logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Soldes d’été 2014 : l’achat plaisir reste en fil rouge

76 % des Français participeront aux soldes d'été

Publié le

Selon une récente étude réalisée par Ipsos/Steria à la demande du CNCC (Conseil National des Centres Commerciaux), les Français restent fidèles aux soldes, pour des achats plaisir et malgré la contrainte économique.

soldes vdlf Depuis 2010, en amont de chaque période de soldes, le CNCC (Conseil National des Centres Commerciaux) mène l'enquête pour mieux observer et comparer les évolutions des pratiques d'achat des Français pendant les soldes d'été. Le dernier coup de sonde réalisé par Ipsos/Steria à la demande du CNCC fait apparaître 8 grandes tendances pour les prochains soldes d'été.

Premier enseignement :
Cette année, les Français sont plus nombreux que l’an dernier à déclarer leur intention de faire les soldes (76% contre 71% en 2013).

Deuxième enseignement :
Parmi ces Français qui iront faire les soldes, 86% expriment la volonté de se faire plaisir par un achat spontané, non anticipé. Ce chiffre vient confirmer une tendance en constante évolution depuis 4 ans (+ 15% depuis 2010). Malgré la crise, ou peut être bien du fait de la crise, les Français sont toujours plus nombreux à s'octroyer un peu de marge de manœuvre en période de soldes pour se faire plaisir en montant en gamme mais sans exploser leurs budgets.

Troisième enseignement : Les soldes restent toujours et encore une occasion de faire de bonnes affaires. C'est même là la motivation principale de ceux qui ont l’intention d’aller faire les soldes (95%). Et pour faire des bonnes affaires, mieux vaut y aller tôt : Plus de la moitié des personnes qui envisagent de faire les soldes (52%) comptent s’y rendre, comme les années précédentes, dès les premiers jours.

Quatrième enseignement :
Malgré la contrainte budgétaire, les Français déclarent vouloir dépenser un peu plus cette année pendant les soldes que l'an dernier, à 226 € (+ 18 € par rapport à 2013). Cette petite augmentation ramène le budget soldes au niveau de 2012, sans pourtant rattraper le niveau d'avant crise. La crise a donc toujours des effets sur le budget prévu et cela se traduit notamment par près de 30% des personnes interrogées qui déclarent être amenés à acheter moins, y compris en période de soldes.

Cinquième enseignement : Le centre commercial reste cette année encore un lieu de shopping repère en période de soldes, puisque 82% de ceux qui envisagent d’aller faire les soldes comptent s’y rendre.

Sixième enseignement : 55% des Français ayant l’intention de faire les soldes procèdent à des repérages. Ce chiffre est en hausse depuis 4 ans. Ces repérages se font de plus en plus en multicanal c'est-à-dire à la fois en boutique et sur internet. La aussi la tendance de la multi-recherche est à la hausse : 23% en 2010 vs 30% en 2014.

Septième enseignement : Internet gagne toujours des parts de marché pendant les soldes. Ce canal sera utilisé par 71% (+ 3% par rapport à 2012) des Français ayant l’intention de faire les soldes.

Huitième enseignement : Comme en 2013, les vêtements pour femme et les chaussures arrivent en tête des intentions d'achat en soldes (avec respectivement 65% et 66% d’acheteurs déclarés).
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top