logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Ouvrir une salle de musculation, les avantages de la franchise

Le sport : un marché qui se porte bien

Publié le

Et si ouvrir une franchise était la bonne solution pour la création de votre salle de sport ? Dans un secteur en constante évolution comme le fitness, la franchise présente en effet de multiples avantages.

Le sport : un marché qui se porte bien

Ouvrir une salle de musculation en franchise30% des Français déclarent faire de la musculation, du fitness ou de la gymnastique d’entretien, et 47% des pratiquants de fitness le font dans une salle de sport, selon la dernière enquête Ipsos réalisée à l’occasion du salon Mondial Body Fitness 2015.

Avec le boom des salles de sport low cost et l’influence de nouvelles disciplines innovantes venues des Etats-Unis, le secteur du fitness a le vent en poupe, surtout auprès des jeunes (35% ont moins de 35 ans) et des femmes (32%). Selon la même étude Ipsos, 15% ne trouveraient pas de salle de sport près de chez eux, notamment dans les petites villes et les campagnes. Une donnée intéressante pour les futurs entrepreneurs qui veulent ouvrir leur salle de sport en franchise ! Le secteur du fitness est attractif et innovant avec le lancement régulier de nouveaux concepts et le renouvellement des activités proposées.

La franchise : des avantages concrets

Sur ce marché du sport en pleine croissance, les entrepreneurs sont légion et il s’avère souvent compliqué de s’imposer dans cet univers très concurrentiel. La solution : la franchise. Ouvrir une franchise permet en effet de bénéficier de l’image de marque et de la réputation de la chaîne, tout en restant financièrement et juridiquement indépendant. Les enseignes proposent un volet complet de formations en management, gestion et comptabilité au franchisé, qui s’engage de son côté à appliquer les exigences de qualité et de résultats de la maison-mère.

De plus, le franchisé profite de l’expérience de l’enseigne et de son système déjà perfectionné. L’appui d’un réseau déjà bien installé sur le marché est toujours un avantage compétitif par rapport à une société unipersonnelle. Les capitaux investis seront mieux optimisés, permettant une rentabilité supérieure.

Ce qu’il faut savoir avant d’ouvrir sa franchise de musculation

Le secteur du fitness ouvre de nombreuses perspectives pour ouvrir sa franchise, certaines cependant choses sont à savoir avant de se lancer.

L’investissement, même optimisé, demeure ainsi lourd dans un tel secteur : il faudra compter entre 100.000 euros et 800.000 euros selon la taille de votre salle de sport. L’investissement moyen se situe aux alentours des 200 000 euros, dont 50 000 euros de fonds propres.

Dans tous les cas, les franchisés devront faire preuve d’esprit managérial, connaître parfaitement leur secteur, et bien sûr s’appuyer sur l’expertise du franchiseur pour réussir.

Les enseignes à suivre dans le secteur des salles de sport

Parmi les nombreuses enseignes présentes sur le marché du fitness et de la musculation, quelques-unes sortent du lot. Fitness Park by Moving est le concept low cost du groupe Moving, l’un des leaders du marché européen. Les clubs Fitness Park se veulent vraiment accessibles avec des abonnements inférieurs à 30 euros par mois. De plus ils sont ouverts 7 j/7, de 6h à 23h et dispensent des cours collectifs non-stop sur écrans géants. Remis à jour régulièrement, ces cours sont réalisés par des pointures du fitness. Mais l’entrée dans ce réseau coûte cher : l’enseigne demande 200.000 euros d’apport personnel.

Plus abordables, et aussi incontournables dans le milieu : les clubs L’Orange Bleue. Leur concept est basé sur des forfaits à bas prix, tout en proposant des services de standing (coaching, cours collectifs, sauna, matériel de musculation haut de gamme, etc.). Ce réseau qui compte 350 clubs de fitness en France demande un apport personnel de 50.000 euros.

Répondant aux besoins des petites villes et des campagnes, laissées pour compte des salles de sport, Proxiforme s’implante dans les zones urbaines d’environ 20.000 habitants. L’enseigne, créée en 2014, joue la carte de la proximité et du coaching sportif. L’apport personnel requis s’élève à 50.000 euros pour rejoindre ce réseau.

Lancé en franchise en 2015, Défi Gym se positionne sur le modèle low cost, ouvert 7 j/7, de 6h à 23h. Cela permet au franchisé de garantir un taux de service maximum et d’atteindre ses objectifs de rentabilité. Au départ, celui-ci devra verser un apport personnel de 45.000 euros.

Surfant sur les nouvelles tendances, Fight’ness Gym associe salle de musculation et salle destinée à la pratique des arts martiaux. Développée sous forme de licence de marque depuis 2013, l’enseigne demande un apport personnel de 40.000 euros.

Autre enseigne abordable qui s’appuie sur une faible masse salariale : Gigafit. Pour appartenir au réseau, le franchisé devra débourser 30.000 euros d’apport personnel.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top