logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

« Il faut avoir de l’énergie et du courage pour devenir franchisé mais le jeu en vaut la chandelle ! » Interview Babychou Services

Publié le

Isabelle Auger est franchisée Babychou Services dans le Val d’Oise depuis six ans. Désormais à la tête de deux agences, à Herblay et Pontoise, la chef d’entreprise explique pourquoi elle a choisi de se reconvertir dans la petite enfance pour créer son entreprise. Elle revient également sur tout ce que lui apporte son métier et sur les qualités qu’elle juge indispensables pour ouvrir une agence spécialisée dans la garde d’enfants. 

Toute la Franchise : Quel a été votre parcours professionnel avant de vous lancer dans une création d’entreprise en franchise avec Babychou Services ?

Isabelle Auger : J'ai d'abord eu un parcours comptable. Ensuite, j'ai été DAF secrétaire générale dans des cabinets conseil, communication marketing et en 2010, avec la crise, il y a eu un licenciement économique et à ce moment-là, je me suis posé la question de faire quelque chose, étant moi-même maman, en relation avec les enfants. Mon projet était d'ouvrir une crèche avec des horaires atypiques. Pour ouvrir une crèche, il me fallait un budget de 800.000 à un million d'euros et il fallait entre 3 et 4 ans pour monter sa crèche. Ce n'était donc pas trop pour moi ! En fouillant sur internet, j'ai découvert le concept de garde à domicile et le site Babychou Services. J'ai rencontré alors la fondatrice, Claire Lanneau. Les valeurs, la façon de travailler, tout m'a bien convenu et j'ai démarré mon activité en trois mois !

TLF : Comment avez-vous évolué depuis votre lancement ? Qu’est-ce qui a changé pour vous ?

I.A. : Depuis six ans, puisque j'ai fait 5 ans avec une seule agence à Herblay avant de reprendre, en octobre de cette année,  une deuxième agence à Pontoise, j'ai agrandi mon secteur. C'est toujours aussi passionnant de répondre aux besoins des parents, d'avoir des intervenantes qui sont heureuses dans leur travail, de pouvoir les accompagner en contrat professionnel, par exemple, pour les former à la petite enfance. Tout ça fait que ce n'est que du bonheur ! J'ai deux agences aujourd'hui, éventuellement une troisième dans le futur mais pour l'instant on n'en parle pas encore car tout n'est pas posé ! 

TLF : Quelles sont, selon vous, les qualités indispensables pour se lancer dans la garde d’enfants à domicile et devenir franchisé Babychou Services ?

I.A. : Un entrepreneur qui souhaite se lancer doit déjà, à mon sens, être super motivé, avoir de l'énergie parce qu'au démarrage, il faut passer du temps à développer son concept et avoir du courage. Bien souvent, on a une situation professionnelle qu'on lâche et on prend un risque. Comme on est rarement tout seul dans cette aventure, on prend un risque par rapport à sa famille, ses enfants. C'est courageux mais le jeu en vaut la chandelle !

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 5/5 - 2 avis

Trouver une franchise

Franchises par apport

Vous avez déjà une idée de budget ? Trouvez une franchise qui corresponde à l’apport que vous souhaitez investir.

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top