Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Devenir multi-franchisé ou pluri-franchisé

Tout savoir sur la multi-franchise et la pluri-franchise

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Une fois leur activité lancée et stabilisée, de nombreux franchisés sont tentés d’ouvrir de nouvelles franchises afin d’accroître les bénéfices. Si l’idée peut paraître à première vue séduisante, elle n’en est pas pour autant systématiquement positive : la multi-franchise, comme la pluri-franchise, demandent à être prudemment réfléchies et à refléter un projet solide. Leur réussite dépend également de la capacité du franchisé à devenir un « super chef d’entreprise » et de son aptitude à adopter de nouveaux comportements indispensables à la bonne gestion des différentes activités.

La multi-franchise : une extension d’activité courante

Devenir multi-franchiséLa multi-franchise consiste, pour un franchisé déjà à la tête d’une entreprise d’un réseau, à étendre son activité en ouvrant une ou plusieurs nouvelles franchises sous la même enseigne. Si les entrepreneurs sont de plus en plus nombreux à se lancer dans l’aventure de la multi-franchise, c’est bel et bien parce-que celle-ci comporte de nombreux avantages. Elle permet tout d’abord d’amortir les coûts relatifs à la gestion administrative, en employant par exemple une seule secrétaire ou un seul comptable pour plusieurs magasins, points de vente ou agences différentes, mais elle permet également de gérer plus facilement les stocks (un franchisé possédant deux Bureau Vallée, par exemple, peut aisément puiser dans les stocks d’un des magasins en cas d’insuffisance ou de retard de livraison, ou désengorger le stock d’un des magasins en comblant le stock de l’autre dans le cas où la demande y serait plus soutenue). La multi-franchise permet ensuite à l’entrepreneur de pouvoir mieux négocier avec ses fournisseurs et d’obtenir des remises ou des délais de règlement plus longs.

Un entrepreneur qui souhaite se lancer dans l’ouverture de nouvelles franchises bénéficie ensuite de nombreuses facilités : il n’est pas rare de rencontrer des franchiseurs qui accordent des droits d’entrée réduits pour l’ouverture d’une seconde entreprise, certains ne demandant même aucun frais supplémentaire pour une nouvelle implantation, à l’image de l’enseigne Guy Hoquet (sur le même secteur concédé) qui mise avant tout sur l’ambition de ses franchisés. La raison de ce coup de pouce est simple : les franchiseurs connaissant déjà les capacités, la force d’investissement et les résultats des franchisés ayant fait leurs preuves. Ceux-ci apparaissent tout naturellement comme des « chouchous » pour des ouvertures futures. Les banques sont également très réceptives lorsqu’un franchisé vient les trouver pour un nouveau prêt bancaire car le risque est minimisé, le client étant familier et ayant déjà prouvé sa valeur sur la première activité. Tous ces avantages associés au dégagement de meilleurs revenus confèrent donc à la multi-franchise de nombreux avantages.

La pluri-franchise : un moyen de diversifier son activité

La pluri-franchise, qui consiste pour sa part à ouvrir de nouvelles franchises mais sous une autre enseigne, est un excellent moyen de diversifier son activité si l’entrepreneur a envie de se lancer dans un autre secteur d’activité ou pour améliorer sa trésorerie : la pluri-franchise permet par exemple de compléter des revenus d’activités qui fonctionnent selon les saisons (activités de ventes de glaces ou de loisirs qui connaissent un boom l’été mais fonctionnent moins bien l’hiver ). La pluri-franchise se montre également avantageuse dans la répartition des risques, en compensant les éventuelles pertes subies par un des concepts.

La pluri-franchise est cependant beaucoup moins répandue que la multi-franchise, et son acceptation ainsi que ses conditions dépendent des franchiseurs qui ont chacun leur propre vision de cette extension. Les plus à même d’accepter et même d’encourager leurs franchisés à se développer en pluri-franchise sont les groupes détenant plusieurs enseignes, comme par exemple Monceau Fleurs qui fait partie du même groupe que Happy ou Rapid’Flore : les franchisés de l’enseigne peuvent donc se lancer dans l’ouverture d’un nouveau magasin sous l’une des autres enseignes du groupe sans aucun problème.

La multi-franchise : un développement dont les franchiseurs sont friands… sous certaines conditions

La multi-franchise est très largement encouragée par les franchiseurs puisque 80% d’entre eux recherchent dès le départ des entrepreneurs projetant d’ouvrir plusieurs franchises, tout d’abord pour la raison évoquée plus haut : ils savent à qui ils ont affaire, et sont donc plus sereins sur les nouvelles ouvertures menées par un franchisé appartenant déjà au réseau. Mais ils n’y sont pas pour autant systématiquement favorables, et accordent l’extension d’activité selon plusieurs facteurs.

Le premier d’entre eux est bien sûr la bonne santé et les performances de la première franchise implantée : celle-ci doit avoir quitté sa phase de décollage, et afficher une bonne rentabilité ainsi qu’une organisation rôdée. Le second facteur déterminant est le profil même du franchisé : celui-ci doit avoir les capacités pour être à la tête de plusieurs unités, et cela est une toute autre histoire que de diriger un seul site. La multi-franchise demande à disposer de qualités d’organisation, de gestion et de management accrues, qualités qui ne sont pas données à tout le monde et dont le franchiseur s’assure ardemment avant de donner son feu vert. Le franchisé doit enfin, et bien évidemment, présenter un projet tout aussi solide que celui avancé pour la première ouverture, et prouver, documents à l’appui, que la zone d’implantation qu’il vise à le potentiel nécessaire à l’accueil d’une nouvelle ouverture. Les franchiseurs sont donc parfois contraints de freiner certains franchisés qui ne répondent pas à ces critères et qui s’emballent un peu trop vite.

Les franchiseurs encouragent également leurs franchisés à se développer en multi-franchise pour la simple raison que le recrutement et surtout la formation des nouveaux entrepreneurs coûtent cher et mobilisent l’équipe de tête de réseau : si les franchisés prétendant à la multi-franchise sont tout aussi bien accompagnés que pour l’ouverture de leur première unité (aide au démarrage, accompagnement…) l’exclusion des phases préliminaires permet au franchiseur de réaliser un réelle économie de temps, d’argent et d’énergie.

Le multi-franchisé : savoir déléguer tout en étant présent

Ce sont les deux conditions absolument indispensables à la multi-franchise. Indispensables, mais qui ne vont pas de soi pour le franchisé qui a appris à s’employer à toutes les tâches et à tout superviser de près. Celui-ci soit donc apprendre à déléguer et à faire confiance aux personnes qui interviendront pour lui. Mais savoir déléguer ne veut pas pour autant dire être absent, car il est essentiel que le franchisé passe régulièrement dans ses différentes unités afin de ne pas devenir une vague silhouette que les équipes en place et les salariés apercevraient de temps à autre. Le meilleur moyen de rester présent est donc de choisir des secteurs d’implantation rapprochés les uns des autres, afin de pouvoir passer régulièrement dans toutes les entreprises pour motiver les équipes et faire le point, et intervenir rapidement en cas de problème important.

Claire, Journaliste toute-la-franchise.com ©


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,7/5 - 3 avis

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !