logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Commerce spécialisé : des ventes en recul de 1,8 % sur le premier semestre

Le secteur du commerce spécialisé enregistre une chute de ses ventes au cours du 1er semestre 2013.

Publié le

Selon les derniers chiffres publiés par la fédération professionnelle Procos, l'activité du commerce spécialisé a baissé de 1,8 % au premier semestre.

Selon Procos, cette baisse serait due à l'atonie de la consommation mais aussi à la montée en charge de la concurrence d'internet. Dans le détail, sur le semestre, seuls les mois de janvier (+ 0,2 %) et d'avril (+ 3,2 %) se détachent du climat plombé de la période.

« Tous les autres mois ont été négatifs, voire très négatifs, pour les mois d'hiver », souligne Procos. Ceci étant, globalement, le second trimestre ressort légèrement en positif à + 0,2 % et ce malgré des « conditions climatiques désastreuses qui ont pesé sur les ventes ».

Le mois de juin quant à lui termine à – 0,4 %, une mauvaise nouvelle sachant que l'historique de référence, soit juin 2012, était déjà défavorable puisqu'il « avait en effet fini à -0,8% », indique la fédération. Le premier trimestre quant à lui a vu l'activité chuter de - 3,9 %.

Tous les formats impactés

Sur le semestre, selon Procos, tous les formats de boutiques sont impactés. Les parcs d'activité commerciales de périphérie plus spécialement dévissent de - 3,1%, tandis que les boutiques de rues de centre-ville font guère mieux avec – 2,6 %. En juin, ce sont au contraire les boutiques de rues de centre-ville qui s'en sortent le mieux avec + 0,9 %, tandis que les centres commerciaux de centre-ville terminent le mois à – 1,7 %, et les parcs d'activités commerciales de périphérie à – 1,2 %.

Sur juin, « les activités de la chaussure et, dans une moindre mesure, du textile tirent leur épingle du jeu du fait du démarrage des soldes et d'un historique de mai exécrable », précise Procos.

Les autres activités sont à la peine en terminant en négatif « et tout particulièrement les activités culture/loisirs ».

Dominique André-Chaigneau, Toute La Franchise ©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top