logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Les Français plébiscitent les énergies renouvelables

Selon un sondage OpinionWay pour Qualit'ENR

Publié le

Pour la sixième année consécutive, OpinionWay a interrogé pour Qualit'ENR les Français sur les énergies renouvelables. Il ressort de ce coup de sonde que les Français connaissent les avantages des différents dispositifs mais tardent à s'équiper.


Focus énergies renouvelablesEn France, comme le scandait un célèbre slogan, "on n'a pas de pétrole, mais on a des idées" pour consommer mieux et moins l'énergie. Et dans le contexte actuel marqué notamment par les grands enjeux de la COP21, les Français sont sensibilisés aux énergies renouvelables. Trouvant à 84% que le montant de leur facture énergétique est trop élevé, chacun comprend bien tout l'intérêt de l'énergie renouvelable. Et comme l'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas, le baromètre OpinionWay / Qualit'ENR a souhaité savoir si les Français avaient fait réaliser des travaux d'économie d'énergie dans l'année écoulée. 10% ont ainsi changé leurs fenêtres dans les 12 mois précédents (8% ont le projet de le faire). 7% ont également fait réaliser des travaux sur la toiture (7% envisagent de la faire). 5% ont investi dans l'isolation des murs (7% l'ont prévu), à égalité avec la réalisation de travaux sur le circuit de chauffage (5% le prévoit). 4% ont amélioré les performances de leurs sols (5% le prévoit) et 3% le circuit d'alimentation électrique (6% le prévoit).


A la question de savoir si la production de chaleur et d'électricité devrait être encouragée en France, 87% pensent qu'il faut le faire pour la filière du solaire thermique, 82% pour la pompe à chaleur, 81% pour les panneaux photovoltaïques, 78% pour l'éolien, 73% pour le bois énergie. Les énergies fossiles comme le fioul (20%), le charbon (16%), le gaz de schiste (24%) arrivent en fin de classement.


Avec ces premiers chiffres, les Français démontrent qu'ils adhérent pleinement aux énergies renouvelables. Pourquoi ? 88% pensent que ces types d'énergies sont respectueuses de l'environnement, 86% pensent aussi que le ENR favorisent l'indépendance énergétique, 84% pensent qu'elles permettent de se sentir bien chez soi, et 79% qu'elles permettent de faire des économies.


Un taux d'équipement en amélioration

Si les Français plébiscitent clairement les énergies renouvelables, le taux d'équipement pour la résidence principale n'est pourtant pas très élevé : 17% des sondés attestent ainsi être équipés d'un insert bois (7% l'envisagent prochainement), 12% ont une pompe à chaleur (10% prévoient une installation), 12% ont un poêle à bois (8% envisagent une installation), 8% ont des panneaux photovoltaïques (11% prévoient d'en installer), même taux d'équipement (8%) et de prévision (11%) pour le chauffe-eau solaire. Les systèmes les moins installés et prévus sont respectivement la chaudière bois (5% équipés, 6% prévus) et le système solaire combiné chauffage / eau chaude (4% équipés, 10% prévus). Chez les personnes équipées, l'ancienneté des matériels dépend du type d'équipement : 5 ans en moyenne pour les panneaux photovoltaïques, 8 ans en moyenne pour la pompe à chaleur, le chauffe-eau solaire et le système combiné chauffage / eau chaude, 10 ans pour le poêle à bois, 14 ans pour la chaudière à bois, 16 ans pour l'insert à bois. En terme de prévisions d'équipement, 26% des sondés envisagent de s'équiper d'au moins un dispositif (+5% par rapport à l'année précédente). Le bois (insert, poêle et/ou chaudière) est au coude à coude avec le solaire thermique (chauffe-eau solaire et/ou système combiné) à 13%. Suivent les projets de s'équiper en panneaux photovoltaïques (11%, soit +2 points en un an), et les projets de s'équiper en pompe à chaleur (10%, +2 points en un an).

En terme d'échéance, les sondés pensent s'équiper :

  • en chaudière à bois à 40% dans un délai de 6 mois à 1 an (19% dans 1 à 2 ans, 40% à plus long terme),
  • en insert bois à 33% dans un délai de 6 mois à 1 an (29% dans 1 à 2 ans, 36% à plus long terme),
  • en système solaire combiné chauffage eau chaude à 30% dans un délai de 6 mois à 1 an (23% dans 1 à 2 ans, 46% à plus long terme),
  • en chauffe-eau solaire à 26% dans un délai de 6 mois à 1 an (35% dans 1 à 2 ans, 38% à plus long terme),
  • en poêle à bois à 24% dans un délai de 6 mois à 1 an (40% dans 1 à 2 ans, 35% à plus long terme),
  • en pompe à chaleur à 19% dans un délai de 6 mois à 1 an (35% dans 1 à 2 ans, 44% à plus long terme),
  • en panneaux photovoltaïques à 14% dans un délai de 6 mois à 1 an (38% dans 1 à 2 ans, 47% à plus long terme),

Les sommes envisagées pour s'équiper sont de 4 987€ en moyenne pour les panneaux photovoltaïques, 2 700€ pour un système solaire combiné chauffage eau chaude, 2 281€ pour une pompe à chaleur, 1 977€ pour un chauffe-eau solaire, 1 684€ pour une chaudière à bois, 1 416€ pour un poêle à bois et 1 200€ pour un insert bois.


Des freins encore tenaces


Si les Français devaient réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement, 31% en profiteraient pour choisir des équipements utilisant les énergies renouvelables, et 54% seulement si cela ne représente pas de surcoût (ou un surcoût très faible). 27% des sondés ne connaissent aucune aide destinée à faciliter l'achat d'équipement utilisant les énergies renouvelables. Le crédit d'impôt est connu par 69% des sondés, le prêt à taux zéro par 62%, les aides régionales par 38%. Ces chiffres montrent clairement qu'un effort d'information de la part des professionnels installateurs pourrait largement faire évoluer la donne.


Outre le coût de l'installation, les principaux freins à s'équiper en énergies renouvelables sont, pour 39% des sondés, la difficulté administrative à obtenir des aides, suivi par le manque de connaissance des équipements utilisant les énergies renouvelables (36%), le manque de confiance dans le fait que les travaux réduiront effectivement les factures d'énergie (33%), la durée du chantier (13%), ou encore le fait qu'un déménagement est programmé (11%).


La confiance dans les installateurs d’équipements énergétiques s'améliore

La mise en place de l'obligation de recourir à un installateur RGE - Reconnu Garant de l’Environnement pour prétendre à l'éco-prêt à taux zéro (depuis le 1er septembre 2014) et au crédit d'impôt développement durable (depuis le 1er janvier 2015) a semble-t-il produit l'effet escompté à savoir redorer le blason des installateurs d'équipements énergétiques. Interrogés par OpinionWay, les Français connaissent, pour 72% d'entre eux, le dispositif et 60% feraient appel à un professionnel RGE pour leurs futures installations. Globalement, 63% des sondés (+2 points par rapport à la précédente enquête) disent avoir confiance dans les installateurs d'équipements énergétiques. Les facteurs de confiance vont vers ceux disposant d'un label qualité ou d'une qualification (80%), ceux présentant des références de réalisations (77%), les professionnels recommandés par un proche (74%), les professionnels implantés à proximité du domicile (60%).


Les réseaux à suivre dans les énergies renouvelables et la rénovation thermique

En franchise, les réseaux présents sur les secteurs des énergies renouvelables déclinent majoritairement des offres mixtes englobant aussi des prestations liées à la rénovation thermique des logements (isolation, ouvertures, etc). D'autres réseaux se spécialisent plus particulièrement sur l'un ou l'autre des aspects selon les concepts.


Les concepts mixtes


Activ Travaux : Lancé en 2006 en licence de marque, ce réseau de courtage en travaux immobiliers compte aujourd'hui 50 implantations. Sa particularité ? Il propose une offre globale qui inclut les énergies renouvelables, mais aussi l'extension de maison, l'aménagement de combles, l'agencement de bureaux et commerces, etc. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel de 7 000€ (droit d'entrée 7 000€, investissement global 14 000€HT. Les candidats attendus doivent présenter de bonnes aptitudes au management, un sens certain de la gestion et un excellent sens relationnel. Le CA réalisable après 2 ans est estimé par l'enseigne à plus de 100 000€.


