Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Groupe Éthique et Santé : une franchise au service de la lutte contre la surcharge pondérale

Les activités de la franchise Groupe Éthique et Santé

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

En France, un adulte sur deux est en surcharge pondérale. Un constat préoccupant, lorsque l’on sait que le surpoids constitue un facteur aggravant de risque de cancer ou favorisant les maladies comme le diabète, l’arthrose ou l’hypertension artérielle. Pionnière sur le secteur de la diététique santé, la franchise Groupe Éthique et Santé propose une prise en charge complète des personnes en surcharge pondérale, en relation avec des médecins. 

Groupe éthique et santé, franchise spécialisée dans la lutte contre l'obésitéQui est le Groupe Éthique et Santé ? 

Créé en 2006 par l’actuel Président Fondateur, Rémy Legrand, le Groupe Éthique et Santé est né du constat que les médecins disposent d’un temps insuffisant à accorder aux personnes en surcharge pondérale. C’est ainsi qu’il décide d’externaliser la prise en charge de ces derniers dans une unité pilote de soins. L’année suivante, le Groupe Éthique et Santé commence son déploiement en franchise et il est aujourd’hui à la tête de plus de 70 implantations sur tout le territoire national. 

Le modèle économique de l’enseigne est un véritable succès, ce qui permet à cette dernière d’être élue Réseau d’Or par l’Indicateur de la Franchise en 2013 (89.2% de taux de satisfaction chez les franchisés), 2015 (86.3%) et 2016 (94.3%), et Meilleur Franchiseur de sa catégorie en 2014 et 2016. Le magazine Capital a aussi élu Groupe Éthique et Santé meilleure enseigne de France 2019 dans la catégorie « conseils nutritionnels ».

Les objectifs du Groupe Éthique et Santé

La prise en charge des personnes en surcharge pondérale avec des pathologies telles que la dyslipidémie ou le diabète constitue l’objectif majeur du Groupe Éthique et Santé. Pour y faire face, il s’appuie sur son réseau de centres RNPC, pour Rééducation Nutritionnelle Psycho-Comportementale). Dans chaque centre, on retrouve deux fonctions complémentaires :

  • Le diététicien-nutritionniste : salarié du centre, il est chargé de la mise en œuvre du programme RNPC et assure le suivi du patient tout le temps nécessaire, en moyenne 13 mois, le temps de maigrir, de stabiliser son poids et de rééquilibrer son alimentation.
  • Le directeur du centre : son rôle est essentiellement commercial, puisqu’il lui appartient de démarcher les médecins afin que ceux-ci adressent leurs patients aux divers centre RNPC.

Les avantages à rejoindre la franchise Groupe Éthique et Santé 

Avec son positionnement différenciant, basé sur les personnes en surcharge pondérale avec des pathologies et adressées dans les centres RNPC par des médecins, le Groupe Éthique et Santé se développe à l’écart de la concurrence. C’est ainsi que l’enseigne connaît une croissance forte, ainsi qu’un accroissement significatif de son CA chaque année. 

En parallèle, le réseau de médecins prescripteurs rassemble déjà plus de 1 100 praticiens en France, et cette organisation permet de diminuer les coûts liés à l’investissement initial. En effet, les patients sont directement adressés dans les centres par les praticiens, il n’est donc pas nécessaire de disposer d’un pas de porte. Enfin, le taux de satisfaction des franchisés, leurs témoignages et les différents prix reçus par le Groupe Éthique et Santé révèlent également la pertinence du concept. 

Quels sont les profils recherchés par le réseau Groupe Éthique et Santé ? 

Une grande partie des franchisés était auparavant visiteurs médicaux : la constitution du réseau de médecins déjà réalisée et l’adéquation entre les deux activités permettent en effet à l’activité d’être plus rapidement rentable et pérenne. Il en va de même pour les infirmiers, les diététiciens ou encore les cadres de santé. Cependant, d’autres profils de candidats peuvent s’épanouir aux côtés du réseau Groupe Éthique et Santé : n’hésitez pas à les contacter pour en apprendre plus. 

