logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Coiffeur, vous souhaitez ouvrir votre propre salon ? Essayez la franchise !

Les atouts de la franchise pour ouvrir son propre salon de coiffure

Publié le

Deuxième secteur de l’artisanat en France, la coiffure propose de belles perspectives de développement, avec un chiffre d’affaires de 5.9 milliards d’euros en 2018. Fragmenté, le marché se répartit entre les indépendants, les salons en franchise et les coiffeurs à domicile. Il est également très concurrentiel, et pour s’assurer de marges suffisantes, le modèle de la franchise apparaît tout indiqué. Notoriété de l’enseigne, concept durablement éprouvé, accompagnement de chaque instant : la tête de réseau vous propose clé en main un modèle économique qui a déjà fait ses preuves. Zoom sur les atouts de la franchise pour ouvrir son salon de coiffure.

Les chiffres clés de la coiffure en France

Après la maçonnerie générale, la coiffure se classe en deuxième position sur le podium des activités artisanales et occupe une bonne place parmi les acteurs du commerce de proximité. Il représente 

  • 5.8 milliards de chiffre d’affaires, soit un CA moyen par salon de 75.7 K€ ;
  • 184 065 actifs, dont 114 456 salariés ;
  • 85 492 établissements, parmi lesquels 53.2% n’ont aucun salarié.

La répartition est elle aussi intéressante : près de 70% des établissements sont des indépendants, 24% des coiffeurs à domicile et 9% des établissements en franchise. Or ce sont ces derniers qui réalisent la majeure partie du chiffre d’affaires du secteur : entre 25 et 30 % ! De la même manière, les salons sous enseigne disposent d’une moyenne d’effectifs salariés plus importante que les indépendants.

Aujourd’hui, quatre groupes se partagent le marché de la coiffure sous enseigne :

  • Provalliance : il chapeaute les plus grands noms de la coiffure, comme Franck Provost, Saint Algue, Jean Louis David, Coiff&Co, Fabio Salsa, Maniatis, The barber Compagny ou encore Intermède ;
  • Dessange : Camille Albane, Fantastic Sams et Dessange ;
  • VOG : Tchip Coiffure, VOG Coiffure et Mon Coiffeur Exclusif ;
  • Novaly : Frédéric Moreno, Jack Holt et Top Model Coiffure.

Les atouts de la franchise pour se lancer en coiffure  

Les 6 500 salons en franchise pèsent un poids certains du marché, avec 25 à 30% du CA, 50 800 actifs, dont 46 100 salariés. Les clés de leur succès ? Un maillage efficace du territoire national, une notoriété bien établie et une image de marque moderne. De plus, les têtes de réseau bénéficient d’une capacité d’investissement bien plus importante, qui leur permet de s’adapter plus facilement aux modes de consommation actuels (offre digitalisée, plateformes de réservation en ligne, prestations sans rendez-vous…).

  • La notoriété des franchises en coiffure : c’est sans doute l’avantage principal des enseignes. Là où il faut plusieurs années à un indépendant pour arriver à se faire connaître, la franchise lui propose une identité visuelle forte et un nom connu et reconnu par les clients. À la clé, un démarrage plus rapide de l’activité, un portefeuille client plus étoffé et bien entendu, une meilleure rentabilité du salon ;
  • Le concept durablement éprouvé : pour faire sa place sur un marché ultra concurrentiel comme la coiffure, encore faut-il être à la tête d’un modèle économique différenciant. Positionnement haut de gamme pour Camille Albane, sur le petit prix pour Tchip Coiffure, la coloration pour VOG… Chacune de ces enseignes a testé, avec succès, un concept sur le terrain, qu’elles vous proposent de décliner sur votre secteur géographique ;
  • Un accompagnement fort : ultime atout de la franchise pour ouvrir un salon de coiffure, la formation et le soutien proposés par l’enseigne tout au long de l’exploitation. Le franchisé obtient toutes les recettes gagnantes de la tête de réseau au cours de la formation initiale et se maintient au plus haut niveau de compétences grâce à la formation continue. En outre, là où un indépendant peut se sentir très seul au moment de la création de son activité, le franchisé peut compter sur un accompagnement pérenne, gage de réussite pour lui-même, et pour le réseau. Un partenariat gagnant/gagnant grâce auquel le salon de coiffure en franchise a plus de chances d’être encore ouvert 5 ans plus tard que le salon en indépendant.  

Un petit bémol lorsqu’on ouvre son salon de coiffure en franchise ? Le prix à l’installation, qui s’avère plus élevé et qui dépend de l’enseigne, mais également de l’emplacement et des infrastructures.

Avec quelles franchises ouvrir son salon de coiffure ? 

Addict Paris

Spécialisée dans la coiffure par abonnement et sans engagement, l’enseigne Addict Paris est déjà à la tête de plus de 25 franchises en France. Pour la rejoindre, vous devrez débourser 20 000 € d’apport personnel et 12 000 € de droit d’entrée.

Camille Albane 

Le positionnement haut de gamme et le triptyque d’activités coiffeur, coloriste et maquilleur permettent à la franchise Camille Albane de se démarquer de la concurrence. Un apport personnel de 40 000 € et un droit d’entrée de 8 000 € sont exigés pour intégrer le réseau.

Ciao les poux  

Dédié à la détection et à l’éradication des poux et lentes, Ciao les poux surfe sur un concept novateur avec un fort potentiel de développement. Cette licence de marque est la moins chère du marché, avec un apport personnel de 6 000 € et un droit d’entrée de 10 000 €.

Dessange

Disposant d’une notoriété forte, la marque Dessange s’appuie sur un positionnement très haut de gamme et une gamme complète de produits et de services pour séduire clients et franchisés. Vous pouvez devenir membre du réseau moyennant 40 000 € d’apport personnel et 15 000 € de droit d’entrée.

Franck Provost

Surnommé le coiffeur des stars, Franck Provost s’est lancé sur le secteur de la coiffure depuis plus de 40 ans et est aujourd’hui à la tête d’un réseau de plus de 500 salons en France et 3 000 dans le monde. La franchise est ouverte dès 40 000 € d’apport personnel et 10 000 € de droit d’entrée. 

Kids Poux

Numéro 1 du traitement des poux en France, Kids Poux dévoile un concept reposant sur un traitement 100% naturel et la satisfaction client. Un cocktail gagnant puisque la franchise a déjà ouvert plus d’une vingtaine de salons en moins de 2 ans. Apport personnel : 15 000 € et droit d’entrée 15 000 €.

Tchip Coiffure

Implantée sur le secteur de la coiffure à petits prix mais avec des produits de qualité, Tchip Coiffure est à la tête d’un réseau de plus de 500 salons en France. Cette marque en franchise du groupe VOG est accessible dès 25 000 € d’apport personnel et 8 500 € de droits d’entrée. 

VOG Coiffure

LE spécialiste de la couleur, qui dispose de plus de 40 ans d’expérience et de savoir-faire en la matière, et plus généralement, dans la coiffure. Plus de 120 franchisés se sont déjà laissés tenter, moyennant un apport personnel de 25 000 € et un droit d’entrée de 8 500 €.

 

 

 

 

Mots clés : Coiffure
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,5/5 - 1 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top