logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Médias sociaux : les entreprises encore timides en 2013

20 % des entreprises seulement utilisent les médias sociaux

Publié le
médias sociaux vdlf

Selon l'Insee, en 2013, seules deux entreprises de moins de 10 personnes sur dix disposent d'un compte ou d'un profil sur un média social. C'est peu ! Par contre, deux sociétés sur trois d’au moins 10 personnes possèdent un site ou une page d’accueil web !

En France, les petites entreprises se sont mises massivement au web, mais elles ont encore du mal à prendre le virage des médias sociaux. C'est ce qu'il ressort d'une enquête publiée récemment par les services de l'Insee.

Médias sociaux, peut mieux faire !

Réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Xing, Viadeo, Yammer, Google+, etc.), blogs d’entreprise ou microblogs (Twitter, Present.ly, etc.), sites web de partage de contenus multimédias (Youtube, Flickr, Picasa, Slideshare, etc.), wikis et autres outils de partage des connaissances... Selon l'étude Insee, en 2013, seulement une société française sur cinq d'au moins 10 personnes utilise les médias sociaux. « Quel que soit le média social, les sociétés implantées en France sont parmi les moins utilisatrices au sein de l’Union européenne à 28 pays (UE28), où 30% des sociétés utilisent au moins un média social. »

Dans le détail, les plus fréquemment utilisés sont les réseaux sociaux (18% des sociétés ont un compte). Les blogs et les sites web de partage de contenus multimédias sont plus rarement utilisés (5%), tout comme les wikis et autres outils de partage des connaissances (4%). Pour les entreprises plus importantes d’au moins 250 personnes, l’usage d’un média social est deux fois plus fréquent (43%). Parmi ces sociétés, celles du secteur de l’information, de la communication et de la réparation d’ordinateurs utilisent davantage les médias sociaux (60%).

Même constat au sein des sociétés de l’hébergement et de la restauration (38%). Les sociétés des secteurs de la construction, des transports et de l’industrie sont les moins utilisatrices (de 10% à 13%). Au sein des entreprises, cette utilisation est trop souvent faite de manière empirique, sans véritable stratégie cohérente. En effet, selon l'Insee, seulement 4% des sociétés d’au moins 10 personnes ont une charte d’utilisation des médias sociaux (20% si l’on se restreint aux utilisatrices des médias sociaux). « L’existence d’une telle charte, qui implique la définition d’objectifs clairs, de procédures et de règles, notamment des règles légales et éthiques d’utilisation par les employés, peut être révélatrice d’un investissement important d’une société dans les médias sociaux. En France, l’utilisation des médias sociaux paraît ainsi rarement intégrée à la stratégie d’une entreprise. »

Avant tout pour la promotion

En France, les médias sociaux sont avant tout utilisés par les entreprises pour promouvoir leur image ou leurs produits. « Parmi les sociétés qui utilisent les médias sociaux, plus de huit sur dix s’en servent pour développer leur image ou commercialiser leurs produits, quel que soit le secteur d’activité. C’est, de loin, l’usage le plus fréquent. » Outre la promotion, d'autres usages sont repérés par l'Insee comme notamment au sein des sociétés des secteurs de l’hébergement-restauration et du commerce qui « en font aussi très souvent un usage tourné vers le client, tandis que celles des autres secteurs des services y recourent davantage pour répondre à des besoins internes (recrutement, communication) ».

Dans le détail, 8 sociétés sur 10 de l’hébergement-restauration qui utilisent les médias sociaux s’en servent pour recueillir les avis, les critiques ou les questions des clients ou pour y répondre (contre 57% pour l’ensemble des sociétés utilisatrices des médias sociaux). « La moitié y recourent aussi pour faire participer les clients au développement ou à l’amélioration des biens et services (contre 40% pour l’ensemble). » Au sein des sociétés de services (information, communication, réparation d'ordinateurs), les médias sociaux sont plus souvent utilisés pour recruter du personnel, « et deux sur cinq pour échanger des avis, des opinions ou des savoirs au sein de la société. » Au sein des sociétés e-commerçantes enfin, les médias sociaux sont plus largement utilisés (53% des sociétés qui vendent sur le web utilisent les médias sociaux).

