logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-carticon-action-close
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Mickael Mendès

HUSSE

Mickael Mendès

Master Franchisé Husse pour la France

Franchise HUSSE

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 1987
  • - Date de lancement de la franchise : 1997
  • - Nombre d’implantations : 150
Créer une surveillance par email

Interview de Mickael Mendès

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Mickael Mendès est le master franchisé français du réseau Husse, enseigne suédoise spécialisée dans la vente à domicile d'aliments pour chiens et chat. Avec Toute La Franchise, il revient sur les spécificités et le développement de son réseau .

Toute La Franchise : Pouvez-vous nous présentez le réseau Husse ?
Mickael Mendes : Husse est un concept venu de Suède, créé par M. Eliason en 1986. Le recrutement des premiers franchisés a commencé, en France, en 1996, avant de choisir de recruter également des distributeurs indépendants. Nous étions les premiers en France à allier un réseau de franchise à un réseau de VDI. Ça a été long à cadrer, mais aujourd'hui, cela fonctionne assez bien.
Notre métier est la vente d'aliments pour chiens et chats à domicile, avec la volonté d'apporter aux clients nos conseils pour les aider à faire le bon choix. En 2009, nous avons ajouté une gamme de soins pour équidés, et nous avons l'aide d'un consultant équin qui travaille désormais à 100% pour nous. Du fait que notre concept vient de Suède, où, comme dans tous les pays nordiques, le naturel prime, nous mettons l'accent sur cet aspect de nos produits, en valorisant l'idée qu'un produit naturel est tout aussi efficace qu'un produit avec des colorants, des conservateurs, et autres produits chimiques.

TLF : Quels sont vos atouts par rapport à la concurrence ?
M.M. : Notre atout principal est d'offrir un interlocuteur privé à nos clients. Ils ne sont pas livré par un simple transporteur, le franchisé voit l'animal, l'analyse et peut offrir des conseils personnalisés. Ensuite, nous avons des prix attractifs : comme nous pratiquons la vente directe, nous avons peu d'intermédiaires, et cela nous permet, à qualité égale, de proposer des produits 15 à 20% moins cher. D'ailleurs, si on ne peut pas proposer un prix inférieur à ce qui se pratique, le produit ne sort pas. Enfin, nous nous engageons sur le résultat : nous sommes suffisamment sûrs de nos produits pour proposer l'échange ou le remboursement à nos clients si l'un d'entre eux ne convient pas.

TLF : Où en êtes-vous de votre développement et quels sont vos objectifs ?
M.M. : Nous avons aujourd'hui plus de 110 franchisés et 300 distributeurs, et nous souhaitons avoir au moins deux franchisés par département. Bien sûr, certaines zones sont plus compliquées à gérer que d'autres, comme les zones très rurales, et la rentabilité potentielle est importante lorsque l'on délimite un secteur.
En ce qui concerne notre rythme de développement, nous avons choisi d'accueillir au maximum huit nouveaux franchisés par an : nous pourrions faire plus, mais ils bénéficient ainsi d'un meilleur suivi de la part du réseau.

TLF : Quel profil de candidats recherchez-vous ?
M.M. : Il n'y a pas de profil type de candidat ou d'expérience particulière à avoir pour nous rejoindre, puisque l'expérience nous a prouvé que les bons résultats viennent de profils très variés. Il faut avant tout avoir envie de créer sa petite entreprise sans avoir à gérer de salariés, aimer les chiens et les chats, et surtout, aimer le contact. Ce dernier critère est primordial, sinon, ce n'est pas la peine de se lancer. Nous évitons également de recruter des partenaires de moins de 35 ans, car pour être réellement rentable chez nous, il faut au moins 36 mois; nous écartons donc les profils de type "jeune couple qui s'installe, avec des enfants en bas âge et un crédit immobilier", qui amènent, dans 90% des cas, à l'échec. En revanche, nous n'hésitons pas à recruter des personnes de plus de 50 ans, et même, pour les VDI, des personnes de plus de 60 ans recherchant un complément de retraite. Le taux de fidélité est ainsi plus important.

TLF : Quel est le parcours d'intégration au sein du réseau Husse ?
M.M. : Tout commence avec une visite obligatoire sur site pendant laquelle nous réalisons en entretien, nous délimitons le secteur et établissons un prévisionnel. Le candidat repart avec le DIP, et nous lui laissons le temps de la réflexion, en le prévenant bien que c'est à lui de rappeler, car nous ne faisons aucun forcing.
Une fois que le contrat est signé, nous apportons à nos franchisés toute la structure d'une grosse entreprise tout en étant indépendant. Tout ce que nous leur demandons, c'est d'avoir un local de stockage, une voiture rouge et un accès à internet. Et nous gérons tout le reste : le site, les consultants, les participations financières aux foires, l'intranet, le côté administratif… De cette manière, ils peuvent se concentrer entièrement à leur activité. Côté supports de communication, nous concevons les dépliants, et ils peuvent choisir de les imprimer pour les distribuer dans leur version papier à leurs clients et prospects, ou les envoyer par mail.

TLF : Qu'en est-il de la formation ?
M.M. : Dans un premier temps, le franchisé effectue trois jours de formation à Nantes pour découvrir le concept en général, le catalogue, la fabrication des produits. Après, pour tout ce qui concerne le détail des produits, les techniques de vente, l'approche du client, etc., cela se fait sur plusieurs mois et de plusieurs façons. Nous avons des formations mensuelles en ligne, des réunions régionales chaque trimestre, et 4 à 5 réunions annuelles avec l'ensemble du réseau. Nous nous concentrons notamment sur la communication et sur la fidélisation du client, puisqu'en moyenne, un client content va nous ramener trois nouveaux clients. Nos produits et notre SAV se doivent donc d'être irréprochables.

TLF : Si vous deviez résumer en deux phrases, que diriez-vous à un porteur de projet pour le convaincre de vous rejoindre ?
M.M. : On parle beaucoup de crise, mais chez nous, le chiffre d'affaires a augmenté de 27% ces douze derniers mois, ce qui n'est pas négligeable. Et, si l'entrepreneur est patient et courageux, et qu'il a l'esprit d'équipe, alors il aura sa place chez nous !

Nos interviews sont la propriété de Toute la Franchise.com et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.com

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU HUSSE

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Interview de Jean Claude Vieillot

Interview publié le 19/02/2016

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top