sont mises à la disposition du collaborateur pour l’aider dans ses nouvelles fonctions ? Quel niveau d’autonomie est accordé ? Quel reporting est demandé pour informer les supérieurs ? En proposant un cadre clair, vous donnez à votre entreprise les outils pour grandir encore. Déléguer devient ainsi un outil efficace pour faire évoluer les collaborateurs au sein de la structure, faire grandir la société, mais aussi mettre chacun en face de ses responsabilités, à son échelle. La délégation n’est pas synonyme de perte de contrôle ni de dilution du pouvoir du dirigeant. La délégation témoigne au contraire d’une vision claire et tournée vers l’avenir, qui donne à chacun une place dans l’entreprise.

Apprendre à déléguer, à se dégager de l’opérationnel, à ne plus regarder dans le moindre détail toutes les affaires de l’entreprise, c’est faire preuve de leadership, et structurer, organiser son projet, afin de lui donner un avenir. Ce ne sont pas les incompétents qui sont entourés de collaborateurs de talents, mais, au contraire, les leaders qui savent identifier les profils adaptés à leur projet d’entreprise, pour la maintenir vivante.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top