Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

Découvrez le témoignage du courtier Ma Petite Agence d'Angers

Publiée le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Yves Dailler est courtier Ma Petite Agence depuis février 2017, et lancera dès le mois de janvier une nouvelle implantation à Rennes. Pour Toute la Franchise, l'entrepreneur a accepté de revenir sur son parcours aux côtés de l'enseigne.

Toute la Franchise : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Yves Dailler : J'ai 58 ans, j'ai travaillé 30 ans dans le commerce en tant que courtier en assurance et courtier en crédit. J'ai exercé entre autre une activité d'agent commercial en assurance.

TLF : Pourquoi avoir créé votre société avec le support de votre franchiseur ? Avez-vous consulté des concurrents de votre enseigne ?

YD : J'avais démarché plusieurs concurrents, mais la proposition de MaPetiteAgence.com m'a séduit. Au départ, j'étais plus orienté sur le coaching en immobilier, et puis j'ai suivi les conseils de Jean-Baptiste QUINTRAND qui m'avait également formé à l'immobilier neuf. Aujourd'hui je travaille plus sur les programmes immobiliers neufs que dans l'ancien.

TLF : Etiez-vous de la profession avant de vous lancer ? Si non, pourquoi avez-vous changé de secteur d’activité ?

YD : Je n'étais pas de la profession, mais l'immobilier m'a toujours plus. Je ne regrette pas d'avoir choisi ce métier qui est plus « léger » par rapport à mes précédentes expériences, notamment les produits d'assurance qui sont plus lourds à vendre.

TLF : Comment avez-vous été et êtes-vous toujours accompagné dans votre activité ?

YD : Les dirigeants sont disponibles bien que nous soyons vite autonomes. Il y a également un accompagnement technique, avec la participation à des salons par exemple.

TLF : La formation vous a-t-elle permis concrètement de démarrer votre activité dans des conditions optimales ?

YD : Oui, je peux le dire, dans le domaine du neuf surtout, la formation est importante.

TLF : Votre franchiseur a-t-il concrètement respecté tous les points sur lesquels il s’était engagé ?

YD : Les choses se sont affinées au fur et à mesure pour la remontée d'annonces. Le soutien commercial est important.

TLF : Comment se passent les relations avec vos collègues franchisés ? L’esprit réseau est-il réellement effectif ?

YD : J'ai des contacts avec certains de mes confrères, les relations se font dans les moments réseaux, lors des séminaires.

TLF : En termes de chiffre d’affaires, avez-vous atteint vos objectifs ? 

YD : Après 7-8 mois compliqués, je suis au-delà de mes espérances !

TLF : Quelles actions menez-vous pour développer votre C.A et vos clients ?

YD : Les actions de communication sont faites par le réseau, je m'applique à être disponible, à ne pas perdre un appel, à travailler les mails entrants...Il faut être réactif, virulent sur les prospects quand je détecte le potentiel et être rigoureux sur le suivi client.

TLF : Avec le recul, le concept est-il bien positionné et bien justifié sur votre marché ?

YD : Oui, l'approche est très bien, la démarche commerciale également.

TLF : L’analyse que vous avez menée avant de rejoindre votre franchiseur corrobore-t-elle votre vécu sur le terrain ?

YD : Je n'avais pas assez de recul pour analyser.

TLF : Auriez-vous pu mener à bien votre activité si vous aviez du la créer seul ?

YD : Non ce n'est pas possible.

TLF : Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec votre franchiseur ?

YD : Oui, sans hésiter.

TLF : Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats intéressés par votre enseigne ?

YD : Être tenace, proche des gens et avoir un fond de roulement de 7 à 8 mois. Bien choisir et maîtriser son secteur. Participer aux formations.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !