logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Franchise RelaxAuto : « Nous prévoyons d'ouvrir entre 6 et 8 centres cette année »

Christophe Daine, responsable commercial RelaxAuto, nous présente en vidéo ce nouveau concept de réparation automobile à domicile. Accessible aux entrepreneurs indépendants depuis quelques mois seulement, il séduit déjà les professionnels du secteur souhaitant se mettre à leur compte. Une interview réalisée dans le cadre du salon Franchise Expo Paris de mars 2017.

Toute la Franchise : Pouvez-vous nous présenter le concept RelaxAuto ?

Christophe Daine : Le concept RelaxAuto c'est de la mécanique automobile à domicile. Nous nous déplaçons directement au domicile de nos clients pour faire tous types d'interventions. Nous sommes capables d'effectuer 80% des interventions courantes, de la révision au freinage, à la distribution, échappement, pneumatique... 80% des besoins sont résolus directement au domicile des clients.

TLF : Où en êtes-vous de votre développement ?

CD : Nous avons créé la marque RelaxAuto en 2009. Puis nous avons créé RelaxAuto France, qui est la tête de réseau, en octobre 2015. Nous avons commencé à communiquer au mois de juillet 2016 et à engranger les 1ers contrats. Nous avons ouvert Dieppe au mois de décembre. Donc le réseau compte actuellement deux centres et nous espérons ouvrir, cette année, entre 6 et 8 centres en sachant que nous avons énormément de demandes un peu partout au niveau national.

TLF : Quel est le premier bilan de cette première franchise de Dieppe ?

CD : Ludovic Blanjoue, qui est situé à Torcy-le-Grand, entre Rouen et Dieppe, a ouvert le 12 décembre 2016. Il donc est dans son 4e mois d'exploitation. Aujourd'hui nous sommes contents parce que son planning est rempli à quasiment 10 jours maintenant. Nous l'avons vu hier, sur le salon, et il est tout à fait satisfait et heureux de comment se déroule le développement de son activité. Tout se passe très bien, il est très content.

TLF : Quels sont vos projets pour 2017 ?

CD : Nous souhaitons un développement maîtrisé. Nous pourrions très bien dire que nous allons ouvrir 10, 20 ou 30 centres mais ça n'a pas d'intérêt en soi. Nous prévoyons d'ouvrir entre 6 et 8 centres cette année et nous resterons sur ce niveau là parce qu'il faut que nous ayons une maîtrise du développement de manière à pouvoir assurer la pérennité de la marque sur la durée.

TLF : Quels profils de franchisé cherchez-vous en priorité ?

CD : Mécanicien, diplômé et forcément qualifié. C'est une obligation légale, tout simplement, la personne doit être qualifiée. Mais surtout un entrepreneur, quelqu'un qui a une âme de créateur d'entreprise et qui mesure ce qu’engendre derrière l'entrepreneuriat et le fait de se lancer dans la création d'entreprise.

Découvrez comment créer une entreprise dans la réparation automobile avec RelaxAuto

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Franchises par apport

Vous avez déjà une idée de budget ? Trouvez une franchise qui corresponde à l’apport que vous souhaitez investir.

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top