Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Les Français plébiscitent le fitness en salle

Selon un sondage Ipsos/UNION sport & cycle

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

En 2017, un français sur 3 a pratiqué le fitness, la danse ou un sport de combat. Sur ce total, près de 60% fréquentent une salle de sport. Qui sont ces sportifs ? Comment choisissent-ils leur salle de sport ? Quelques éléments de réponse.

En décembre dernier, l'Observatoire du fitness UNION sport & cycle publiait les résultats d'un sondage réalisé par Ipsos auprès des Français sur les usages et les pratiques du fitness. Il ressort de ce coup de sonde que les Français aiment transpirer en salle.

Salle de sport35% de pratiquants

Musculation, danse ou sports de combat, le fitness se décline aujourd’hui de nombreuses façons. Si le fitness en salle et la musculation restent les grands favoris des pratiquants, danse et sports de combat ne déméritent pas. Dans le détail, en 2017, 1 Français sur 3 (35%) disent avoir pratiqué (dont 91% au moins une fois par semaine), soit 12,7 millions du fitness-musculation, 4 millions de la danse, 1,8 million des sports de combat. Du côté des non pratiquants, 4 millions sont des intentionnistes, 6,3 millions des anciens pratiquants, et 21 millions des réfractaires. Au global, c'est donc bien un Français sur 2 qui a déjà pratiqué l'une de ces disciplines dans sa vie. Pourquoi les anciens pratiquants ont arrêté ? En raison de contraintes professionnelles et scolaires (30%), mais aussi de coût (23%) et de contraintes familiales (17%).

Qui sont les fitnesseurs ? De plus en plus des millennials : cette activité est « pratiquée à 63% par les moins de 45 ans. Elle est particulièrement appréciée des femmes, qui représentent 64% des pratiquants. »

En termes de motivations, les Français déclarent pratiquer avant tout pour être en bonne santé (96%). Suivent le plaisir (87%), l’apparence physique (86%), le côté relaxant de la pratique (82%), le côté défouloir (85%). 81% déclarent aussi pratiquer pour passer un bon moment et s’amuser.

La salle de sport plébiscitée

La salle de sport se place en tête des lieux de pratique (on y retrouve 58% des sportifs), le home fitness (à domicile) est de plus en plus courant (41%), suivi de l’entraînement en extérieur (19%).

20% des pratiquants aiment quant à eux combiner la salle de sport avec un second lieu de pratique, chez soi le plus souvent.

Quels sont les critères de choix d'une salle de sport ? Les horaires d’ouvertures (81%) arrivent en tête. Une grande amplitude horaire permet de fait de s’adapter aux nouveaux rythmes de vie. Suivent le prix (74%), la qualité du matériel (73%), à égalité avec la proximité du domicile, l'ambiance de la salle (71%), la qualité du coaching (70%) et la présence physique d'un coach (69%). A noter : 70% des danseurs de l'échantillon sont plus attentifs à l'existence de cours collectifs. Globalement, les femmes ont plus d'attentes sur l'animation du coach.

Côté budget, ce sont les abonnements « medium » et « low cost » qui raflent la mise. Le budget moyen alloué à la pratique du fitness s'établit ainsi à 32€ par mois.

Des pratiquants connectés

De plus en plus de pratiquants de fitness utilisent des objets connectés (56%), notamment le smartphone utilisé par 35% d’entre eux. Viennent ensuite les lecteurs MP3 (18%) et les montres connectées (9%). Tous ces objets connectés sont utilisés pour tout simplement écouter de la musique, mais aussi pour utiliser des applis mobiles surtout du côté des adeptes de sports de combat (69%). L’objectif des applis utilisées est de mesurer ses performances (40%), ou encore suivre un programme d’entraînement (22%), et se faire conseiller sur la nutrition (10%).

Des sportifs shoppers

Au budget dévolu à l'abonnement à une salle de sport, les sportifs ajoutent des produits indispensables à leur vestiaire. Ainsi, 79% des sportifs interrogés ont acheté des produits spécifiques pour leur pratique au cours des 12 derniers mois, 56% des articles textiles, 51% des chaussures et 25% du matériel et des petits équipements. Pour leurs achats, les pratiquants consommateurs optent encore très majoritairement (75%) pour les magasins physiques face aux achats sur les sites internet spécialisés (25%).

Méthodologie : Observatoire du fitness UNION sport & cycle 2017 / Ipsos : une étude réalisée en ligne par Ipsos pour l’UNION sport & cycle, du 1er au 6 septembre 2017, auprès du panel Ipsos (IIS) sur un échantillon national représentatif d’individus âgés de 18 à 70 ans : 3.033 interviews réparties entre 1.070 pratiquants de fitness/musculation, danse, sports de combat et 1.963 non pratiquants.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

ces franchises recrutent actuellement

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !