logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
franchise CLIKECO
franchise CLIKECO

La solution qui met vos déchets en boîtes

Franchise Recyclage - traitement déchets

Pour en savoir plus :

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

Un prêt d'honneur investi dans la communication

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Xavier Thouary va prochainement toucher un prêt d'honneur de Pays de Retz Atlantique Initiative :10.000€.

"Ca va me permettre de faire de la communication" souligne ce Pazennais de 44 ans. Il a ouvert son agence CLIKECO juste avant l'été, sur la zone du Pont-Béranger à Saint-Hilaire de Chaléons, dans la pépinière d'entreprises de la communauté de communes.

"J'ai travaillé pendant 20 ans dans un bureau d'études au nord de Nantes. J'en étais devenu le responsable. J'ai été licencié économique en novembre 2009. J'ai alors décidé de me lancer dans l'aventure de la création d'entreprises. C'est un beau challenge".

Franchisé, Xavier Thouary a découvert CLIKECO sur le net

C'est un réseau indépendant de gestion des déchets spécifiques et dangereux en petite quantité.

Sa cible : les artisans et les PME. "L'entreprise existe depuis 2004 dans l'Est de la France. Elle s'est développée en franchise depuis 2009. D'ici la fin de l'année, elle comptera une trentaine d'agences dans l'Hexagone".

CLIKECO met à disposition de ses clients des boîtes adaptées pour y déposer leurs déchets (aérosols, chiffons et emballages souillés, cartouches de graisse et de silicone, pots de peinture et solvants...).

"Nous venons ensuite collecter les boîtes de manière régulière de façon à limiter les stockages, ça permet aux entreprises d'être en règle avec la loi, d'agir pour l'environnement et la sécurité de leur personnel. Et en plus, c'est bon pour leur image. Elles n'ont juste qu'à mettre leurs déchets dans les bonnes boîtes. Après, on gère tout. Elles peuvent ainsi se concentrer sur leur coeur de métier".

Premier bilan en fin d'année

Les déchets récoltés sont conduits dans des centres agréés pour être traités, recyclés ou incinérés. Pour Xavier Thouary, il est encore trop tôt pour dresser un premier bilan.

"On pourra le faire en fin d'année". Il couvre pour l'instant le sud-Loire et le canton de Rocheservière. Ce qui représente un potentiel de 20.000 sociétés. Seul pour l'instant, le néo-chef d'entreprise envisage à l'avenir d'embaucher une personne pour collecter les déchets et de renforcer son équipe dans l'optique d'ouvrir une deuxième agence du nord-Loire. "Mais il faut d'abord bien travailler la zone actuelle".


Coupure de presse du COURRIER PAYS DE RETZ - Septembre 2010


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

DERNIERS ARTICLES DU RESEAU CLIKECO

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de cette enseigne
en détail

Voir tous les articles

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top