logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeIcon/playICON/24/pinicon-my-accounticon-metas-turnovericon-metas-ticketicon-metas-moneyicon-metas-investmenticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-contributions-trainingicon-contributions-funding-assistanceicon-contributions-franchiseicon-checkicon-carticon-arrow-right-thinicon-arrow-linkicon-alerticon-action-close

17e Enquête annuelle de la franchise – chapitre 5 : Pourquoi les franchisés investissent et continuent de se développer ?

Malgré la crise sanitaire, pourquoi les franchisés investissent et continuent de se développer ?

Publié le

Malgré un contexte économique très marqué par la crise sanitaire du Covid-19, le modèle de la franchise a démontré qu’il était un facteur de résilience en temps de crise. Le chapitre 5 de la 17e Enquête annuelle de la franchise Banque Populaire, réalisée avec le concours de Kantar et en partenariat avec la Fédération française de la franchise (FFF), a décidé d’expliquer pourquoi les .franchisés investissent et continuent de se développer.

17e Enquête annuelle de la franchise – chapitre 5 : Pourquoi les franchisés investissent et continuent de se développer ?

9 franchisés sur 10 recommandent le modèle de la franchise 

Dans le contexte de crise sanitaire qui a marqué l’année 2020, le modèle de la franchise est apparu comme un refuge pour les franchisés dont 67% avaient affirmé dans le chapitre 1 de la 17e Enquête annuelle de la franchise Banque Populaire,  avoir mieux résisté à la crise en tant que franchisés plutôt qu’un commerçant indépendant. Preuve de cette forte adhésion au modèle de la franchise, 79% des franchisés ont déclaré avoir l’intention de poursuivre leur activité au sein du réseau au terme de leur contrat actuel, et 61% de façon certaine. Cette fidélité est très marquée dans le secteur de la coiffure/esthétique où 95% souhaitent rester dans leur réseau, et 81% de façon certaine. Les femmes expriment également davantage leur intention de renouveler leur contrat en franchise : 85% ont l’intention de le faire (vs. 76% pour les hommes) et 67% de façon certaine (vs. 58% pour les hommes). La taille du point de vente favorise aussi les intentions de reconduction : 87% des franchisés qui emploient 10 personnes ou plus projettent de poursuivre dans leur réseau au terme de leur contrat.

L’accompagnement proposé par les franchiseurs en pleine période de crise sanitaire a fortement contribué à fidéliser les franchisés qui se sont sentis mieux armé pour résister à la crise. Ainsi, aujourd’hui, 9 franchisés sur 10 recommandent le modèle de la franchise à un entrepreneur qui souhaite se lancer. Conséquence de ce plébiscite, l’ancienneté dans le réseau est élevée : 6 franchisés sur 10 ont rejoint leur réseau il y a 10 ans ou plus, et ont donc a fortiori déjà renouvelé au moins une fois leur contrat.

Des franchisés confiants, et qui continuent d’investir

Convaincus par le modèle de la franchise, sa résilience en temps de crise, et l’accompagnement proposé par les franchiseurs même dans les périodes difficiles, les franchisés sont de plus en plus nombreux à continuer d’investir et de se développer au sein de leurs réseaux. Aujourd’hui, 80 % des franchisés ont pour projet de renouveler leur contrat mais aussi l’envie d’ouvrir un nouveau point de vente pour 27% d’entre eux, dans une large majorité des cas avec la même enseigne. Une intention plus forte chez les franchisés des services (30%) que du commerce (24%). Les hommes sont plus nombreux à exprimer le souhait d’ouvrir de nouveaux points de vente : 30% vs. 21% des femmes franchisées. Cela étant, parmi les franchisés multi-sites, on observe la même proportion de femmes que d’hommes. Chez les dirigeants de gros points de vente (10 employés ou plus), 46% envisagent de s’agrandir et de créer un point de vente supplémentaire. 

Le format multi-franchise en pleine expansion

D’après la 17e Enquête annuelle de la franchise Banque Populaire, 26% des franchisés ont déjà plusieurs entreprises en franchise, dont 15% exploitent 2 points de vente et 11% en ont 3 ou plus. Les franchisés des secteurs du CHR (Café Hôtel Restaurant)  et de la coiffure /esthétique ont le plus d’implantations : 44% des franchisés du CHR et 37% des franchisés de la coiffure/esthétique exploitent plusieurs points de vente. 

Près de la moitié des franchisés envisagent de réaliser des investissements (45%) dans les deux années à venir (65% chez les franchisés qui emploient 10 salariés ou plus). Les investissements prévus sont des achats de matériel pour 77%, des travaux de rénovation pour 67% (82% pour le secteur de la distribution alimentaire), des investissements dans les nouvelles technologies ou l’innovation pour 31% et dans des outils de communication pour 30%. Ces projets seront majoritairement financés par l’emprunt bancaire ou le crédit-bail (86%). Pour les accompagner dans leurs projets professionnels, 26% des franchisés ont choisi de faire confiance à Banque Populaire, ce qui en fait la première banque des franchisés en France. Parmi ceux installés depuis 10 ans ou plus, 32% sont clients Banque Populaire.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 5,0/5 - 1 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top