Mieux intégrés dans la stratégie d'entreprise, les médias sociaux permettent le plus souvent d’interagir avec les clients. « Ainsi, les trois quarts de ces sociétés e-commerçantes qui utilisent les médias sociaux le font pour recueillir les avis, les critiques ou les questions des clients ou pour y répondre, et trois sur cinq pour faire participer les clients au développement ou à l’amélioration des biens et services. »

Une présence sur le web en passe de se généraliser

Si l'utilisation des médias sociaux est encore timide au sein des sociétés françaises, ces dernières se posent moins de question quant à l'utilité ou non d'avoir pignon sur web ! « Parmi les sociétés implantées en France d’au moins 10 personnes, 65% possèdent un site ou une page d’accueil web début 2013, contre 73% des sociétés de l’UE28. » Cette proportion a cependant augmenté puisqu’elle était seulement de 54% en 2009 ! Cette présence sur le web est plus largement répandue dans les sociétés de taille importante (94% chez les sociétés d’au moins 250 personnes vs 58% chez les sociétés de 10 à 19 personnes).

Là encore et logiquement, ce sont les sociétés du secteur de l’information, de la communication et de la réparation d’ordinateurs qui sont aux avants postes avec une proportion qui grimpe à 94%. « A contrario, la construction, avec 46% de sociétés concernées, est le secteur le plus en retrait. » Et en terme de médias sociaux ? Selon l'Insee, « en 2013, 92% des sociétés utilisant les médias sociaux disposent d’un site web ce qui leur permet une présence maximale sur Internet. » Le site web et les médias sociaux sont donc bien compris comme des outils complémentaires.

Les outils de ventes sur internet se démocratisent

Si promouvoir ses produits en ligne est devenu un classique dans bon nombre de sociétés françaises, vendre en ligne n'est pas encore une généralité. Ceci étant, les choses avancent comme le souligne l'Insee : 44% d’entre elles proposent des catalogues ou des listes de prix de biens ou services, 23% la commande ou la réservation et 13% le suivi de commande.

« Les sociétés du commerce et de l’hébergement-restauration proposent davantage que les autres ces options : 68% des sociétés du commerce qui ont un site web y proposent des catalogues ou des listes de prix (66% parmi les sociétés de l’hébergement-restauration), 37% la commande en ligne (53% dans l’hébergement-restauration) et 25% le suivi de commande (20% dans l’hébergement-restauration). »

Pour les sociétés du secteur de l’information, de la communication et de la réparation d’ordinateurs, la proportion d'outils de vente en ligne se réduit, par contre, 23% de celles qui ont un site web proposent la possibilité de personnaliser le contenu du site pour les visiteurs réguliers ou les habitués contre 14% pour l’ensemble des sociétés d’au moins 10 personnes. « Quel que soit le secteur d’activité, la possibilité de personnaliser ou concevoir des produits en ligne est assez rarement proposée (6% de l’ensemble des sociétés ayant un site web). »

Globalement, selon l'Insee, la proportion de sociétés réalisant des ventes web n’a pas augmenté depuis 2008. « Un peu plus de la moitié des sociétés qui ne vendent pas via un site web déclarent leurs biens ou services inadaptés à cette forme de vente. Les obstacles qu’elles citent ensuite sont un coût de mise en place des ventes web trop important comparé aux bénéfices (30%), des problèmes logistiques (27%), de cadre juridique (21%), de paiement (20%), de sécurité ou de protection des données (19%) liés à la vente web. Ces difficultés sont plus fréquemment mentionnées par les sociétés de petite taille. »

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top