Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Spécial franchiseur : pourquoi il est important d’organiser des réunions d’informations ?

Mutualiser les ressources, observer les candidats, diversifier les points de vue, etc.

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Vous participez à des salons de la franchise afin de présenter votre concept et de rencontrer des candidats à la franchise ? Vous êtes inscrit sur toute-la-franchise.com afin de recevoir des candidatures régulières ? Ces méthodes de recrutement sont excellentes… mais doivent être complétées par des réunions d’information collectives, régulières, tout au long de l’année. Et ce, non seulement pour mutualiser vos efforts dans le recrutement de nouveaux franchisés, mais aussi et surtout pour sélectionner efficacement les meilleurs candidats. Pourquoi il est important d’organiser des réunions d’information collectives ? Eléments de réponse.

Mutualiser les ressources

Pourquoi organiser des réunions d'informationDans la stratégie de développement d’une enseigne, le recrutement de nouveaux franchisés est l’étape la plus coûteuse en ressources humaines et en investissements financiers. En effet, toutes les autres étapes sont couvertes par les droits d’entrée et les redevances des membres du réseau (formation initiale, formation continue, animation du réseau, etc.). Il est donc important de maîtriser cette étape afin de ne pas dilapider les ressources de la tête de réseau.

A cet effet, les réunions d’information collectives constituent une stratégie particulièrement performante. Vous pouvez en effet rencontrer individuellement chaque candidat capté via toute-la-franchise.com ou lors d’un salon pour lui présenter un point de vente, les atouts de l’enseigne, l’accompagnement que vous proposez, des comptes de résultats de points de vente franchisés en activité en guise d’exemples, faire le point sur la procédure de création d’une entreprise en franchise et discuter de son projet, ses motivations, ses ambitions, ses projets à court, moyen et long terme… mais avec des centaines de candidatures chaque année, voire des milliers, vous allez rapidement mettre la clé sous la porte !

Certes, il est possible, éventuellement, de procéder individuellement au lancement du réseau. Même si cela n’est pas particulièrement pertinent, cela peut se faire. Il est toutefois largement plus performant d’organiser des réunions d’informations collectives. Car vous effectuez toutes les présentations évoquées ci-dessus non plus à un seul candidat mais à une dizaine, voire une quinzaine. Dès lors, en organisant 2 réunions mensuelles, vous pouvez rencontrer, à moindres frais, près de 300 candidats chaque année !

>> Lire aussi : Recruter vos premiers franchisés

Observer les comportements des candidats au sein d’un groupe

Outre la fatigue et la difficulté qu’il peut y avoir à passer une journée complète avec un parfait inconnu, lors d’une rencontre individuelle, le candidat se surveille en permanence (en théorie). Cela le place dans une situation d’insécurité qui n’est pas particulièrement intéressante dans une optique de recrutement. Mais surtout, cela empêche de l’observer attentivement et d’analyser son comportement dans un groupe.

Or, une fois intégré dans le réseau, par définition, chaque franchisé doit interagir avec le groupe : avec la tête de réseau, avec les animateurs, avec les autres franchisés et aussi avec ses propres équipes. Ce comportement en groupe est donc un élément très important. Et tout franchiseur devrait également sélectionner ses franchisés sur la base de ce critère !

Concrètement, il y a plusieurs moment dans la journée au cours desquels le franchiseur peut analyser le comportement, en groupe, des candidats à la franchise lors d’une réunion d’information collective.

  • Lors des conférences : qui pend des notes et qui n’en prend pas ? Qui se disperse ? Qui pianote sur son portable ? Qui discute ? Qui intervient pour poser des questions/répondre à des questions posées par d’autres ? Etc. Ces détails permettent de commencer à élaborer un profil de chacun des candidats présents à la réunion.
  • Lors des moments informels : ce sont sans doute les plus importants. Car lors de ces moments, les candidats se relâchent… et la vérité éclate bien souvent au grand jour ! Qui est nonchalant ? Qui en profite pour aller faire autre chose (du shopping, aller manger ailleurs, aller voir une vieille connaissance, etc.) plutôt que de profiter de ce moment pour nouer des relations, approfondir certains points, etc. ?
  • Lors de la visite d’un point de vente : qui est passif et qui s’intéresse, pose des questions pertinentes, va au-delà du discours maîtrisé du franchiseur pour aller au fond des choses et poser, le cas échéant, les questions qui fâchent ?
  • Tout au long de la journée : qui est leader ? Qui est suiveur ? Qui est ailleurs ? Etc.

Vous le voyez, lors de ces réunions d’information collectives, de nombreux aspects de la personnalité et de la motivation des candidats à la franchise peuvent être révélés bien plus facilement que lors d’une réunion individuelle !

>> Lire aussi : Candidats à la franchise : quels profils ? Quelles attentes ?

Diversifier les points de vue

Et ce, d’autant plus que lors de ces réunions d’information collectives, le franchiseur met sur le pied de guerre plusieurs interlocuteurs. Salariés de la tête de réseau mais aussi partenaires externes, intervenant lors de conférences spécifiques. Et, compte tenu de la qualité d’informations et de détails qu’il faut observer, c’est tant mieux : il est préférable de disposer de plusieurs paires d’yeux et d’oreilles pour observer les candidats.

Les observations, analyses et conclusions de chacune des personnes présentes lors de la réunion d’information collective pourront ensuite être mises en commun, débriefées lors d’une réunion interne afin d’opérer la sélection entre tous les candidats présents. Et ici encore, l’union fait la force : pour le recrutement comme pour la stratégie globale, un groupe de collaborateurs investis et oeuvrant vers le même but est plus performant qu’une seule personne, avec ses faiblesses, sa subjectivité et son caractère.

Les réunions d’information collectives permettent donc en outre de diversifier les points de vue sur chaque candidat et ainsi de procéder de manière plus efficace et précise à la sélection de ceux qui passeront la prochaine étape.

Vous le voyez, les réunions d’information collectives présentent au moins 3 principaux atouts pour les enseignes qui souhaitent se développer en franchise. Complémentaires des stratégies de recrutement traditionnelles, elles garantissent une sélection finale plus précise et plus efficace. Et ce, tout en optimisant l’investissement humain et financier nécessaire à cette sélection. Si vous n’avez pas encore adopté cette méthode, c’est donc le moment pour vous, franchiseur, d’organiser vos premières réunions d’information collectives !


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Mots-clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !