logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Infraction, incendie : vos locaux sont-ils bien sécurisés ?

Vos locaux sont-ils bien sécurisés en cas d'infraction ou d'incendie ?

Publié le

Le vol, la dégradation, l’incendie ou encore les inondations sont des risques qui menacent potentiellement toutes les entreprises. Avec une exposition aux risques naturels pas toujours connue, des « crimes » toujours plus sophistiqués (chaque jour, 165 entreprises sont victimes d’infractions, de vols ou de dégradationsi), la montée des cyber-attaques, il est primordial de protéger et d’assurer la sécurité de vos locaux et ce qu’ils contiennent. Le but de cet article n’est pas compiler des statistiques alarmantes ni de déclencher la paranoïa. Il est là pour vous alerter sur les risques réels que vous devez connaître et les conséquences que peut subir votre activité en l’absence de toute protection.

Évaluez votre niveau de risque

Pour se protéger face aux risques, il convient dans un premier temps de mener une analyse des phénomènes auxquels vous êtes exposés. Vous pouvez par exemple effectuer une évaluation des risques de criminalité pour vos locaux commerciaux. Pour cela, rapprochez-vous des services de gendarmerie. Ils connaissent les faits de vol et de dégradation, notamment si certaines actions sont régulières. Ils sauront vous donner des conseils afin d’éviter d’être victime. Si vous avez de l'équipement de valeur, si vous gardez des espèces ou si les stocks sont en magasin, votre « niveau de risque » n’est pas comparable. Il en va de même pour les risques naturels. Garder un stock sur le point de vente peut entraîner de lourdes pertes en cas d’inondation si celui-ci n’est pas protégé (portes coupe-feu, pièce protégée des risques de cru).

En sachant où vous êtes le plus vulnérable, vous pourrez ensuite mettre en place des mesures de sécurité là où elles sont nécessaires. Vous n’avez peut-être pas besoin d’une caisse ultra-sécurisée ni d’un survitrage pour une activité de service « lambda », mais vous devez songer à une protection des données informatiques si celles-ci constituent un actif important. Ne négligez pas la sécurité informatique. Les cyber-attaques sont toujours plus nombreuses. Il ne suffit pas d’être une cible pour en être victime. Par effet collatéral, des centaines d’entreprises se retrouvent sur le carreau chaque année.

Évaluer le risque avec objectivité vous aide également à prendre les bonnes décisions pour maintenir vos primes d'assurance aussi basses que possible. Les assureurs sont sensibles aux actions de prévention !

Les mesures de sécurité à déployer pour protéger son commerce

Pour se protéger tant face aux risques naturels que face aux risques de dégradation (vol, violence), il faut agir à l’extérieur et à l’intérieur du magasin.

A l’extérieur

Portez une attention particulière à l'extérieur de vos locaux. Toutes les zones d'accès doivent être correctement éclairées la nuit et sécurisées, si cela est possible. Dans certaines zones d’activité, il est possible de profiter de portails sécurisés et de services de gardiennage, intégrés dans les loyers. Vous pouvez aussi vous rapprocher de la mairie de votre commune au sujet du mobilier urbain. Certains éléments peuvent être installés pour vous protéger, notamment face aux vols avec voiture bélier (poteaux, bancs). Beaucoup d'entreprises utilisent aussi la surveillance vidéo. Attention toutefois à bien respecter la loi en matière de vie privée : une simple autorisation préfectorale ou une déclaration à la CNIL avant l’installation seront parfois nécessaire.

A l’entrée

Protégez les accès avec des portes et fenêtres équipées avec des serrures renforcées. Demandez-vous s’il est judicieux d’installer des volets métalliques ou des grilles de protection.

A l’intérieur

Avoir un système d'alarme est une évidence. Sonore, mais aussi visuelle. Les solutions de télésurveillance pour les professionnels sont très nombreuses sur le marché. En payant chaque mois un abonnement, vous pouvez disposer d’un matériel installé et configuré, qui permet d’émettre une alarme en cas d’intrusion, mais aussi déclencher une prise de vue pour identifier les intrus. Les assurances apprécient ces dispositifs, certaines entreprises de sécurité proposent d’ailleurs des offres attractives associées à des contrats d’assurance professionnels.

Pour vous protéger des risques d’inondation, imaginez le pire. Que se passe-t-il si l’eau rentre dans le local avec un niveau de 50 cm ? Vous pouvez placer des ordinateurs sur les bureaux (notamment les modèles plats), et stocker certains documents utiles en hauteur. Pensez aussi aux risques électriques, notamment si l’installation est vieillissante. Les départs de feu peuvent souvent être évités avec un contrôle régulier des installations.

Si vous êtes locataire, incitez votre propriétaire à contribuer à l'amélioration de la sécurité de vos locaux. D’ailleurs, si vous êtes encore dans la phase de recherche, et que vous n’avez pas encore signé de bail, la sécurité est un sujet capital. Vous pouvez utiliser cet argument lors de la négociation avec un propriétaire, pour demander des travaux, ou faire baisser le prix !

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top