Illico Travaux : Pionnier sur le courtage en travaux, Illico Travaux s'est lancé en franchise en 2002 et a par là même créé le métier de courtier en travaux. Fort de 33 implantations, ce réseau fait partie du groupe Archipelle. Il développe depuis ses origines une offre globale de rénovation qui va de l'extension de maison à l'isolation en passant par l'aménagement de combles, etc. Adossé à Camif Habitat (enseigne du même groupe, 1er acteur de l'amélioration de l'habitat clés en main en France), Illico Travaux recherche des candidats cumulant des compétences commerciales, administratives et managériales. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 15 000€ (droit d'entrée 15 000€, investissement global entre 30 et 40 000€). Le CA réalisable après 2 ans est estimé par l'enseigne à 85 000€.


Class&Co : Lancé en franchise en 2014, ce jeune réseau (5 implantations) se présente comme le créateur de solutions énergétiques auprès du particulier. Portes, fenêtres, mais aussi poêles, inserts, chaudières et ballons thermodynamiques, isolation des combles... l'offre Class&Co est globale. Le concept se décline en deux formules (droit d'entrée 7 500€ pour la gamme Habitat ou Energie et droit d'entrée 15 000€ pour les deux gammes). Les candidats attendus ont un profil de gestionnaire de centre de profit, avec la fibre commerciale. L'investissement global est chiffré à 15 000€ (hors local de 150 m² en moyenne). Le CA réalisable après deux ans est estimé à 1 million d'euros.


Architea : Lancé en licence de marque en 2014 (9 implantations), ce réseau déploie des solutions en direction des particuliers, mais aussi et surtout des professionnels, pour l'aménagement et la rénovation. Le candidat attendu est très organisé, bon gestionnaire et commerçant. Aucun diplôme ou expérience n'est exigé. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 10 000€ (droit d'entrée 7 000€, investissement global 15 900€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 300 000€.


Les concepts spécialisés énergies renouvelables


Energin'France : Lancé en 2014 en franchise, ce jeune réseau (4 implantations) recherche des profils de commerciaux pour vendre une gamme complète de produits comme des panneaux solaires photovoltaïques, des éoliennes, des pompes à chaleur. Le candidat attendu doit présenter une aptitude au management et la gestion, ainsi qu'un excellent sens commercial. L'apport personnel minimum nécessaire est de 10 000€ (droit d'entrée 20 000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé à 500 000€.


Je produis mon électricité.com : Lancé en franchise en 2019, le réseau Je produis mon électricité.com compte 19 implantations aujourd'hui. Ce réseau intervient exclusivement sur les solutions en énergie renouvelable (panneaux photovoltaïques, panneaux hybrides, éolien, pompes à chaleurs, thermodynamique). Le réseau assure l'ensemble de la maîtrise d’œuvre (de l'étude à la pose). Les candidats attendus doivent avoir la fibre commerciale et un tempérament de manager. L'apport personnel minimum pour rejoindre ce réseau est de 5 000€ (droit d'entrée 16 000€, investissement global 21 000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 800 000€.


Tryba Energies : Lancé en concession en 2010, Tryba Energies est le volet énergies nouvelles du groupe Atrya. Les offres déclinées par l'enseigne englobent le conseil, la vente et la pose, chez des particuliers, de systèmes photovoltaïques ou de systèmes de chauffage liés aux énergies nouvelles.
Le candidat recherché est principalement un commercial, mêlant rigueur et sens du contact. Aujourd'hui fort d'une quinzaine d'implantations, Tryba Energies poursuit son développement. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 30 000€ (droit d'entrée 10 000€, investissement global 60 000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 1 200 000€.


Turbo Fonte : Lancé en concession depuis 2010, le réseau Turbo Fonte compte aujourd'hui 25 implantations. Spécialiste des appareils de chauffage au bois, l'enseigne décline toute une gamme de poêles à bois et à granulés, de cheminées, foyers fermés et inserts. Pour rejoindre le réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 40 000€ (droit d'entrée 0€, investissement global de 120 à 150 000€. Il n’est pas nécessaire de justifier d’une expérience préalable dans notre domaine d’activité. Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 600 000€.


Les concepts spécialisés rénovation thermique


Bis Rénovation : Lancé en 2013 en franchise, Bis Rénovation déploie une offre globale en rénovation thermique des maisons individuelles (isolation des murs par l'extérieur, isolation des combles, remplacement des menuiseries et ventilations). Aujourd'hui à la tête de 4 implantations, ce réseau nécessite un investissement global de 135 000€ (hors local de minimum 400m²). Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel de 70 000€ (droit d'entrée 25 000€). Les candidats attendus sont des managers motivés, avec l'esprit commerçant. Une expérience dans le bâtiment n'est pas nécessaire. Le CA réalisable après 2 ans est estimé par l'enseigne à 1 250 000€.


FCA : Le réseau FCA (Façadier Concepteur d'Avenir) a été lancé en franchise en 2006. Il compte aujourd'hui 22 implantations sous sa marque. L'enseigne, spécialiste de l'isolation des murs par l'extérieur, décline une offre thermique globale allant bien plus loin que le simple ravalement (isolation de combles, pose VMC et fenêtres isolantes). Les candidats attendus sont des cadres supérieurs managers d'équipes connaissant bien les métiers du bâtiment et dotés d'un bon sens commercial. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 40 000€ (droit d'entrée 20 000€, investissement global 120 000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 1 million d'euros.


France Soufflage Isolation : Lancé en 2014 sous contrat de franchise, ce jeune réseau compte déjà 24 implantations. Spécialiste de l'isolation par soufflage des combles perdus, et injection des toitures, rampants, murs, plafonds et planchers, France Soufflage Isolation ne nécessite pas de stock ni de local. Les candidats attendus sont de bons commerciaux et managers d'équipe. Il n'est pas indispensable d'être issu du monde du bâtiment. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 20 000€ (droit d'entrée 20 000€, investissement global 69 000€). Le CA réalisable après deux ans oscille entre 400 000 et 1 million d'euros selon le nombre de salariés.


Isocomble : Lancé en franchise en 2013, ce réseau compte aujourd'hui 32 implantations. L'enseigne est spécialisée dans la rénovation de l’isolation des combles par soufflage des maisons individuelles. Le candidat attendu se doit d'être dynamique et justifier d'une expérience commerciale et/ou une expérience dans le bâtiment. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel de 25 000€ (droit d'entrée 30 000€, investissement global de 80 à 110 000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 1 million d'euros.


Isoltoit : Lancé en franchise en 2015 (17 implantations), Isoltoit intervient sur le marché de l’amélioration de l’habitat, en particulier au niveau de l’isolation des combles et des sols, du nettoyage des toitures, et du traitement des termites, tant en rénovation que dans le neuf. Le candidat attendu doit être manager, avec un bon sens commercial et des aptitudes à la gestion. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 20 000€ (droit d'entrée 20 000€, investissement global 40 à 45 000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne entre 1 à 3 millions d'euros.


Tryba : Lancé en concession depuis 1984 (250 implantations), Tryba du groupe Atrya fête cette année ses 35 ans d'existence. N°1 en France pour la rénovation de l'habitat, Tryba est fabricant et poseur de menuiseries. Le candidat attendu est avant tout un commercial, justifiant d'une rigueur et d'un sens avéré de l'organisation, doublé d'un véritable intérêt pour les produits techniques. Pour rejoindre ce réseau leader, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 30 000€ (droit d'entrée 0€, investissement global 75 000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 1,5 million d'euros.


IsoFrance Fenêtres : Lancé en concession en 2005 (30 implantations) ce réseau appartenant au Groupe Atrya est fabricant distributeur de menuiseries pour la rénovation et le neuf. Le candidat attendu doit justifier d'une expérience significative dans la menuiserie et d'un bon sens commercial. Il doit en outre disposer d'un apport personnel minimum de 25 000€ (droit d'entrée 0€, investissement global 70 000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 800 000€.


Kioneo : Lancé en partenariat en 2011 (17 implantations), ce réseau développe une offre spécialisée dans le vente et la pose de menuiseries et fermetures en bois, PVC et aluminium. Le candidat attendu est un bon gestionnaire et manager, avec le sens du commerce. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 50 000€ (droit d'entrée 4 300€, investissement global de 50 à 70 000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne entre 800 000 et 1 million d'euros.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top