logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Norauto Franchise : passionné par l'automobile ? Lancez-vous avec Norauto

Plus de 400 centres Norauto et encore de nombreuses opportunités

Publié le

Avec 47 ans d'expérience au compteur dans le centre auto, Norauto est un poids lourd du secteur. A la tête de plus de 400 centres, dont plus d'un quart développés en franchise, l'enseigne reste dans la course et recherche de nouveaux candidats à la création ou à la reprise.

Franchise NorautoSur le secteur de l'entretien et de la réparation automobiles, plusieurs enseignes développées en franchise battent le pavé. Parmi les plus importantes, et les plus connues, l'on trouve Norauto. Créée à Lille en 1970, l'enseigne est pionnière sur le secteur. En effet, à l'époque, son créateur, Eric Deville, a été le premier à ouvrir un centre auto en France autour du concept unique d'un magasin en libre-service attenant à un atelier de réparations toutes marques. Ce coup d'avance, Norauto a sur le garder et le faire prospérer. Aujourd'hui, l'enseigne qui fait partie du groupe Mobivia, est leader européen de la maintenance automobile. Mobivia, au travers de ses enseignes implantées dans 19 pays (22 000 collaborateurs) est la principale chaîne de maintenance de réparation automobile en Europe, avec plus de 2 030 ateliers et magasins de détail, sous ses marques propres (Norauto, A.T.U, Midas, Carter-Cash...).

Norauto, une enseigne à suivre

Depuis ses origines, Norauto cultive un concept à succès qui repose sur un mixte magasin + atelier. Souvent bien placé sur les prix, Norauto dispose de la plus large gamme du marché avec plus de 6.000 références en centre auto (pièces détachées, accessoires) et pas moins de 60.000 références sur son site marchand. Cette profusion de l'offre est rendue possible par l'efficience de la centrale d'achat du réseau et la puissance de la logistique. Chaque centre est approvisionné dans les meilleurs délais en pièces toutes marques soit directement via la centrale, soit via les stocks des autres centres sous enseigne à proximité. Le résultat de cette logique de réseau bien huilée est sans nul doute la réactivité. Aujourd'hui, le réseau Norauto, quoique mature poursuit son développement à raison d'une dizaine d'ouvertures par an, dont les 3/4 sont en franchise. De nombreuses opportunités de créations ou reprises, sont disponibles sur tout le territoire : en région Est, Auvergne Rhône-Alpes, Vendée, Occitanie…

Qui peut devenir franchisé Norauto ?

Norauto accueille dans les rangs de ses franchisés de nombreux profils divers, avec ou sans expérience d'entrepreneur. Chez Norauto, tous les passionnés de voiture sont les bienvenus, sans pour autant être mécanicien. Les connaissances techniques ne sont en effet pas obligatoires pour devenir franchisé chez Norauto. Tous les candidats sont accompagnés tout au long de la vie de la franchise : du recrutement, à la formation, et après ouverture. Pour assurer un accompagnement de qualité et de proximité, le groupe mets à la disposition de ses partenaires quelque 35 personnes dont les missions sont entièrement dédiées aux problématiques des franchisés, nouveaux ou chevronnés.

Chez Norauto, 36% des franchisés travaillent en couple. Les candidats recherchés par l'enseigne sont des entrepreneurs dans l'âme et véritables managers de terrain. Commerçant de proximité, le candidat doit aussi être un bon gestionnaire.

Quel investissement pour devenir franchisé Norauto ?

Le profil type d'un centre Norauto affiche une surface vente de 300m², animée par 8 collaborateurs en moyenne (atelier+vente). Le centre type compte 5 baies pour les prestations automobiles.

Pour devenir franchisé Norauto, le candidat doit investir au minimum 400.000€, qui comprennent d'une part les droits d’entrée (20.000€), les travaux de second œuvre du local commercial, l’aménagement du magasin et de l’atelier et le BFR (Besoin en Fonds de Roulement).

L'apport personnel minimum pour se lancer est de 100.000€ (soit un minimum de 25% de l’investissement). Le reste est financé par un prêt bancaire. Dans ce cadre, l'enseigne assure grâce à ses banques partenaires une validation à 100% des projets proposés par Norauto.