Quelles sont les conditions financières pour intégrer la franchise Groupe Éthique et Santé ? 

En vous engageant aux côtés de l’enseigne Groupe Éthique et Santé, vous signerez un contrat de franchise de 5 ans. Vous bénéficierez d’une zone géographique exclusive de 140 000 personnes environ, et de nombreux emplacements sont encore disponibles, même là où des centres RNPC sont déjà implantés. 

Il est conseillé de disposer d’un apport personnel de 20 000 €, et l’investissement initial total atteindra environ 60 000 €. Vous devrez débourser 31 500 € de droits d’entrée, aucun frais de renouvellement de contrat n’est à prévoir. Vous verserez ensuite une redevance de fonctionnement, assise sur le CA mensuel, celle-ci étant ensuite réaffectée dans son intégralité au développement et au fonctionnement du réseau. 

Groupe Éthique et Santé s’engage aux côtés de ses franchisés 

Pour assurer la réussite des centres RNPC, Groupe Éthique et Santé propose une formation initiale de 5 semaines aux membres de son réseau, prolongée par trois sessions de formation continue annuelles. 

Avant l’ouverture, les franchisés Groupe Éthique et Santé se voient transmettre toutes les données utiles à l’élaboration de l’étude de marché et du business plan. Par la suite, ils reçoivent des visites régulières d’un animateur sur demande et sont invités à des conventions nationales régulières. Un partenariat fort, donc, qui participe à la satisfaction des membres du réseau. 

Comment calculer la surcharge pondérale ? 

Pour déterminer si une personne est en surcharge pondérale, le médecin se base sur l’IMC, l’indice de masse corporelle, soit le poids en kilos divisé par le carré de la taille en mètres. Les personnes considérées comme en surcharge pondérale sont celles dont l’IMC est supérieur à 25. Si l’IMC est supérieur ou égal à 30, elles sont même considérées comme obèses. En parallèle, les médecins utilisent également le tour de taille pour caractériser le surpoids. S’il dépasse 94 cm pour un homme et 80 cm pour une femme, alors on se trouve en situation de surcharge pondérale. 

Les chiffres de la surcharge pondérale en France 

Avec un adulte sur deux en surcharge pondérale en France, et un sur 6 parmi eux en obésité, la prise en charge du surpoids est un enjeu de santé public majeur. 40% des cancers et 80% des AVC, diabète type 2 et maladies cardiaques pourraient être évités si la surcharge pondérale était suivie et traitée. Dans le même temps, 80% des médecins avouent ne pas avoir le temps nécessaire pour proposer des programmes d’amaigrissement pertinents à leurs patients. 

Selon une étude du Planetoscope, le surpoids est un phénomène assez récent, puisqu’en 1980, seule 6.1% des adultes étaient en surpoids. En revanche, entre 1997 et 2012 le nombre de cas de surcharge pondérale bondit de 76 % avant de ralentir. 

Les hommes et les femmes ne sont pas égaux face à ce phénomène : 41 % des premiers sont en surpoids et 15,8 % en obésité, contre 25,3 % en surpoids et 15,6 % en obésité pour les secondes.

En fonction de la ville où nous vivons, nous avons plus ou moins de chances de nous retrouver en situation de surcharge pondérale. Autour de la capitale, le taux de surpoids reste bas (10.7%), à l’inverse de ce que l’on peut constater dans les villes du Nord de la France, où 25.6% des personnes sont obèses. 

Selon l’OMS, le niveau de vie influence aussi la prise de poids. Les classes sociales les plus basses, qui ont moins d’argent à consacrer à la diversification de l’alimentation et à l’achat de produits frais, sont plus atteintes par la surcharge pondérale. 

Aujourd’hui, environ 500 000 personnes auraient opté pour une intervention chirurgicale pour diminuer la taille de leur estomac et perdre ainsi du poids. Une mesure radicale, qui ne devrait pas être tentée avant les alternatives proposées par de nombreux centres d’aide à l’amaigrissement, dont le Groupe Éthique et Santé.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !