logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Restauration : En 2015, le plein de nouveaux concepts

Bagels et burgers, mais aussi sushis et tapas

Publié le

En 2015, la franchise a fait le plein de nouveaux concepts de restauration rapide essentiellement. Quels sont ces concepts ? Revue d'effectifs non exhaustive !

Artespanol paellas y tapasParmi les nouveaux concepts lancés en franchise l'an dernier, les bagels et burgers se déclinent toujours plus en version premium, tandis que les sushis s'offrent en version corner dans la grande distribution, le poulet d'ici se cuisine avec des recettes d'ailleurs et tacos et tapas s'invitent à table en version rapide ou plus conviviale.

ARTESPANOL PAELLAS Y TAPAS : Créé en 2006 et lancé en franchise en 2015, ce concept originaire d'Espagne propose des offres à mi-chemin entre restauration rapide et restauration traditionnelle. Au menu de ses établissements, Artespanol propose paellas, tapas et fideuas préparées dans une cuisine ouverte, le tout dans un cadre typiquement espagnol. Artespañol s’intègre et s’adapte, soit en création à partir d’un local vide, soit par la reprise et la transformation d’un fonds de commerce de restauration ou de brasserie préexistant (avec licence d’exploitation). Pour rejoindre ce réseau qui compte actuellement deux franchisés, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 100.000€ (droit d'entrée 30.000€ - investissement global à partir de 250.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 800.000€.

MY BAGEL : Créée en 2014 par le FBH Group, premier groupe de restauration halal en Europe, (également développeur des enseignes New-York Factory, Takos, Nabab, Rôti, Labanese, Five Burger, HB Diner, Tandori Food, Hill's Coffee, Chik'n Chips), l'enseigne My Bagel s'est lancée en franchise en 2015. Le concept My Bagel propose, dans un décor cosy, des préparations à la demande de bagels sains et gourmands réalisés à base de produits frais. Pour rejoindre My Bagel, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 30.000€ (droit d'entrée 15.000€ - investissement global 150.000€), pour une surface moyenne d'exploitation de 80 m².

BCHEF : Créé en 2014 sous le nom de Bagel Chef puis renommé Bchef lors de son lancement en franchise en 2015, le concept Bchef propose un large choix de bagels chauds, de burgers, de frites et de salades préparés à la commande à partir d’une cinquantaine d’ingrédients frais, à consommer sur place, à emporter ou en livraison. A cela s'ajoute tout au long de la journée une offre coffee house variée et moderne, comprenant des boissons chaudes gourmandes, des smoothies, ainsi qu’une gamme de délicieux milk shakes. L'enseigne qui affirmait fin 2015 avoir signé une quinzaine d'implantations se positionne ainsi à la croisée de plusieurs marchés extrêmement attractifs : bagel, burger, et café. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 70.000€ (droit d'entrée 21.000€ - investissement global entre 150 et 250.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne entre 200 et 450.000€ selon l'emplacement.

CHEZ ARNOLD'S : Créé en 2014 par Philippe Fugen, Chez Arnold's s'est lancé en licence de marque en 2015. Cette enseigne qui compte actuellement deux licenciés se positionne sur une des tendances phares du moment : le burger gourmet original des diners américains des années 50-60. Une ambiance vintage séduisante et une carte de burgers hauts de gamme sont les deux marques de fabrique de cette jeune enseigne. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 150.000€ (droit d'entrée 25.000€ - investissement global 530.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne entre 1 et 1,5 million d'euros.

FIVE BURGER : Créée en 2014 par le FBH Group, premier groupe de restauration halal en Europe, (également développeur des enseignes New-York Factory, Takos, Nabab, Rôti, Labanese, My Bagel, HB Diner, Tandori Food, Hill's Coffee, Chik'n Chips), l'enseigne Five Burger s'est lancée en franchise en 2015. Le concept Five Burger est un mélange de tradition, de culture et d'ingrédients sains, pour des burgers premium gourmands réalisés à base de produits frais. Associé à un design épuré et élégant, ce concept demande aux candidats un apport personnel minimum de 30.000€ (droit d'entrée 15.000€ - investissement global 150.000€), pour une surface moyenne d'exploitation de 80 m².

FISCHER : Entreprise centenaire au Luxembourg, Fischer se développe en franchise depuis 2015 en France. Cette enseigne de boulangerie développe aussi une large gamme traiteur composée de sandwichs, de salades ou encore de quiches, le tout fait maison. Pour rejoindre ce réseau qui compte actuellement près de 70 implantations au Luxembourg, en France et en Allemagne, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 60.000€ (droit d'entrée 30.000€ - investissement global de 250 à 520.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne entre 420.000 et 1,1 million d'euros.

LUCIEN & LA COCOTTE : Créée en 2011 à Lyon et lancé en franchise en 2015, l'enseigne Lucien & la Cocotte décline un concept ludique autour d'un ingrédient phare : le poulet ! Les recettes proposées à la gourmandise des clients viennent d'ici et d'ailleurs et s'appuient uniquement sur des produits frais, sains et équilibrés. Pour rejoindre ce réseau atypique et totalement dans l'air du temps, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 80.000€ (droit d'entrée 25.000€ - investissement global 250.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 500.000€.

MY SUSHI : Créé en 1999 à Monte-Carlo, ce réseau s'est lancé en franchise en 2015 autour d'un concept unique de sushis corners implantés en grande distribution. La philosophie de My Sushi respecte les fondamentaux de la cuisine japonaise et utilise des ingrédients frais et sains pour créer des saveurs délicates joliment présentées. Pour rejoindre ce jeune réseau dynamique à la tête de 11 implantations, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 20.000€ (droit d'entrée 5 000€). Le CA prévisionnel réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne entre 400.000 et 1,4 million d'euros selon les emplacements.

Tacos Avenue

NEW YORK FACTORY : Tout comme My Bagel et Five Burger, cette enseigne développée par FBH Group (également développeur des enseignes Takos, Nabab, Rôti, Labanese, HB Diner, Tandori Food, Hill's Coffee, Chik'n Chips), a été créée en 2014 pour un lancement en franchise en 2015. L'enseigne est un véritable concept poussé dans un univers new-yorkais actuel (et non plus vintage comme les diners américains). Au menu, l'enseigne propose des bagels gourmands, des burgers gourmets, des milk-shakes aux multiples parfums, les fameux cafés au goût des US, et un assortiment de pâtisseries américaines dont des cheesecakes. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 50.000€ (droit d'entrée 25.000€ - investissement global entre 250 et 350.000€) pour une surface moyenne d'exploitation de 150 m².

TACOS AVENUE: Créée en 2007 à Grenoble et lancée en franchise en 2015, l'enseigne Tacos Avenue décline une offre de Tacos revisités à la française. Réalisés à base deproduits frais, les mets proposés se distinguent par leur qualité nutritionnelle et gustative, servis à la vitesse de la restauration rapide. Pour rejoindre ce jeune réseau qui aujourd'hui 3 implantations, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 50 000€ (droit d'entrée 20 000€ - investissement global entre 150 et 400 000€).

TAKOS : Décidément très prolifique, FBH Group (également développeur des enseignes New-York Factory, Nabab, Rôti, Labanese, My Bagel, HB Diner, Five Burger, Tandori Food, Hill's Coffee, Chik'n Chips) a également décidé de lancer en 2015 son réseau dédié aux tacos. Les restaurants Takos proposent en vente sur place et à emporter, des produits frais et chauds dans une ambiance épurée et cosy. Pour rejoindre ce jeune réseau s'appuyant sur un groupe d'expérience, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 30 000€ (droit d'entrée 10 000€ - investissement global entre 120 et 160 000€).

PITAYA : Créé en 2010 et lancé en franchise en 2015, le concept Pitaya se positionne sur le créneau du street food d’influence thaï "comme à Bangkok". Cuisinés avec des ingrédients, frais et de qualité, les plats Pitaya, sains et créatifs sont proposés en service minute (cuisine ouverte) dans un cadre conivial aux décors traditionnels. Pour rejoindre ce réseau comptant déjà 5 implantations, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 70 000€ (droit d'entrée 20 000€ - investissement global de 120 à 180 000€). Le CA après deux ans est estimé par l'enseigne autour des 800 000€.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top