En terme de rentabilité, les centres Norauto réalisent en moyenne 1,3 million d'euros de chiffre d'affaires et affichent en moyenne un taux de rentabilité avant rémunération du dirigeant de 7%.

Un centre standard devient rentable au bout de la troisième année. Ces bons résultats expliquent pourquoi plus d'un tiers des partenaires sous enseigne sont multi-franchisés.

Un recrutement sélectif

Chez Norauto, les dossiers de candidatures sont triés sur le volet. Chaque candidat est ainsi validé indépendamment de son projet. Autrement dit, son profil prime. Une fois l'étape du recrutement passée, l'équipe franchiseur se mobilise pendant toute la période de construction du projet, jusqu'à l'ouverture et après. En pratique, Norauto aide ses partenaires franchisés lors du montage de leurs projets. Le réseau forme le créateur et ses équipes à leurs futurs métiers. L'enseigne dote chaque centre d'outils de gestion spécifiques qui ont fait leurs preuves et propose conseil et soutien dans l'activité au quotidien. Chaque centre bénéficie en outre des campagnes de communication à l'échelle nationale ainsi que de la puissance de la centrale d'achat du groupe.

Le même accompagnement est bien évidemment prodigué dans le cadre de la reprise d'un centre auto. Un responsable de développement spécialisé dans les cessions vient en soutien du vendeur et de l'acquéreur pour faciliter la transmission. Chaque intervenant s'engage en signant une charte développée spécifiquement en interne par l'enseigne.

Pour les candidats qui ont déjà un garage et qui souhaitent donner une nouvelle dynamique à leur activité, Norauto propose également des solutions de changement d'enseigne.

Les autres enseignes de centre-auto à suivre

Etape Auto : Le concept Etape Auto s'appuie sur une offre mixte (magasin + atelier). Dédié aux villes de 5.000 à 15.000 habitants, ce concept propose en proximité des services d'entretien, de réparation et d'équipement des véhicules toutes marques sur une surface moyenne de 350 m². Pour rejoindre cette enseigne, un apport personnel de 60.000€ est nécessaire (droit d'entrée 15.000€, investissement global 110.000€).

Feu Vert : N°1 de la franchise des centres auto, Feu Vert propose côté atelier plus de 130 interventions toutes marques (vidange, freinage, pneumatiques, courroies de distribution,…). A l'atelier s'ajoute dans chaque centre auto Feu Vert un magasin en libre-service où les clients trouvent toutes les pièces d'entretien liées à l'usure et à la sécurité et des articles loisirs et équipement. Pour rejoindre cette enseigne leader, 150.000€ d'apport personnel sont nécessaires (droit d'entrée 25.000€, investissement global 650.000€).

Midas : N°1 mondial de l'entretien et des services automobiles en franchise, Midas se déploie en France depuis 1979 avec succès (360 centres ouverts). Les ateliers des centres Midas proposent avec ou sans rendez-vous de nombreux services d'entretien et réparation (révision complète, vidange, pneumatique, courroie de distribution, échappement, freinage...). Pour rejoindre ce réseau à forte notoriété en création ou reprise, un apport personnel de 60.000€ est nécessaire (droit d'entrée 25.000€, investissement global entre 200 et 250.000€).

Point S : Développé en franchise avec un système d'actionnariat, Point S propose des prestations complètes d'entretien et de réparations toutes marques. Historiquement spécialiste du pneu, Point S se développe sous 2 formats, le centre Point S classique avec tous les services et le centre Point S City, un concept de proximité plus petit, idéal en centre-ville ou dans une commune rurale. Pour rejoindre ce réseau à forte notoriété en création ou reprise, un apport personnel de 60.000€ est nécessaire (droit d'entrée 8.750€, investissement global entre 150 et 180.000€).

Speedy : Spécialiste de l'entretien complet automobile avec plus de 480 centres en France, Speedy repose historiquement sur un concept dédié à l'échappement qui a su évoluer et s’étoffer de nombreuses autres prestations (vidange, pneumatique, remplacement de vitrage, embrayage, etc). Racheté par Bridgestone en 2016, l'enseigne poursuit son développement dans les centres commerciaux de proximité et sur les axes à grand trafic. Pour rejoindre Speedy, 50.000€ d'apport personnel sont nécessaires (droit d'entrée 20.000€, investissement global entre 150 et 250.000€).

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top