logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

« Nous sommes la seule enseigne nationale dédiée à l’éducation canine »

Publié le

Jerome Mascarin, fondateur du réseau d’éducateurs canins Canibest, présente sa franchise, son histoire, ses atouts et les conditions pour devenir éducateur canin avec le réseau.

Toute la Franchise : Pouvez-vous vous présenter et présenter votre enseigne ?

Jérome mascarin, fondateur CanibestJerome Mascarin : A l’âge de 18 ans j’ai acquis mon premier chien, un magnifique boxer. Afin de canaliser son énergie j’ai fait appel à un éducateur canin professionnel. Je suis vite tombé amoureux de son métier et je lui ai demandé de me former. Trop jeune, je n’ai pas pu m’installer à mon compte et je suis rentré dans la police nationale. Durant sept ans, j’ai pu constater les difficultés que rencontraient les Parisiens avec leurs chiens.

En 2008 j’ai créé mon entreprise d’éducation canine en parallèle de mes activités dans la police. Le succès a été immédiat et je me suis rapidement retrouvé à la tête d’une équipe de 15 personnes. En 2012, j’ai passé un accord avec un cabinet vétérinaire et Canibest (qui s’appelait alors « l’école des chiens ») est devenu centre de formation et propose aujourd’hui des stages dans tout la France. En plus de ces activités nous avons développé un service de pension canine VIP ainsi que de vente d’accessoires et de croquettes.

TLF : Pourquoi avoir choisi un développement en franchise ?

J.M. : Notre site internet n°1 totalise plus de un million et demi de visite par an, notre centrale de réservation reçoit des dizaines d’appels chaque jours, issus de toute la France et même de l’étranger. Suite à notre succès Parisien, il nous est apparu logique de nous installer dans toute la région Ile-de-France puis en région PACA. Néanmoins, il nous a semblé plus rapide et efficace de développer un réseau de franchise au sein duquel nos partenaires seraient pleinement impliqués dans la réussite du projet. Ainsi, un franchisé pourra se concentrer uniquement sur son propre développement. De notre côté nous pourrons assurer un suivi continu et l’accompagner dans la réussite de son entreprise.

TLF : Quelle est votre concurrence et comment vous démarquez-vous par rapport à celle-ci ?

J.M. : En France, nous sommes la seule enseigne nationale dédiée à l’éducation canine et aux services associés. Ainsi, notre seule concurrence se résume à quelques éducateurs canins indépendants installés en microsociétés. Une structure forte comme la nôtre, avec des moyens humains et matériels, peut donc se démarquer facilement grâce :

  • A notre centre de formation qui assure à nos partenaires une mise à jour régulière de leurs connaissances.
  • A notre centrale d’appel répondant 7 jours sur 7
  • A notre faculté à nouer des partenariats avec de grandes enseignes telles qu’Animalis et Jardiland
  • A notre plan de communication nationale (salon, radio, etc.).
  • A notre site n°1

Pour conclure en quelques mots, ce qui nous différencie de notre concurrence c’est notre professionnalisme, notre dynamisme, notre notoriété et notre code de déontologie

TLF : Où en êtes-vous dans votre développement ?

J.M. : Nous avons récemment signé nos deux premiers contrats de franchise. Nous allons donc commencer la formation de nos futurs partenaires en février. Cette formation dure 2 mois et les premières franchises ouvriront leurs portes à Bordeaux et Rennes en partir d’avril 2018. Une prochaine formation est prévue pour octobre 2018 et nous commençons à recevoir des candidatures.

TLF : Quels sont vos objectifs pour 2017-2018 ? Et à terme ?

J.M. : Afin d’accompagner au mieux nos partenaires dans leur installations nous avons fait le choix de nous limiter à 5 franchises pour 2018. Avec le développement de notre équipe d’accompagnement, nous accélérerons notre développement et visons fin 2020 à couvrir les 20 plus grandes villes françaises.

TLF : Avez-vous des projets à l’international ?

J.M. : Notre site web est consulté par toute la communauté francophone et nous espérons donc nous développer dans tous ces pays. Néanmoins nous attendrons d’abord d’avoir couvert la France à moins que nous trouvions de solides candidats pour ouvrir des masters-franchises.

Une fois ces pays couverts nous envisagerons un développement plus global.

Recrutement

TLF : Quel profil recherchez-vous pour vos candidats ?

J.M. : Nous cherchons des personnes capables de s’installer seules puis de développer une équipe autour d’eux et de reproduire la réussite qu’est la nôtre en région parisienne.

Une expérience de management et de gestion est donc un plus mais n’est pas forcément indispensable. Plus que des connaissances, nous recherchons des personnalités. Des personnes ayant une fibre commerciale et une certaine affinité pour les animaux, en particulier les chiens.

TLF : Quel est le parcours d’un candidat de la prise de contact à l'ouverture ? Comment est-il accompagné ?

J.M. : Lorsque nous recevons une candidature, nous contactons par téléphone la personne afin de lui présenter notre concept et d'en savoir davantage sur elle et sur son projet. Selon son profil, nous lui transmettons quelques informations sur notre franchise par mail et une fiche de renseignements détaillée à nous renvoyer complétée avec un CV.

Si le profil du candidat est retenu nous l’invitons à nous rejoindre pour une journée découverte. Pour les candidats les plus éloignés ou les moins disponibles nous travaillons en visio-conférence. Si Canibest et le candidat décident d’aller plus loin nous traçons ensemble, et avec un cabinet de géomarketing, une zone de chalandise qui sera la leur. Nous faisons par la suite réaliser une étude locale de marché et le candidat réalise son business plan. Nous lui éditons un DIP électronique complet, via le site franchise DIP.

21 jours après la signature électronique du DIP nous lui transmettons son contrat de franchise. Par la suite, une formation de deux mois est dispensée à tous les franchisés. Puis, pendant quatre jours, nous nous rendons sur place pour l’assister dans son installation. Enfin, nous restons à sa disposition pour l’aider lors de son développement et pour participer ensemble à d’éventuels salons.

TLF : Comment se déroule la formation ?

J.M. : Notre formation se déroule en deux mois :

  • Deux semaines théoriques en visio-conférence.
  • Deux semaines théoriques dans notre centre de formation de Suresnes (92).
  • Un stage pratique d’un mois avec quatre éducateurs canins et 350 chiens.

En activité

TLF : Quels outils et services apportez-vous à vos franchisés ?

J.M. : Nous leur apportons :

  • Notre site internet qui est très bien référencé et actualisé tous les jours. Chacun de nos partenaires y aura un espace privatif.
  • Notre centrale de réservation, disponible 7 jours sur 7 jusqu’à 21heures et qui permet de mettre en relation les prospects et le franchisé.
  • Une application mobile CRM permettant de suivre les clients et de faciliter la comptabilité
  • La participation de l’enseigne à de nombreux salons tels que animal’expo ou le salon de l’agriculture.
  • Nous apportons aussi et surtout notre notoriété et les moyens de communication nationale que nous mettons en place.

TLF : Comment se passe l'animation du réseau ?

J.M. :

  • Nous débutons par quatre jours d’aide à l’installation
  • Deux jours de formations par an pour chaque franchisé.
  • Nous assurons une visite biannuelle chez les franchisés
  • Notre centrale d’appel, tenue par des éducateurs comportementalistes, reste à leurs dispositions s’ils ont besoin d’être accompagnés.
  • Dès que le réseau aura pris assez d’ampleur nous organiserons des séminaires au cours desquels nous ferons intervenir des célébrités du monde canin.

TLF : Sont-ils impliqués dans le développement de votre enseigne ? Si oui, comment ?

J.M. : Nous sommes conscients de la force supplémentaire que peut nous apporter de nouveaux partenaires. Leurs expériences, leurs réseaux sont des avantages que nous devons mettre au profit de chacun. Nous avons déjà recruté un expert en animalerie et un ancien informaticien qui sauront apporter leur participation à notre réussite. Chaque fois qu’il sera possible de le faire, nous ferons appel au concours de nouveaux candidats désireux de nous rejoindre dans cette aventure.

TLF : Quel est pour vous le franchisé idéal ?

J.M. : Un franchisé idéal doit tout d’abord faire preuve de dynamisme et d’ambition. Il doit avoir la volonté de s’agrandir, d’embaucher et de conquérir de nouveaux territoires. Mais il doit également rester lucide quant à ses capacités de développement, ne pas vouloir bruler les étapes. Respectant notre code de déontologie, il doit se mettre au service de ses clients et de leur chien. Charger de coacher une équipe, il doit faire valoir ses qualités de leader et de pédagogue. Chargé de faire croitre son entreprise, il doit être capable de développer son centre de production et son chiffre d’affaires. Il est l’image que renvoie notre entreprise sur son territoire et doit être capable de se faire connaitre et reconnaitre en tant qu’expert des services canins.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Franchises par apport

Vous avez déjà une idée de budget ? Trouvez une franchise qui corresponde à l’apport que vous souhaitez investir.

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top