logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Interview video – PTZ et taux d’intérêt bas : Mikit table sur une bonne année 2016 !

Publié le

Damien Hereng, président de Mikit France, était présent au salon Franchise Expo Paris 2016. Il a profité de l’occasion pour dresser un rapide bilan de l’année 2015 et présenter les perspectives de développement de l’enseigne. Un développement qui devrait être porté par deux éléments cette année : des taux d’intérêt historiquement bas et un PTZ accessible au plus grand nombre (cf l’article Mikit anticipe la reprise du marché de la maison individuelle et table sur 25 ouvertures en 2016).
 


Toute la Franchise : Pouvez-vous nous présenter le concept de la franchise Mikit ?

Damien Hereng : Le concept Mikit est simple : c'est un concept économique qui permet à nos clients d'accéder à la propriété en réalisant une économie importante, de l'ordre de quelques dizaines de milliers d'euros, en participant eux-mêmes aux travaux d'aménagement intérieur de leur maison.

TLF : Quel bilan dressez-vous de l'année 2015?

D.H. : Le bilan de l'année 2015 est bon : nous avons réalisé l'année dernière à peu près 2.000 ventes en France. Nous avons également apporté beaucoup de modifications, notamment avec l'amélioration de la performance économique du produit, de manière à rendre le produit plus compétitif. Et puis également un changement de communication, puisqu'on s'est orienté de plus en plus vers les communications numériques.


TLF : Quels sont vos projets et ambitions ?

D.H. : Nos perspectives pour 2016 sont bonnes, pour deux raisons. La première c'est que quand on vend des maisons, nos clients les achètent en majorité à crédit et on constate aujourd'hui des taux extrêmement bas, les plus bas du marché depuis plus la 2e Guerre Mondiale. Deuxième élément, depuis le 1er janvier 2016, il y a eu une modification règlementaire des dispositifs de soutien à l'accession à la propriété (prêt à taux zéro), qui permet aujourd'hui très régulièrement de proposer à nos clients de devenir propriétaire pour une mensualité qui correspond peu ou prou au montant d'un loyer.

TLF : Quel profil de candidats recherchez-vous ?

D.H. : Le candidat type de la franchise Mikit est un candidat qui a entre 35 et 45 ans, dans ses premières expériences professionnelles généralement. Ce sont des profils à vocation commerciale, qui ont l'envie de gérer une petite équipe et avec des besoins en financement relativement limités.

TLF : Quel accompagnement proposez-vous à vos franchisés ?

D.H. : Nous leur proposons un accompagnement de toute sorte : réflexion de projet, création d'entreprise, formation à la technique de vente, formation au financement (puisque dans la vente de maison, il y a une partie importante qui est le financement de dossier), etc. Nous offrons également un accompagnement des candidats dans la phase de construction et là, la plupart de nos franchisés se reposent sur nos centres de travaux, à qui ils sous traitent la production.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Franchises par apport

Vous avez déjà une idée de budget ? Trouvez une franchise qui corresponde à l’apport que vous souhaitez investir.

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top