logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise
languette

Redressement Judiciaire

En redressement judiciaire, Speed Burger reste confiant dans l’avenir

Demandée par Bruno Bourrigault, co-fondateur et PDG de l'enseigne, la mise en redressement judiciaire de Speed Burger pour une durée de six mois doit permettre au réseau de régler les problèmes de trésoreries auxquels il est confronté depuis plusieurs mois. L’enseigne qui emploie quelque 300 personnes dans 32 établissements, reste [...]

Publiée le 12/02/2020

Quels sont les recours des franchisés en cas de faillite du franchiseur ?

Au cours de ces dernières années, le nombre de réseaux de franchise, et plus largement du commerce organisé, n’a cessé d’augmenter. Plus de 2000 réseaux se développent aujourd’hui en France alors que l’on en comptait seulement 1500 au début des années 2010 et à peine plus de 700 en 2002. Mais si de [...]

Publiée le 23/09/2019

Michel Ohayon s’intéresse à La Grande Récré et Toys’R’Us France après avoir repris 22 magasins Galerie Lafayette

Coup de théâtre sur le marché français du jouet. Selon une information révélée par Le Figaro ce dimanche*, le Groupe Ludendo, placé en redressement judiciaire en mars dernier, pourrait bien accueillir un nouvel actionnaire, la Financière immobilière bordelaise (FIB) dirigée par Michel Ohayon. Celui-ci s’est [...]

Publiée le 10/10/2018

Le fondateur de l'enseigne Orchestra toujours en lice pour la reprise de Toys'R'Us

Comme annoncé l'hiver dernier, Pierre Mestre, fondateur du réseau Orchestra, est toujours dans la course pour le rachat de la marque Toys'R'Us, qui représente en France 1200 salariés et plus d'une cinquantaine de magasins. Trois candidats pour la reprise de Toys'R'Us Après l'annonce de la candidature de la Financière immobilière bordelaise, [...]

Publiée le 11/09/2018

Ludendo va se recentrer sur la France et la Grande Récré

Le groupe Ludendo pourrait voir le bout du tunnel avec le plan de continuation présenté la semaine dernière par son président, Jean-Michel Grunberg. Dans la tourmente depuis plusieurs années, notamment en raison d’un développement mal négocié, d’acquisitions hasardeuses, d’une mauvaise anticipation de l’arrivée d’une nouvelle concurrence – internet en tête, d’un marché du jouet en berne [...]

Publiée le 21/06/2018

GiFi en passe de s’offrir Besson Chaussures

Les difficultés du groupe Vivarte ne sont un secret pour personne dans l’univers de la mode. Balloté depuis une quinzaine d’années, et en grande difficulté après un LBO désastreux en 2006, le groupe plus que centenaire a du mal à se relancer malgré plusieurs restructurations. L’ultime plan du groupe Vivarte Sous la houlette de Patrick Puy, qui a repris les rênes du groupe fin 2016, [...]

Publiée le 20/06/2018

Arthur Bonnet a un nouvel actionnaire !

Depuis 2000, l’entreprise qui fabrique les produits de la marque Arthur Bonnet appartient au groupe italien SNAIDERO. Depuis le 16 mai 2018, le groupe a signé un accord sur l’acquisition de la majorité du capital social avec le fonds d’investissement IDeA Corporate Credit Recovery. Un groupe historique en Europe Depuis 1946, le groupe SNAIDERO est présent sur le marché français. D’abord [...]

Publiée le 12/06/2018

Entreprise en liquidation : reprendre une entreprise en liquidation judiciaire

La reprise d'une entreprise en liquidation judiciaire peut être un bon plan dès lors que le prix de cession est attractif et surtout que les causes des difficultés sont identifiées et maîtrisées. Sinon, gare aux déconvenues ! Il existe de nombreuses causes menant une entreprise à une liquidation judiciaire. Décès ou maladie du gérant, mauvaise gestion, succession d'impayés, croissance trop [...]

Publiée le 25/05/2018

EMOVA Group distingué pour sa stratégie de retournement

EMOVA Group s'est vu récompensé du prix Ulysse, qui distingue les entreprises ayant réussi à surmonter de grandes difficultés. EMOVA Group, qui réunit les enseignes Monceau Fleurs, Rapid’Flore, Happy et Au nom de la rose, a reçu au mois de janvier dernier le prix Ulysse, après sa nomination par l'ARE, Association pour le Retournement des Entreprises, aux côtés de La Grande Récré, Meubles [...]

Publiée le 26/02/2018

Centrakor et GiFi : deux enseignes qui se livrent une bataille acharnée pour le rachat des magasins Tati !

En difficulté financière depuis plusieurs années (des pertes de 60 à 80 millions d’euros par an), le groupe de textile, Tati, placé en redressement judiciaire depuis le 4 mai dernier, est aujourd’hui au cœur d’une bataille féroce qui oppose deux réseaux spécialisés dans l’équipement de la maison et de la personne à petit prix, à savoir l’enseigne Centrakor et GiFi, pour le rachat de ses [...]

Publiée le 29/05/2017

Procédure de sauvegarde d'une entreprise : fiche pratique

Proposée dans le cadre de la loi 2005-845 du 26 juillet 2005, la procédure de sauvegarde concerne les entreprises qui, en proie à certaines difficultés économiques, cherchent à maintenir les emplois mais également à entreprendre la réorganisation interne nécessaire à la poursuite de leur activité. A différencier de la procédure de redressement judiciaire, la procédure de sauvegarde permet [...]

Publiée le 19/04/2017

Franchise Monceau Fleurs : le nouveau printemps d’EMOVA Group

EMOVA Group (ex groupe Monceau Fleurs et qui développe les enseignes Monceau Fleurs, Happy, Rapid’Flore et Au Nom de la Rose) vient de publier le bilan de son exercice clos au 30 septembre 2016 et présente des chiffres encourageants qui confirment le redressement du groupe engagé depuis 2012 dans un plan de sauvegarde. La bonne réorganisation du groupe – illustrée par cette nouvelle [...]

Publiée le 07/02/2017
Scroll to top