Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Les grandes vacances scolaires de juillet à septembre : dates et histoire

Que faire pendant les vacances scolaires d'été et focus sur les franchises en soutien scolaire

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Tout le monde est concerné par les grandes vacances scolaires, les plus jeunes qui les attendent avec impatience, leurs parents, qui se demandent comment ils vont les faire garder avant d’être eux-mêmes libérés du travail pour quelques semaines. C’est ainsi que deux mois de congés s’ouvrent début juillet pour les enfants et les adolescents, une durée qui n’a eu de cesse de varier au fil de l’histoire. Autre question qui se pose à cette période : comment les occuper ? Entre loisirs et soutien scolaire, les grandes vacances d’été s’avèrent propices à une multitude d’activités.

Quelles sont les dates des grandes vacances scolaires ?

Alors que les élèves de troisième sont en train de plancher sur les épreuves du brevet et que les lycéens en terminale attendent les résultats du bac, l’année approche à son terme et va ainsi laisser placer grandes vacances scolaires.

Si le début des autres vacances scolaires est impacté par le découpage en trois zones, les grandes vacances d’été commencent en même temps le samedi 6 juillet et s’étireront jusqu’au 2 septembre 2019. Presque deux mois, donc, pendant lesquels les écoliers disposeront de leur temps comme ils l’entendent. Cette durée a suscité de nombreuses polémiques au fil du temps et elle a bien failli être amoindrie en 2015 par l’ancien ministre de l’éducation nationale Vincent Peillon, pour qui « six semaines, c’est suffisant ». Les vacances scolaires ont ainsi connu une histoire mouvementée.

La petite histoire des vacances d’été

Les vacances scolaires obéissent à une règle d’alternance de sept semaines de cours pour deux semaines de vacances. Un rythme jugé nécessaire par les spécialistes et autres chronobiologistes, pour permettre aux enfants de bien récupérer. Seule exception : les grandes vacances d’été, dont la durée n’a eu de cesse d’être prolongée. Le calendrier scolaire a ainsi connu une lente évolution, à mettre en parallèle avec les mutations profondes de la société française.

À l’origine, les lois Ferry qui instaurent l’école laïque, obligatoire et gratuite, prévoient des semaines de 5 jours travaillés sur 7, avec une pause le jeudi, pour permettre aux écoliers de suivre des cours de catéchisme. Jusqu’à la Première Guerre mondiale, ils ne bénéficient que d’un mois et demi de congés du 15 août au 1er octobre et d’aucunes autres vacances en-dehors de cette période, à l’exception de quelques journées pour célébrer les grandes fêtes chrétiennes. Cette période de congés correspond au temps de la chasse, particulièrement important pour les bourgeois et les nobles, qui préfèrent avoir leurs enfants avec eux à cette occasion.

Au fil des années, la date de rentrée des classes demeure fixée au 1er octobre, mais celle de départ en vacances est avancée au 9 août, puis au 1er août, et finalement au 14 juillet dès 1912. En parallèle, l’école devenue gratuite est de plus en plus fréquentée par les enfants des classes populaires, lesquels ont besoin d’être libérés assez tôt dans l’été pour aider leurs parents aux champs. C’est ainsi qu’en 1959, les grandes vacances scolaires débutent au 1er juillet pour se terminer début septembre. Une durée qui subsiste encore aujourd’hui…

Que faire avec ses enfants pendant les grandes vacances ?

Chaque année, les enfants nous posent la même question : qu’est-ce qu’on fait cet été ? Au choix, des activités nature ou culture, en fonction de leurs envies… Et de celles de toute la famille ! Voici quelques idées de choses à faire pour occuper vos enfants pendant les grandes vacances scolaires :

  • Un séjour linguistique à l’étranger : pour joindre l’utile et l’agréable, proposer à vos enfants de s’envoler vers l’Angleterre, les États-Unis ou l’Espagne. Ils pourront ainsi progresser en langues vivantes tout en visitant un nouveau pays ;

  • Un stage découverte de théâtre ou des arts du cirque : organisés dans de nombreuses villes, ils permettent aux têtes blondes portées sur les arts de s’initier à l’une de ces disciplines, encadrées par des professionnels ;

  • Une visite d’un parc d’attraction comme le Futuroscope à Poitiers, Disneyland à Paris ou le Puy du Fou en Vendée. Une occasion de se retrouver tous ensemble en famille pour s’offrir quelques moments de magie ou faire le plein de sensations fortes ;

  • La découverte d’un zoo ou d’un parc botanique, comme le Jardin de la Villette à Paris, le zoo d’Amnéville, considéré comme l’un des plus beaux d’Europe ou encore Terra Botanica à Angers, qui offre un véritable voyage au cœur du végétal.

Assurer l’avenir des enfants après les vacances grâce au soutien scolaire

Les grandes vacances d’été constituent également l’opportunité de prendre des cours de soutien, afin d’aborder plus sereinement la rentrée. Ce sont ainsi près d’un collégien sur 5 et un lycéen sur 5 qui prennent des cours particuliers chaque année, pour mettre toutes les chances de leur côté de réussir leur cursus scolaire. Quelques enseignes en franchise ont compris la pertinence de s’implanter sur ce marché en essor constant, dont :

  • Acadomia : l’un des leaders du secteur, avec plus de 110 agences réparties dans toute la France. Créé en 1989, il dévoile un modèle économique rentable et performant, associant la formation et l’accompagnement des franchisés avec un savoir-faire unique en recrutement des professeurs ; 

  • Anacours Soutien Scolaire : lancée en franchise en 2006, cette enseigne a su prendre le virage du digital et propose aujourd’hui aux élèves des cours et tutorat en ligne, aux côtés de ses stages de vacances, qui permettent aux écoliers de travailler en profondeur sur une matière ;

  • Helen Doron English : le réseau enseigne l’anglais aux écoliers qui ont du mal à bien parler la langue de Shakespeare, selon une méthodologie basée sur la discipline positive et l’écoute quotidienne passive ; 

  • Les Petits Bilingues : l’enseigne apprend l’anglais aux Français âgés de 1 à 99 ans. Les cours sont dispensés dans les centres ou à domicile, et son concept fort a permis à l’enseigne d’être sélectionnée dans le Top 10 des "franchises en forme", toutes activités confondues, dans le magazine économique " Challenges " du 12 septembre 2018.

 

 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,8/5 - 2 avis

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !