logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

les experts de la franchise vous répondent

Retour

Financement bancaire

Bonjour , 

ma question : l'achat de la franchise peut elle etre considerée par la banque comme faisant partie de mon apport personnel ( 20p100) sachant que j'apporterai egalement une certaine somme de plus. J'ai egalement deja versė une certaine somme pour l'agencement des locaux , celle ci peut elle etre considerée comme faisant partie de mon apport personnel ? 

merci 

Expert Olga ROMULUS
Olga ROMULUS

a répondu le 14/05/2014

 Bonjour

La banque va vous demander l'état complet de vos besoins de financement, à savoir :

- les investissements immatériels : droit d'entrée, fonds de commerce, ...

- les investissements matériels : agencements des locaux, outillage, mobilier, ...

- les investissements financiers : dépôt de garantie

- votre besoin en fonds de roulement : stock de départ, acomptes versés, ...

 

Sur ce besoin total, elle va estimer sa participation qui, bien souvent, sera entre 60% et 70%

Le reste (entre 30% et 40%) sera amené par vos propres moyens, c'est à dire votre apport personnel. Celui-ci visera plutôt à financer en priorité votre besoin en fonds de roulement mais peut également financer partiellement ou totalement d'autres postes

En fonction des biens financés par la banque, celle-ci pourra également demander en complément des garanties (cautions, nantissement, hypothèque)

 

Afin de négocier au mieux ces différents éléments, je vous invite à vous faire accompagner par un expert-comptable lors de vos rendez-vous bancaires

Scroll to top