Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

DIETPLUS

Charlotte Coup

Franchisée dietplus à Saint-Fargeau-Ponthierry, en Seine et Marne

Franchise DIETPLUS

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2010
  • - Date de lancement de la franchise : 2011
  • - Nombre d’implantations : 200
Créer une surveillance par email

Interview de Charlotte Coup

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Installée à Saint-Fargeau-Ponthierry, Charlotte Coup, 23 ans, est un nouvel exemple du dynamisme du réseau dietplus. Elle témoigne de son parcours et de ses premiers mois d’activité au sein de l’enseigne.

Dietplus : Vous avez ouvert votre centre dietplus le 13 janvier : quel bilan tirez-vous de ces quatre premiers mois d'activité ?
Charlotte Coup :
Je suis tout simplement ravie ! Tout se passe encore mieux que ce que je pouvais espérer. Bien sûr, je m'étais préparée à ce que ça marche, mais pas à ce point et pas aussi rapidement. Faire des bénéfices au bout du 3e mois, c'est... non négligeable !

D : A seulement 23 ans, c'est pour vous une belle réussite personnelle. Quel était votre parcours jusqu'alors ?
C.C. :
J'ai passé mon BTS de diététicienne-nutritionniste. Ensuite, j'ai été employée pendant un an et demi comme diététicienne dans un centre Naturhouse. Les circonstances étaient particulières, mais ce fut une expérience enrichissante, qui m'a permis de réaliser que j'étais capable de m'occuper de mon propre centre si je décidais de me mettre à mon compte. Ce que j'ai fait !

D : Mais pourquoi avoir choisi dietplus ?
C.C. :
Avec dietplus, j'ai tout de suite senti une ouverture, une écoute. J'ai vu qu'ils comptaient vraiment sur l'ouverture de mon centre. Immédiatement, je me suis senti bien accueillie et surtout bien accompagnée : c'est ce qui a fait la différence par rapport à d'autres franchises.

D : Votre jeunesse aurait pu constituer un handicap : comment vous a-t-on aidée ?
C.C. :
Déjà, je bénéfice du fait que dietplus soit une enseigne porteuse. Et puis, ils possèdent un vrai savoir-faire, qu'ils nous transmettent grâce à leur formation initale de trois semaines, qui est vraiment excellente. Ensuite, nous avons droit à une formation continue, ce qui nous aide à nous améliorer en permanence.

D : Comment voyez-vous l'avenir ?
C.C. :
J'espère que cela va continuer à marcher aussi bien qu'actuellement, et ainsi pouvoir embaucher une employée, ce qui sera bon signe. Mon but, c'est que ma société soit pérenne. Et pourquoi, pas dans le futur, ouvrir un deuxième centre. Mais quoi qu'il arrive, je veux rester aux côtés des patients pour les aider : c'est pour cela que je fais ce métier.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU DIETPLUS

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Interview de Gaëlle Lemesle

Interview publié le 12/11/2014

Interview de Annabelle Mannée

Interview publié le 19/10/2014

Interview de Carole Viatte

Interview publié le 20/06/2014

Interview de Philippe Langohr

Interview publié le 27/02/2013

Interview de Raphaëlle Guignard

Interview publié le 07/12/2012

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !